Louis Magnus


Louis Magnus
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnus.

Louis Magnus

Nationalité Drapeau de France France
Né le 25 mai 1881,
Kingston (Jamaïque)
Mort le 1er novembre 1950
Poste
Titre Président de l'IIHF
Activité 1908 – 1914

Temple de la renommée de l'IIHF 1997

Temple de la renommée français 2008

Louis Magnus (25 mai 1881, Kingston (Jamaïque) - 1er novembre 1950) est un ancien patineur artistique et dirigeant de hockey sur glace.

Sommaire

Carrière dans le patinage artistique

Il arrive en France en 1889. Très vite, il s'intéressa aux sports de glace. En 1908, lors des premiers championnats de France de patinage artistique, il devient champion de France. Il le sera à 5 reprises : 4 fois consécutivement de 1908 à 1911 en individuel et en 1912 en couple avec Anita Del Monte.

Sur le plan international, il ne participa pas ni aux championnats d'Europe, ni aux championnats du monde, ni aux Jeux olympiques d'été de 1908 à Londres.

Compétition 1908 1909 1910 1911 1912
Jeux olympiques d'été
Championnats du monde
Championnats d’Europe
Championnats de France en individuel 1er 1er 1er 1er
Championnats de France en couples artistiques 1er

Carrière dans le hockey-sur-glace

Passionné également de hockey sur glace, et constatant les différences entre les différents règlements utilisé par les hockeyeurs dans le monde, il souhaita d'abord confier à l'Union Internationale de Patinage l'uniformisation des règles. Devant le refus de celle-ci de gérer le hockey, il organisa le 15 mai 1908, le meeting inaugural de la « ligue internationale de hockey-sur-glace » (qui deviendra ensuite « The international ice hockey federation ») à Paris. Il y convia la Grande-Bretagne, la Suisse et la Belgique. Cette création avait pour but d'unifier les différents règlements existant à cette époque.

On le désigne de ce fait comme étant le fondateur de la fédération internationale de hockey sur glace[1]. Il en fut également le premier président.

Il occupa également des fonctions de dirigeant au sein du club des Patineurs de Paris[2].

Le trophée remis aux champions de France, créé en 1985, se nomme « coupe Magnus » en hommage à ce personnage[3]. Le Championnat de France de hockey sur glace adopta également le nom de Ligue Magnus lors de la saison 2004-2005.

Il est admis à titre posthume au Temple de la renommée de l'IIHF en 1997, et au Temple de la renommée du hockey français en 2008[4].

Voir aussi

Références

  1. (en)It all started in Paris, 1908 sur iihf.com, IIHF. Consulté le 13 janvier 2009
  2. (fr) Histoire des patineurs de Paris sur hockeyarchives.
  3. (fr) Tristan Alric, Le Hockey sur Glace, Amphora, Paris, 2000
  4. (fr) Profil sur la page consaccré au temple de la renommée du hockey français.

Articles externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Magnus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis Magnus — (* 25. Mai 1881 in Kingston, Jamaika; † 1. November 1950) war ein französischer Eiskunstläufer und Eishockeyfunktionär. Er war unter Anderem erster französischer Meister im Eiskunstlauf, so wie erster Präsident der Internationalen Eishockey… …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Magnus — (May 25, 1881 in Kingston, Jamaica November 1, 1950) was an ice skater. He competed as a figure skater representing France. He is considered as the builder of the International Ice Hockey Federation (IIHF).He moved to France in 1889.Magnus… …   Wikipedia

  • Magnus Cup — Established 1985 Current holder(s) Brûleurs de Loups de Grenoble Awarded to the Team that wins the playoffs of the Ligue …   Wikipedia

  • Magnus — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Magnus veut dire grand en latin. Ce nom peut désigner : Sommaire 1 Personnes réelles 2 Personnages de …   Wikipédia en Français

  • Magnus, Duke of Brunswick-Lüneburg — Magnus (died 1369), called the Pious (Latin Pius), was duke of Brunswick Lüneburg. The son of Albert the Fat, Duke of Brunswick Lüneburg, Magnus was still a minor when his father died in 1318; he and his brother Ernest were put under the… …   Wikipedia

  • Magnus the Pious, Duke of Brunswick-Lüneburg — Magnus (died 1369), called the Pious (Latin Pius ), was duke of Brunswick Lüneburg.The son of Albert the Fat, Duke of Brunswick Lüneburg, Magnus was still a minor when his father died in 1318; he and his brother Ernest were put under the… …   Wikipedia

  • Magnus II, Duke of Brunswick-Lüneburg — Magnus (1324–1373), called Magnus with the Necklace (Latin: Magnus Torquatus) or Magnus II, was Duke of Brunswick Lüneburg, ruling the Brunswick Lüneburg principalities of Wolfenbüttel (colloquially also called Brunswick) and, temporarily,… …   Wikipedia

  • Magnus Ier De Brunswick — dit Le Pieux, né en 1304, décédé en 1369. Il fut duc de Brunswik de 1344 à 1369. Sommaire 1 Famille 1.1 Mariage et descendance 2 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Magnus Ier de Brunswick — dit Le Pieux, né en 1304, décédé en 1369. Il fut duc de Brunswik de 1344 à 1369. Sommaire 1 Famille 1.1 Mariage et descendance 2 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Magnus ier de brunswick — dit Le Pieux, né en 1304, décédé en 1369. Il fut duc de Brunswik de 1344 à 1369. Sommaire 1 Famille 1.1 Mariage et descendance 2 Biographie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.