Loi Taft-Hartley

Loi Taft-Hartley

La loi Taft-Hartley est une loi américaine de 1947 qui régit les relations entre le syndicat et le patronat. Le Président Harry S. Truman s'y était opposé en vain. La loi des républicains restreint les prérogatives des syndicats et limite le droit de grève des employés dans les entreprises du pays par plusieurs dispositions :

  • Les débrayages spontanés sont illégaux, un préavis de grève de 60 jours est imposé quand l'objectif est une nouvelle convention collective. Aucun préavis n'est exigé lorsqu'un accord arrive à terme.
  • Le droit de grève des fonctionnaires fédéraux, des fonctionnaires d'états et des fonctionnaires des collectivités locales leur est retiré.[réf. nécessaire]
  • Le closed shop est interdit : les employés ne doivent pas nécessairement appartenir au syndicat pour être embauché. L'union shop reste permis : les ouvriers peuvent devoir se syndiquer après leur embauche. Cependant les États peuvent interdire les contrats entre entreprise et syndicats dont l'objet est le renvoi des travailleurs refusant de se syndiquer.
  • Droit au gouvernement fédéral d’interdire/arrêter une grève qui met en danger la sécurité nationale.
  • Les dirigeants syndicaux sont obligés de prêter serment de non-communisme. Cette disposition est déclarée inconstitutionnelle en 1965.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Loi Taft-Hartley de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Loi taft-hartley — La loi américaine Taft Hartley de 1947, à laquelle s était opposé en vain le Président Harry S. Truman, régit les relations entre le syndicat et le patronat. Il s agit d une loi des républicains qui restreint les prérogatives des syndicats et… …   Wikipédia en Français

  • Loi taft — Hartley La loi américaine Taft Hartley de 1947, à laquelle s était opposé en vain le Président Harry S. Truman, régit les relations entre le syndicat et le patronat. Il s agit d une loi des républicains qui restreint les prérogatives des… …   Wikipédia en Français

  • Loi Wagner — National Labor Relations Act Le National Labor Relations Act (« Loi nationale sur les Rapports Syndicaux ») ou Wagner Act est une importante loi fédérale américaine signée en 1935, pendant le New Deal de Franklin D. Roosevelt. Elle… …   Wikipédia en Français

  • Robert Taft — Robert Alphonso Taft (8 septembre 1889 31 juillet 1953) était un homme politique américain, membre du parti républicain, sénateur de l Ohio au Sénat des États Unis de 1939 à 1953 et candidat aux primaires présidentielles du parti républicain en… …   Wikipédia en Français

  • WAGNER (LOI) — WAGNER LOI Loi connue aussi sous le nom de loi nationale sur les relations de travail (National Labor Relations Act ). Une vague de grèves ayant submergé les États Unis à partir de 1933, le président Roosevelt tenta de l’endiguer en établissant… …   Encyclopédie Universelle

  • A.F.L.-C.I.O. — A.F.L. C.I.O. En 1986, l’American Federation of Labor Congress of Industrial Organizations célébrait le centième anniversaire de sa plus puissante composante, l’American Federation of Labor. Le panorama qu’elle pouvait contempler était pour le… …   Encyclopédie Universelle

  • G.O.P. — Parti républicain (États Unis) Pour les articles homonymes, voir GOP et Parti républicain. Republican Party (fr) Parti républicain …   Wikipédia en Français

  • Grand Old Party — Parti républicain (États Unis) Pour les articles homonymes, voir GOP et Parti républicain. Republican Party (fr) Parti républicain …   Wikipédia en Français

  • Grand Ole Party — Parti républicain (États Unis) Pour les articles homonymes, voir GOP et Parti républicain. Republican Party (fr) Parti républicain …   Wikipédia en Français

  • Parti republicain (Etats-Unis) — Parti républicain (États Unis) Pour les articles homonymes, voir GOP et Parti républicain. Republican Party (fr) Parti républicain …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»