Louis Brehier


Louis Brehier

Louis Bréhier

Louis Bréhier, né à Brest le 5 août 1868, décédé à Reims, 27, rue Ruinart-de-Brimont, le 13 octobre 1951.

Louis René Bréhier, élève de Charles Diehl et docteur ès lettres, fut professeur au Lycée de Reims. Écrivain d'art, il composa à Reims son ouvrage capital Le Monde Byzantin, et fut l'auteur en 1916 d'un ouvrage sur la cathédrale de Reims. Membre de l'Institut, professeur honoraire de l'Université de Clermont, officier de la Légion d'honneur et docteur honoris causa à Athènes en 1937. Frère du philosophe Émile Bréhier (1876-1952), il épousa Marthe Marguerite Émilie Lefebvre (1874-1944). Il repose à Jonchery-sur-Vesle et son épouse repose à Chamalières (Puy-de-Dôme).

Publications

Parmi les ouvrages publiés par l'auteur aux éditions Albin Michel (1946 réédition 1969), collection « L'évolution de l'humanité », citons : Le Monde byzantin en trois tomes, parus entre 1947 et 1950.

Il faut rajouter à cette somme monumentale divers ouvrages tels que

  • Le Schisme oriental du 11ème siècle (1899),
  • La Querelle des images (1904) et
  • L'Église et l'Orient au Moyen Âge: les croisades.

C'est enfin un spécialiste de l'iconographie byzantine : L'Art byzantin (1924).

Source

  • Cet article contient tout ou partie d'un document provenant du site La vie rémoise
Ce document provient de « Louis Br%C3%A9hier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Brehier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis Bréhier — Louis René Bréhier (* 5. August 1868 in Brest; † 13. Oktober 1951 in Reims) war ein französischer Historiker und Byzantinist. Er studierte Philologie und Geschichte in Paris und wurde zunächst Gymnasiallehrer in Reims. 1899 promovierte er an der… …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Bréhier — Louis Bréhier, né à Brest le 5 août 1868 et décédé à Reims, 27, rue Ruinart de Brimont, le 13 octobre 1951, est un historien français. Ancien élève du Lycée de Cahors, il suit les enseignements de Charles Diehl est nommé docteur ès lettres,… …   Wikipédia en Français

  • Louis René Bréhier — (* 5. August 1868 in Brest; † 13. Oktober 1951 in Reims) war ein französischer Historiker und Byzantinist. Er studierte Philologie und Geschichte in Paris und wurde zunächst Gymnasiallehrer in Reims. 1899 promovierte er an der Sorbonne mit der… …   Deutsch Wikipedia

  • Bréhier — Louis René Bréhier (* 5. August 1868 in Brest; † 13. Oktober 1951 in Reims) war ein französischer Historiker und Byzantinist. Er studierte Philologie und Geschichte in Paris und wurde zunächst Gymnasiallehrer in Reims. 1899 promovierte er an der… …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Massebieau — Jean Adolphe Massebieau, dit Louis Massebieau (12 juin 1840 à Nîmes 22 septembre 1904 à Charenton le Pont), est un historien et théologien protestant français. Il fut professeur adjoint à la Faculté de théologie protestante de Paris et maître de… …   Wikipédia en Français

  • Émile Bréhier — (12 avril 1876, Bar le Duc 3 février 1952, Paris) est un écrivain, philosophe et historien français. Il est surtout connu pour ses travaux sur l histoire de la philosophie. Agrégé de philosophie en 1900, il enseigne au lycée de Coutances, au… …   Wikipédia en Français

  • Emile Brehier — Émile Bréhier Émile Bréhier (12 avril 1876, Bar le Duc 3 février 1952, Paris) est un écrivain, philosophe et historien français. Il est surtout connu pour ses travaux sur l histoire de la philosophie. Agrégé de philosophie en 1900, il enseigne au …   Wikipédia en Français

  • Emile Bréhier — Émile Bréhier Émile Bréhier (12 avril 1876, Bar le Duc 3 février 1952, Paris) est un écrivain, philosophe et historien français. Il est surtout connu pour ses travaux sur l histoire de la philosophie. Agrégé de philosophie en 1900, il enseigne au …   Wikipédia en Français

  • Émile Bréhier — (1876 1952) was a French philosopher. His interest was in classical philosophy, and the history of philosophy. He wrote a Histoire de la Philosophie , translated into English in seven volumes.Bréhier was Henri Bergson s successor at the Sorbonne …   Wikipedia

  • Guerres turco-byzantines — L entrée de Mehmed II dans Constantinople est le symbole de la victoire définitive de l Empire ottoman sur l Empire byzantin …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.