Location meublée professionnelle


Location meublée professionnelle

Loueur de meublé professionnel

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LMP.

Loueur de meublé professionnel (LMP) est en France un statut fiscal avantageux accordé aux particuliers ayant d'importants revenus provenant de locations de meublés.

Sommaire

Conditions

Le statut LMP est défini par l'article 151 septies du CGI. Les conditions suivantes doivent être satisfaites pour prétendre à ce statut :

  • L'investissement locatif doit porter sur un logement meublé.
  • L'investisseur doit s'inscrire au RCS (Registre du commerce et des sociétés) en tant que loueur en meublé professionnel.
  • L'investisseur doit retirer de son activité de loueur en meublé professionnel plus de 23 000 euros annuels et au moins 50% de son revenu[1] (le seuil s'apprécie par foyer fiscal).
  • Les revenus locatifs doivent être déclarés dans les BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux).

Les biens immobiliers qui entrent dans la définition de meublé sont :

  • bien locatifs meublés
  • résidences hôtelières, de tourisme, chambres d'hôtes et gîtes ruraux
  • maisons de retraite, résidences de services

Avantages

Le loueur en meublé professionnel bénéficie des avantages suivants :

  • Déduction totale sur les revenus des charges réelles (y compris : Frais d'acquisition,d'ingénierie, intérêts d'emprunt)
  • Amortissement des biens:
    • Le mobilier s'amortit de 5 à 10 ans
    • L'immobilier s'amortit pour la durée réelle de détention. L'expert comptable arbitrera une durée d'amortissement comprise entre 25 et 40 ans.
    • Le terrain, souvent inclus dans le prix d'acquisition, ne s'amortit pas. Si ce montant n'est pas connu, il convient de lui attribuer une quote-part de 10%.
  • Récupération de la TVA (sous certaines conditions : si investissement en résidence offrant des services de type para-hôtelier tel que ménage, fourniture de linge, nettoyage des locaux, préparation de repas); voir aussi art 257 bis du CGI
  • Exonération de plus-value au-delà de 5 ans (pour des recettes locatives inférieures à 250 000 € HT / an)
  • À condition que les revenus générés par cette activité dépassent à la fois 50 % des revenus du foyer fiscal et 23 000 € de loyer TTC annuel, exonération pour l'ISF des biens en tant que biens professionnels

Conclusion

Outil de gestion de patrimoine par excellence, idéal pour se constituer un beau patrimoine, préparer sa retraite ou celle de son conjoint, permet de générer une protection sociale et de valider des trimestres (retraite) pour une personne qui cesse son activité avant 60 ou 65 ans.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers
Ce document provient de « Loueur de meubl%C3%A9 professionnel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Location meublée professionnelle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Statut de LMP Location Meublée Professionnelle — Loueur de meublé professionnel Pour les articles homonymes, voir LMP. Loueur de meublé professionnel (LMP) est en France un statut fiscal avantageux accordé aux particuliers ayant d importants revenus provenant de locations de meublés. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Amendement Bouvard — L amendement Bouvard est un amendement proposé par le député Michel Bouvard et adopté par l Assemblée nationale française le 16 mars 2009 dans le cadre du projet de loi de finances rectificative pour 2009 (n° 1494) visant à insérer de… …   Wikipédia en Français

  • Niche fiscale — Pour les articles homonymes, voir Niche. Une niche fiscale peut être, soit une dérogation fiscale qui permet de payer moins d impôts lorsque certaines conditions sont réunies, soit une lacune ou un vide législatif permettant d échapper à l impôt… …   Wikipédia en Français