Louis ii de bavière


Louis ii de bavière

Louis II de Bavière

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis II.
Louis II
Roi de Bavière
Ludwig II Bavarya-GHP-447796.jpg
Louis II de Bavière

Règne
10 mars 186413 juin 1886
Couronnement 1864
Dynastie Maison de Wittelsbach
Prédécesseur Maximilien II de Bavière
Successeur Othon Ier de Bavière

Autres fonctions
{{{fonction1}}}
Période
{{{début fonction1}}} - {{{fin fonction1}}}
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur1}}}
Successeur {{{successeur1}}}

{{{fonction2}}}
Période
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur2}}}
Successeur {{{successeur2}}}

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Nom de naissance Ludwig Otto Frederik Wilhelm de Wittelsbach
Naissance 25 août 1845
Décès 13 juin 1886
Père Maximilien II de Bavière
Mère Frédérique Françoise Auguste Marie Hedwige de Prusse

Wappen Deutsches Reich - Königreich Bayern (Grosses).jpg
Roi de Bavière

Ludwig Otto Frederik Wilhelm von Wittelsbach (25 août 1845, Nymphenburg, Munich - 13 juin 1886, lac de Würm, actuellement lac de Starnberg, près de Schloss Berg) fut roi de Bavière de 1864 à 1886 sous le nom de Louis II. Fou pour certains, génial pour d'autres, il reste dans l'histoire comme le protecteur des arts et un bâtisseur de châteaux extraordinaires.

Sommaire

Naissance et Famille

Louis II de Bavière est né le 25 août 1845 à Nymphenburg près de Munich.

Il est le fils du roi Maximilien II de Bavière (1811-1864) à qui il succède, et de Frédérique Françoise Auguste Marie Hedwige de Prusse (1825-1889), dite Marie de Prusse.

Il est aussi le cousin au second degré de l'impératrice d'Autriche (Sissi) à qui il voua une grande admiration durant toute sa vie et de la sœur de cette dernière, Sophie, duchesse d'Alençon, à qui il fut un moment fiancé.

Biographie

Son règne politique

Louis II, tableau de Ferdinand von Piloty (1865)

Louis II accède au trône à l'âge de 18 ans. Les Bavarois accueillent avec liesse ce jeune roi de 1m90 à la beauté fascinante.

Dès le début de son règne, il a la tâche de gérer la politique audacieuse du chancelier Prussien Bismarck. Son chancelier Ludwig van der Pfordten range la Bavière aux côtés de l'Autriche en 1866.

Mais la bataille de Sadowa expulse l'Autriche hors de la sphère proprement Allemande et met fin à la Confédération Germanique. Il appelle alors Hohenlohe-Schillingsfürst à la chancellerie ; celui-ci mène une politique pro-prussienne et la Bavière se rangea aux côtés de la Prusse pendant la guerre de 1870.

La défaite Française de 1870 va achever l'intégration de son royaume à l'Empire Allemand naissant.

Profondément francophile, admirateur de Louis XIV et de Marie-Antoinette, il était plus que réticent à ce que son royaume rejoigne le nouvel empire Allemand. À la demande du chancelier prussien Bismarck qui l'« indemnisa » grassement, il signe la lettre proposant au roi de Prusse la couronne impériale en décembre 1870 mais il fut le seul souverain allemand absent à la cérémonie de l'unification de l'Allemagne dans la galerie des Glaces du Château de Versailles le 18 janvier suivant.

Négligeant les devoirs de sa fonction pour s'adonner à ses rêves, vivant de plus en plus reclus, dépensant sans compter en bâtiments, les différents gouvernements cherchèrent alors à l'évincer du pouvoir et à préparer un coup d'État.

Déposé par un coup d'État du gouvernement en 1886, il est déclaré fou et son oncle Léopold de Wittelsbach est nommé régent le 10 juin 1886.

Les fiançailles rompues

Il se fiance avec sa cousine la duchesse Sophie-Charlotte en Bavière (1847-1897), fille du duc Maximilien en Bavière, chef de la branche cadette de la Maison Royale de Bavière et de la duchesse Ludovica de Bavière, fille du roi de Bavière Maximilien Ier, l'arrière-grand-père de Louis. Sophie-Charlotte est également la sœur de Charles-Théodore en Bavière, ami d'enfance du solitaire Louis et d'Élisabeth, dite « Sissi » (immortalisée à l'écran par Romy Schneider), impératrice d'Autriche et reine de Hongrie et de Bohême qu'il admire.

Les fiançailles sont officialisées le 22 janvier 1867 mais le mariage est reporté à plusieurs reprises. Le roi appelle sa fiancée Elsa du nom de l'héroïne de l'opéra du Maître (le compositeur Richard Wagner à qui il rend un véritable culte), voire même Élisabeth. Il se présente chez les parents de la jeune fille en pleine nuit pour faire une cour trop platonique.

Un jour Sophie-Charlotte « craque » devant sa famille : « Vous ne voyez donc pas qu'il ne m'aime pas ». En octobre 1867, le duc Max, abandonnant sa bonhomie proverbiale, exige que le mariage soit célébré avant la fin de l'année. Louis se déclarant offensé par l'attitude de son futur beau-père et sujet en profite pour rompre ses fiançailles.

Victime du scandale, pour effacer cette opprobre, Sophie-Charlotte se mariera dès l'année suivante avec Ferdinand Philippe Marie d'Orléans, duc d'Alençon (1844-1910), fils de Louis Charles Philippe Raphaël d'Orléans, duc de Nemours, et petit-fils du roi des Français Louis-Philippe Ier. Sophie-Charlotte, âme fragile et tourmentée, trouvera finalement la paix dans une foi profonde et charitable avant de mourir de manière édifiante en 1897 dans l'incendie du Bazar de la Charité à Paris. On ne retrouva d'elle que quelques parcelles de son corps calciné qui furent identifiées par son dentiste.

Cet épisode pourrait être expliqué par l'amour passionnel que le Roi vouait à sa cousine, Elisabeth. En effet, Louis II aimait déjà Sissi durant son enfance. Son mariage en 1853 avec l'Empereur d'Autriche le troubla au plus haut point. Le film de Visconti fait d'ailleurs apparaître la forte proximité entre ces deux Wittelsbach. Il est probable que Louis II ait secrètement et sincèrement aimé Sissi durant toute sa vie. D'autre part, certains historiens supputent une tendance homosexuelle chez le Roi.

Son règne artistique

Le roi en 1886, photo par Joseph Albert

Il est l'admirateur et le mécène de Richard Wagner, il lui voue un véritable amour passionnel, jusqu'au jour où il doit rompre toutes relations avec lui. Il a financé le Palais des festivals de Bayreuth (Festspielhaus) en l'honneur de Wagner afin d'aider au développement de la culture germanique. Influencé par Wagner et inspiré par les travaux de Viollet-le-Duc en France, il fait construire de superbes châteaux de style gothico-romantique, dont l'influence mondiale demeure perceptible de nos jours aux pieds des Alpes bavaroises, dont le plus célèbre est le château de Neuschwanstein, qui ne fut terminé que plusieurs années après sa mort.

Il est considéré par Paul Verlaine comme le « seul grand roi » de ce siècle.

La mort du roi

Après avoir été déclaré fou en juin 1886, Louis II est interné au château de Berg, au sud de Munich, où il décède trois jours plus tard, ainsi que son médecin Bernhard von Gudden (un psychiatre réputé), dans des circonstances jamais élucidées : leurs corps sont retrouvés dans le lac de Starnberg, à proximité de la berge. Officiellement, le roi s'est suicidé après avoir étranglé son médecin ; cependant, les hypothèses de l'assassinat ou de la tentative d'évasion ont été évoquées.

Louis II de Bavière fut inhumé en l'église Saint-Michel de Munich. Une cérémonie se tient chaque année le 13 juin dans la petite chapelle bâtie à cet endroit.

Son successeur est son frère, le roi Othon Ier interné depuis 14 ans. Leur oncle, Luitpold de Bavière assume la régence.

Les châteaux

Château de Neuschwanstein

Louis laissa une grande collection de plans et de dessins pour d'autres châteaux dont la construction fut envisagée.

Louis II, personnage de fiction

Cinéma

Littérature

Manga

  • Ludwig II (Ludwig II de Bavière, le roi fou à l'ombre de la lune blême), manga yaoi japonais en 3 volumes, scénarisé et dessiné par You Higuri, datant de 1996. Il est publié au Japon par Kadokawa Shoten Publishing, et en France par Génération Comics.

Bibliographie

  • Louis II de Bavière par Jacques Bainville, Librairie Académique Perrin, 1900. Réédition, Complexe, 1985, (ISBN 2870271565)
  • Louis II de Bavière et ses psychiatres. Les garde-fous du roi par Paul Rauchs, préf. Georges Lanteri Laura. Ed.: L'Harmattan, 1997, ISBN 2-7384-6602-8
  • Louis II de Bavière : par Jean des Cars, ed. Perrin, 1995, ISBN 2-262-01305-5
  • Louis II de Bavière vu par un psychiatre par Gilbert Robin, Wesmael-Charlier, 1960.

Voir aussi

Liens internes

Commons-logo.svg

Liens externes

Précédé par Louis II de Bavière Suivi par
Maximilien II Joseph
Armoiries du royaume de Bavière (1835).svg
Roi de Bavière
1864-1886
Othon Ier de Bavière
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
Ce document provient de « Louis II de Bavi%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis ii de bavière de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis II De Bavière — Pour les articles homonymes, voir Louis II. Louis II …   Wikipédia en Français

  • Louis II de Baviere — Louis II de Bavière Pour les articles homonymes, voir Louis II. Louis II …   Wikipédia en Français

  • Louis III De Bavière — Pour les articles homonymes, voir Louis III. Louis III …   Wikipédia en Français

  • Louis III de Baviere — Louis III de Bavière Pour les articles homonymes, voir Louis III. Louis III …   Wikipédia en Français

  • Louis IV de Bavière — Louis IV du Saint Empire Louis IV du Saint Empire …   Wikipédia en Français

  • Louis iii de bavière — Pour les articles homonymes, voir Louis III. Louis III …   Wikipédia en Français

  • Louis Ier De Bavière — Pour les articles homonymes, voir Louis Ier …   Wikipédia en Français

  • Louis Ier de Baviere — Louis Ier de Bavière Pour les articles homonymes, voir Louis Ier …   Wikipédia en Français

  • Louis ier de bavière — Pour les articles homonymes, voir Louis Ier …   Wikipédia en Français

  • Louis X de Bavière — Portrait du duc Louis X Titre Duc de Bavière (1514 1545) Prédécesseur …   Wikipédia en Français