Louis Rosier


Louis Rosier

Louis Rosier[1] était un pilote automobile français, né à Chapdes-Beaufort (Puy-de-Dôme) le 5 novembre 1905, mort le 29 octobre 1956 des suite d'un accident sur l'autodrome de Linas-Montlhéry le 7 octobre.

Sommaire

Biographie

Fils d'un roulier travaillant sur les chantiers, Louis Rosier a développé rapidement une passion pour le sport automobile et le goût du risque en général. C’était un bon sportif et un entrepreneur audacieux, sa concession Renault à Clermont-Ferrand le prouve. C’était aussi humaniste engagé, il a été résistant actif au maquis de Lespinasse. Il a commencé la compétition automobile à 19 ans par des épreuves locales en moto-cross puis sur quatre roues. Il remportera quelques succès en courses de cotes. En 1938, il décide de s’attaquer à des épreuves d’importance et de participer aux 24 Heures du Mans avec une Talbot T150SS. Il ne terminera pas l’épreuve (abandon). La guerre vient compromettre tous les plans de Rosier. Il ne pourra reprendre un volant qu’en mai 1946 dans une épreuve nationale le Grand-Prix du Forez sur une Talbot T26. En 1949 il remporte le grand prix de Hollande sans arrêt de ravitaillement. En 1950 il réussit un exploit peu commun en remportant les vingt quatre heures du mans en solitaire : si son fils fit deux tours il courut quand même plus de 23h30.

Écurie Rosier

Louis Rosier était le patron d'une écurie célèbre, l'Écurie Rosier. Elle s'est spécialisée sur les Talbot T26 puis sur les Maserati 4CLT et 250F ainsi que sur la Ferrari 500. Cette écurie a permis à d'autres pilotes tels que Henri Louveau, Georges Grignard, Louis Chiron, Maurice Trintignant, André Simon et Robert Manzon de trouver un volant compétitif.

Circuit de Charade

Louis Rosier sera aussi un des acteurs clés dans le projet du circuit de Charade. Après la deuxième guerre mondiale, Jean Auchatraire[2] et Louis Rosier relance l’idée d'un circuit automobile autour de Clermont-Ferrand. Un tracé de 4 à 6 km, répondant aux normes de sécurité et offrant de larges possibilités de parking est retenu à la sortie est de la ville. La catastrophe du 11 juin 1955 au Mans (82 morts, 103 blessés) remet tout en question, les courses en ville sont interdites. Elles doivent maintenant se dérouler sur circuit. À Clermont-Ferrand comme pour beaucoup d’autres projets, les dispositifs de sécurité sont âprement discutés. Mais l'idée d'un circuit de montagne, seul du genre en France, fait son chemin. Jean Auchatraire, Louis Rosier et Raymond Roche (le responsable du circuit de Reims) travailleront à la consolidation du projet en cherchant des appuis politiques et financiers. Mais Louis Rosier se tue à Montlhéry le 29 octobre 1956. Il ne connaitra pas son projet. Le circuit sera inauguré le 27 juillet 1958 par Maurice Trintignant qui remporte la course réservée aux F2, il reçoit tout de suite les appréciations positives du milieu automobile dont ceux de Stirling Moss.

Disparition de Louis Rosier

Le 7 octobre 1956 aux Coupes du Salon, l’autodrome de Monthléry connaitra deux accidents : une Ferrari et une Maserati.

  • Dans la Maserati, le pilote suisse Benoît Musy décolle littéralement dans les virages de l’anneau pour s’écraser quelques dizaines de mètres plus loin, mort.
  • Dans la Ferrari 750 Monza Louis Rosier part en tonneau sur la piste mouillée au niveau de la contre-courbe Ascari. Dans le coma il est transporté à l'hôpital de Neuilly-Sur-Seine où il décèdera le 29 octobre.

Louis Rosier constructeur[3]

La concession Renault de Louis Rosier à Clermont-Ferrand était la plus importante de France pour le constructeur. Il est aussi concessionnaire d’équipements et de machines agricoles. Le bâtiment est aujourd’hui détruit[4].

En 1951, il conçoit un prototype sur base 4CV Renault. En 1953, à partir d'une barquette qui a couru au Mans, il conçoit avec le carrossier Italien Rocco Motto, un cabriolet[5], toujours sur base 4 CV, qui sera construit à un peu plus de 200 exemplaires par Brissonneau[6].

Un peu plus tard il conçoit un roadster sur la base d'éléments mécaniques de Frégate Renault: une carrosserie entièrement en aluminium, toujours signée par l'Italien Rocco Motto, sur un châssis tubulaire, une préparation moteur sérieuse et un régime drastique , elle ne pèse que 950 kg pour 80 cv.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1950 Écurie Rosier
Automobiles Talbot-Darracq SA
Talbot Lago T26C
Talbot Lago T26C-DA
Talbot 6 en ligne Dunlop 6 13 4e
1951 Écurie Rosier Talbot Lago T26C-DA Talbot 6 en ligne Dunlop 7 3 12e
1952 Écurie Rosier Ferrari 500 Ferrari 4 en ligne Dunlop
Pirelli
4 0 n.c.
1953 Écurie Rosier Ferrari 500 Ferrari 4 en ligne Dunlop
Englebert
7 0 n.c.
1954 Écurie Rosier
Officine Alfieri Maserati

Ecurie Rosier
Ferrari 500
Maserati 250F
Maserati 250F
Ferrari 4 en ligne
Maserati 6 en ligne
Maserati 6 en ligne
Dunlop
Pirelli
Pirelli
6 0 n.c.
1955 Écurie Rosier Maserati 250F Maserati 6 en ligne Pirelli 3 0 n.c.
1956 Écurie Rosier Maserati 250F Maserati 6 en ligne Pirelli 5 2 19

Résultats hors championnat du monde de Formule 1

Il a participé à plus de 159 épreuves automobiles dont 39 Grand-Prix de Formule 1. À 34 occasions il montera sur le podium. Il a couru en Formule Avant-Guerre, Formule 1, Formule 2 et en endurance.

Catégorie Date Épreuve Écurie Auto Position
Réglt. A-G juil.-46 1er Prix des 24 heures du Mans Privé Talbot-Lago T26GS 3
Formule 2 juil.-47 9ème Grand Prix d´Albi Privé Talbot-Lago T150SS 1
Réglt. A-G août-48 10ème Grand Prix d´Albi Écurie Tricolore Talbot-Lago T26C 3
Réglt. A-G oct.-48 5ème Coupe du Salon Écurie Tricolore Talbot-Lago T26C 1
Réglt. A-G mai-49 2nd British Grand Prix Écurie Rosier Talbot-Lago T26C 3
Réglt. A-G juin-49 11ème Grand Prix de Belgique Écurie Rosier Talbot-Lago T26C 1
Réglt. A-G juil.-49 11ème Grand Prix d´Albi Écurie Rosier Talbot-Lago T26C 3
Formule 1 juin-50 10ème Grosser Preis der Schweiz Automobiles Talbot Darracq Talbot-Lago T26C-DA 3
Formule 1 juin-50 12ème Grand Prix de Belgique Automobiles Talbot Darracq Talbot-Lago T26C-DA 3
Endurance juin-50 18ème Grand Prix 24 heures du Mans Écurie Rosier Talbot-Lago T26GS 1
Hors Champ. juil.-50 12ème Grand Prix d´Albi Ecurie Rosier Talbot-Lago T26C 1
Hors Champ. juil.-50 1er Grote Prijs van Nederland Automobiles Talbot Darracq Talbot-Lago T26C-DA 1
Hors Champ. août-50 19ème Circuito di Pescara Automobiles Talbot Darracq Talbot-Lago T26C-DA 2
Formule Arg. déc.-50 4ème 500 Millas de Rafaela Privé Talbot-Lago T26C 2
Hors Champ. mars-51 12ème Grand Prix Automobile de Pau Écurie Rosier Talbot-Lago T26C-DA 2
Hors Champ. avr.-51 1er Grand Prix de Bordeaux Écurie Rosier Talbot-Lago T26C-DA 1
Hors Champ. mai-51 5ème Grand Prix de Paris Écurie Rosier Talbot-Lago T26C-DA 3
Hors Champ. juil.-51 2nd Grote Prijs van Nederland Écurie Rosier Talbot-Lago T26C-DA 1
Hors Champ. août-51 13ème Grand Prix d´Albi Écurie Rosier Talbot-Lago T26C-DA 2
Hors Champ. août-51 20ème Circuito di Pescara Écurie Rosier Talbot-Lago T26C-DA 2
Formule Arg. mars-52 1er Gran Premio de Montevideo Curie Rosier Ferrari 375 3
Hors Champ. avr.-52 13ème Grand Prix Automobile de Pau Écurie Rosier Ferrari 500 2
Formule 2 mai-52 6ème Grand Prix de Paris Écurie Rosier Ferrari 500 3
Hors Champ. juin-52 4ème Grand Prix d´Albi Écurie Rosier Ferrari 375 1
Formule 2 juil.-52 1er Grand Prix de Caen Écurie Rosier Ferrari 500 3
Formule 2 août-52 11ème Grand Prix de la Baule Écurie Rosier Ferrari 500 3
Formule 2 sept.-52 4ème Circuit de Cadours Écurie Rosier Ferrari 500 1
Formule 2 mai-53 15ème Grand Prix d´Albi Écurie Rosier Ferrari 375 1
Formule 2 juil.-53 5ème Circuit du Lac Écurie Rosier Ferrari 500 2
Formule 2 août-53 3ème Grand Prix des Sables d´Olonne Écurie Rosier Ferrari 500 1
Hors Champ. août-54 6ème Circuit de Cadours Écurie Rosier Maserati 250F 3
Hors Champ. mai-55 17ème Grand Prix d´Albi Écurie Rosier Maserati 250F 2
Hors Champ. août-55 3ème Daily Record Trophy Écurie Rosier Maserati 250F 3

En 1953, Jean Trévoux fit personnellement venir Louis Rosier dans la Panamericana Race (Pan Am mexicaine), ce dernier terminant alors 5e, dans la Lago-Talbot sports-racer n°6[7].

Note 1: Réglt A-G, règlement d'avant-guerre, ancêtre de la Formule 1 actuelle.

Note 2: Rosier remporta les 24 heures du Mans 1950 après avoir tenu le volant de sa Talbot-Lago pendant plus de 23 heures, laissant le volant pour deux tours seulement à son fils, Jean-Louis Rosier.

Références

  1. [1] Louis Rosier (Mémoires des Stands)
  2. (Président de l’Association sportive de l'automobile club d'Auvergne)
  3. [2]Logo Louis Rosier
  4. [3]Concession Rosier
  5. [4] la Rogue
  6. [5] Cabriolet Brissoneau
  7. Louis Rosier, Une Vie Extraordinaire, Pascal Legrand



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Rosier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis Rosier — Automobil /Formel 1 Weltmeisterschaft Nation: Frankreich  Frankreich Erster Start: Großer Preis von Großbritannien 1950 …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Rosier — Former F1 driver Name = Louis Rosier Nationality = flagicon|France French Years = F1|1950 F1|1956 Team(s) = Talbot Lago, Ferrari, Maserati (mostly as privateer) Races = 38 Championships = 0 Wins = 0 Podiums = 2 Points = 18 Poles = 0 Fastest laps …   Wikipedia

  • Louis Rosier — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Jean-Louis Rosier — Pour les articles homonymes, voir Rosier (homonymie). Jean Louis Rosier Pas d image ? Importez une image. Date de naissance 14 juin 1925 Date de décès …   Wikipédia en Français

  • Jean-Louis Rosier — (* 14. Juni 1925; † 1. Juli 2011) war ein französischer Autorennfahrer. Er war der Sohn des französischen Rennfahrers Louis Rosier und gewann 1950 gemeinsam mit seinem Vater das 24 Stunden Rennen von Le Mans. Der junge Rosier debütierte 1949 beim …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Louis Rosier — is the son of Louis Rosier. Together they won the 24 Hours of Le Mans in 1950. The Charade Circuit near Clermont Ferrand is also named after them …   Wikipedia

  • Rosier — ist der Familienname folgender Personen: Carl Rosier (auch Noël Charles Rosier oder de Rosiers; 1640−1725), belgisch niederländischer Komponist und Violinist der Barockzeit Claude Rosier († 1673), Lothringer Glockengießer Jean Louis Rosier… …   Deutsch Wikipedia

  • Rosier (surname) — Rosier is a surname, and may refer to:* Caty Rosier (1945 2004), Guadeloupe born model and actress * Frederick Rosier (1915 1998), Royal Air Force commander * Jean Louis Rosier (20th century), French racecar driver * Joseph Rosier (1870 1951),… …   Wikipedia

  • Louis Chiron — Pour les articles homonymes, voir Chiron. Louis Chiron Louis Chiron, 1927 Surnom Le vieux renard …   Wikipédia en Français

  • Rosier (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Les rosiers sont un genre de plantes de la famille des Rosaceae (non scientifique : Rosa L.). Sommaire 1 Personnalités …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.