Lockheed T-33 Shooting Star


Lockheed T-33 Shooting Star
Pix.gif Lockheed T-33 Shooting Star Silhouette d’un avion militaire.
Lockheed T-33.jpg
Un T-33 Shooting Star au roulage en 2004

Constructeur Drapeau : États-Unis Lockheed Corporation
Rôle Avion d'entraînement
Statut En service
Premier vol 22 mars 1948
Nombre construits 6 557
Équipage
2
Motorisation
Moteur Allison J33-A-35
Nombre 1
Type Turboréacteur
Poussée unitaire 24 kN
Dimensions
T-33-view.jpg
Envergure 11,5 m
Longueur 11,2 m
Hauteur 3,3 m
Masses
À vide 3 775 kg
Maximale 6 865 kg
Performances
Vitesse maximale 970 km/h
Plafond 14 600 m
Rayon d’action 2 050 km
Armement
Interne AT-33 : 2 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm avec 350 coups chacune
Externe 907 kg de charge sous 2 pylônes (bombes, roquettes, etc.)

Le Lockheed T-33 Shooting Star est un avion d'entraînement construit par les États-Unis à partir de la fin des années 1940. Il s'agit en fait d'un développement du Lockheed P-80/F-80 Shooting Star, désigné initialement TP-80C/TF-80C. Construit à plus de 6 500 exemplaires, le T-33 a été utilisée pour former les pilotes d'une trentaine de pays différents et, malgré son âge, reste encore utilisé un peu partout dans le monde.

Sommaire

Conception

Dès le début des développements du F-80, Lockheed avait proposé une version biplace pour l'entraînement des pilotes. Il fallut cependant attendre juin 1947 pour que l'USAAF ne se déclare intéressée suite au taux d'accident élevé constaté dans ses unités. Un F-80C fut alors modifié par ajout d'un second siège dans un fuselage allongé de 128 cm. Afin de compenser la réduction de la capacité des réservoirs de carburant du fuselage, les ailes furent modifiées pour pouvoir stocker plus de carburant. Afin de compenser l'augmentation de poids, seuls 2 des 6 mitrailleuses furent conservées.

Désigné TP-80C, ce prototype fit son premier vol le 22 mars 1948. En mai 1959, la désignation fut changée en T-33A. Premier avion d'entraînement à réaction, à une époque où toutes les armées de l'air commençaient leur transformation sur ce type d'avion, le T-33 eut beaucoup de succès : la production totale atteignit 6557 exemplaires (dont 655 construits sous licence au Canada et 210 autres au Japon) qui furent utilisés par une trentaine de pays différents.

Au milieu des années 1950, l'US Navy a obtenu environ 140 TV2-1/T-1A Sea Star avec une crosse d'appontage et une structure renforcée pour résister aux rudes atterrissages sur porte-avions ainsi qu'à la corrosion due à l'humidité et au sel.

Le T-33 a servi de base à la conception du Lockheed F-94 Starfire.


Variantes

USAF

Lockheed NT-33A USAF
  • T-33A: avion d'entraînement à deux places
  • AT-33A: version d'attaque du T-33A
  • DT-33A: adaptation en directeurs de drones
  • NT-33A: adaptation en avion de test
  • QT-33A: adaptation en drones cibles
  • RT-33A: version biplace reconnaissance de l'AT-33A.

US Navy

  • TO-1/TV-1: adaptation U.S. Navy du P-80C, dont 50 exemplaires sont transferés à la Navy en 1949 comme avions d'entraînement (pas strictement des T-33)
  • TO-2: biplace pour base terrestre pour l'entraînement de la Navy. C'est précisément la version Navy du T-33A, ensuite remodelé en TV-2.
  • TV-2KD: TV-2 transformés en directeurs de drones
  • T-33B : remodelage du TV-2 en 1962 dans la Navy
  • DT-33B : remodelage du TV-2D de la Navy
  • TV-2KD : remodelage du TV-2KD de la Navy

Canada

France

  • Le T-33SF « T-Bird » fut utilisé en France officiellement du 18 juillet 1951 au 19 novembre 1981, remplacé progressivement par les Dassault-Dornier Alpha Jet E.

Utilisateurs

T-33 T-Bird français du Groupement Ecole 314 de la Base Aérienne 705 de Tours
T-33 de l'armée de l'air portugaise
Un CT-133 canadien


Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lockheed T-33 Shooting Star de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lockheed P-80 Shooting star — Pour les articles homonymes, voir P 80. Lockheed P 80B Shooting Star …   Wikipédia en Français

  • Lockheed p-80 shooting star — Pour les articles homonymes, voir P 80. Lockheed P 80B Shooting Star …   Wikipédia en Français

  • Lockheed t-33 shooting star — T 33 Shooting Star …   Wikipédia en Français

  • Lockheed P-80 Shooting Star — P 80 / F 80 Shooting Star P 80A 44 85004 Role Jet Fighter National origin …   Wikipedia

  • Lockheed P-80 Shooting Star — Pour les articles homonymes, voir P 80. Lockheed P 80B Shooting Star …   Wikipédia en Français

  • Lockheed P-80 Shooting Star — P 80 / F 80 Shooting Star Lockheed P 80A. Tipo Caza Fabricante …   Wikipedia Español

  • Lockheed F-80 Shooting Star — F 80 Shooting Star Локхид F 80 американских ВВС. Тип истребитель Разработчик Lockheed …   Википедия

  • Lockheed T-33 Shooting Star — T 33 Shooting Star Lockheed T 33A de la USAF. Tipo Avión de entrenamiento Fabricante …   Wikipedia Español

  • Lockheed T-33 Shooting Star — T 33 Shooting Star Тип Учебно тренировочный Разработчик Кларенс Келли Джонсон …   Википедия

  • Shooting Star — (engl. für Sternschnuppe) bezeichnet: eine Person, die plötzlich einen oder mehrere große Erfolge verzeichnet und Popularität genießt, siehe Star (Person) eine Auszeichnung für junge europäische Filmschauspieler, siehe Shooting Star… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.