Lorenzo Da Ponte


Lorenzo Da Ponte

Lorenzo da Ponte

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Da Ponte.

Lorenzo da Ponte, né Emmanuele Conegliano à Ceneda, près de Venise le 10 mars 1749 et mort à New York, le 17 août 1838 est un poète et librettiste italien qui eut une vie riche en péripéties. On lui doit les livrets des principaux opéras de Mozart à l'Opéra de Vienne.

Biographie

Da Ponte est né dans une famille juive à Ceneda (aujourd’hui Vittorio Veneto) où son père était cordonnier. Toute la famille se convertit au catholicisme après la mort de sa mère et le remariage de son père avec une jeune catholique de vingt ans sa cadette et prend le nom de da Ponte, celui de l'évêque de Ceneda. Répondant aux instances de l'évêque et de son père, il entre au séminaire et est ordonné prêtre mais, après avoir été quelques années précepteur à Trévise, il s'installe à Venise où il mène une vie rocambolesque et donjuanesque, ce qui le fait poursuivre par les autorités.

En 1781 il s'établit à Vienne où, protégé par l'empereur Joseph II, il est nommé librettiste du nouveau théâtre italien. Il a écrit des livrets pour de nombreux compositeurs dont Martín y Soler (notamment Una cosa rara) et Salieri (entre autres Axur re d’Ormus d'après Tarare de Beaumarchais) ; mais il est surtout célèbre pour sa collaboration avec Mozart pour trois de ses plus fameux opéras : Les Noces de Figaro (1786), Don Giovanni (1787) et Così fan tutte (1790).

En 1790, à la mort de Joseph II, il quitte Vienne pour Prague et Dresde où il retrouve Casanova qu'il avait connu à Venise et à Prague lors de la création de Don Giovanni. En 1792, il s'installe à Londres, où il enseigne l'italien et écrit des livrets pour une compagnie d'opéra italienne (King's theatre). A 56 ans, en 1805, pour échapper à ses créanciers suite à des opérations financières douteuses, il émigre en Amérique avec sa femme Nancy Grahl (dont il aura 5 enfants). Il tente de gagner sa vie dans le commerce du tabac, l'épicerie et la librairie avant de devenir professeur de langue et de littérature italiennes au Columbia College de New-York (qui deviendra l'université de Columbia) où il aura de nombreux élèves. En 1826 il organise à New-York avec Manuel Garcia la première américaine de Don Giovanni, (avec Maria Malibran dans le rôle de Zerline). En 1833, il lève des fonds pour la création d'un opéra italien à New York mais ce sera un échec.

Il écrit à 81 ans ses Mémoires dans lesquelles il raconte, en l'enjolivant et en se donnant le beau rôle, sa vie aventureuse. Il meurt à New York en 1838 à l'âge de 89 ans et aura droit à des funérailles imposantes dans la cathédrale Saint Patrick de Mulberry Street.

Homme de lettres et aventurier, ami de Casanova, auteur des livrets de trois chefs-d'oeuvre de Mozart, il fut également l'introducteur et le propagateur de la langue, de la littérature et de l'opéra italiens en Amérique.

Bibliographie

Lorenzo da Ponte
  • Lorenzo della Chà (dir.), Lorenzo da Ponte. Libretti viennesi, Milano-Parma: Fondazione Bembo-Ugo Guanda Editore, 1999, due volumi (ISBN 88-8246-060-6).
  • Lorenzo della Chà (dir.), Lorenzo da Ponte. Estratto delle Memorie, Milano: Edizioni Il Polifilo, 1999 (ISBN 88-7050-438-7).
  • Lorenzo della Chà (dir.), Lorenzo da Ponte. Il Mezenzio, Milano: Edizioni Il Polifilo, 2000 (ISBN 88-7050-310-0).
  • Lorenzo della Chà (dir.), Lorenzo da Ponte. Saggio di traduzione libera di Gil Blas, Milano: Edizioni Il Polifilo, 2002 (ISBN 88-7050-461-1).
  • Lorenzo della Chà (dir.), Lorenzo da Ponte. Dante Alighieri, Milano: Edizioni Il Polifilo, 2004 (ISBN 88-7050-462-X).
  • Lorenzo della Chà (dir.), Lorenzo da Ponte. Saggi poetici, Milano: Edizioni Il Polifilo, 2005 (ISBN 88-7050-463-8).
  • Lorenzo della Chà (dir.), Lorenzo da Ponte. Libretti londinesi, Milano: Edizioni Il Polifilo, 2007 (ISBN 88-7050-464-6).
  • Lorenzo da Ponte, Paris : l'Harmattan,2008 ( ISBN : 978-2-296-06326-6)

Liens externes


  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Lorenzo da Ponte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lorenzo Da Ponte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lorenzo da Ponte — Lorenzo da Ponte. Lorenzo da Ponte (Cèneda, Treviso, 10 de marzo de 1749 – Nueva York, 1 de agosto de 1838) fue un poeta y libretista italiano conocido sobre todo en cuanto autor de los libretos de tres grandes óperas de Moza …   Wikipedia Español

  • Lorenzo Da Ponte — Stich von Michele Pekenino nach Nathaniel Rogers Lorenzo da Ponte (* 10. März 1749 in Ceneda, heute Vittorio Veneto, Venetien; † 17. August 1838 in New York) war ein italienischer Dichter und …   Deutsch Wikipedia

  • Lorenzo da Ponte — Stich von Michele Pekenino nach Nathaniel Rogers Lorenzo da Ponte (* 10. März 1749 in Ceneda, heute Vittorio Veneto, Venetien; † 17. August 1838 in New York) war ein italienischer Dichter und Opernlibrettist …   Deutsch Wikipedia

  • Lorenzo da ponte — Pour les articles homonymes, voir Da Ponte. Lorenzo da Ponte, né Emmanuele Conegliano à Ceneda, près de Venise le 10 mars 1749 et mort à New York, le 17 août 1838 est un poète et librettiste italien qui eut une vie riche en… …   Wikipédia en Français

  • Lorenzo Da Ponte —     Lorenzo Da Ponte     † Catholic Encyclopedia ► Lorenzo Da Ponte     Poet, b. at Cenada, Italy, 1749; d. in New York, 17 Aug., 1838. He was the son of a Jew and was at first named Emmanuel Conegliano. When he was fourteen years old his father… …   Catholic encyclopedia

  • Lorenzo Da Ponte — This article is about the librettist Lorenzo Da Ponte. For the Bishop of the same name, see Vittorio Veneto. Lorenzo Da Ponte Engraving by Michele Pekenino after Nathaniel Rogers Lorenzo Da Ponte (10 March 1749 17 August 1838) was a Venetian… …   Wikipedia

  • Lorenzo da Ponte — Pour les articles homonymes, voir Da Ponte. Lorenzo da Ponte Lorenzo da Ponte, né Emmanuele Conegliano à Ceneda (commune de Vittorio Veneto, province de Trévise …   Wikipédia en Français

  • Lorenzo da Ponte — Mozart’s librettist whose real name was Emanuele Corregliano …   Eponyms, nicknames, and geographical games

  • Ponte — bezeichnet im Rheinland eine breite Fähre Ponte heißen folgende Orte: Ponte (Rione), ein Stadtteil Roms Ponte, Ortsteil von Cerreto di Spoleto in Umbrien, Italien Ponte (Kampanien), ein Ort in der Provinz Benevento, Italien Ponte (Valtellina),… …   Deutsch Wikipedia

  • Ponte — (from Latin ponte ) meaning bridge in Portuguese, Italian, Galician and Ladino languages, may refer to many designations in countries where these languages are or once were spoken, among which:Places*Ponte de Sor, in the District of Portalegre,… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.