Livoniens


Livoniens

Livonie

Livonie, d'une carte de XVème siècle.
La confédération de Livonie en 1260

Livonie est le nom donné par les Allemands aux régions de la côte de la Mer Baltique où vivaient les Lives, au nord de la Lithuanie (ancienne graphie volontairement utilisée pour la distinguer de l'actuelle Lituanie dont le territoire est très différent). La Livonie a été un territoire correspondant à la quasi-totalité du territoire actuel des États baltes pour n'être plus maintenant que le nom d'une péninsule de l'actuelle Lettonie.

Sommaire

Histoire

D'abord habitée par le peuple finnois des Lives, la Livonie fut soumise à l'influence slave avec la fondation de Dorpat par Iaroslav le Sage en 1030.

Au début du XIIe siècle, la Livonie était une terre d'expansion territoriale et politique pour les Danois et les Allemands, et plus particulièrement pour la Ligue hanséatique et l'Ordre cistercien. Elle resta ignorée de l'Europe occidentale jusqu'en 1158, date à laquelle des marchands de Lübeck établirent des comptoirs à l'embouchure de la Dvina. Un chanoine allemand, Meinhard de Holstein, fonde un établissement sur la Daugava qu'il nomme Uxhüll. En 1160, les marchands hanséatiques y fondent un comptoir.

La Livonie est alors donnée en fief à Albert de Buxhoeveden, un neveu de l'archévêque de Brême, par Philippe de Souabe, roi de Germanie, qui fonde Riga. Albert de Buxhoeveden envoie un convoi plein de soldats durant les Croisades baltes pour convertir cette région au catholicisme. En 1201, il fonde officiellement Riga, construit une cathédrale, et devient le premier prince évêque de Livonie.

Les Lives

Les Lives ne sont pas baltes comme les Lettons et les Lituaniens, ni slaves comme les Russes ou les Biélorusses, mais fenniques comme les Estoniens ou les Finnois. La population live n'est plus estimée qu'à 500 personnes en 2000. Un recensement letton de 1925 dénombrait 1 238 Lives. La première ville live est Ventspils en Lettonie.

La population live est la seule minorité nationale de Lettonie n'ayant pas son propre pays (les autres minorités nationales étant russe, biélorusse, lituanienne et polonaise).

Le live

Voir Live (langue)

Bibliographie

  • Mourre, Michel, Le Petit Mourre: Dictionnaire d'Histoire universelle, Paris, Bordas, 2004, p.883.

Voir aussi

  • Portail des pays baltes Portail des pays baltes
  • Portail des croisades Portail des croisades(croisades baltes)
Ce document provient de « Livonie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Livoniens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guerre de Livonie — Siège de Narva par les russes en 1558, Boris Tchorikov, 1836. Informations générales Date 1558–1583 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Lives (peuple) — Lives Livoniens Populations  Lettonie Autre Langue(s) Live, letton …   Wikipédia en Français

  • 2. Nordischer Krieg — Großer Nordischer Krieg Datum 1700–1721 Ort Schweden, Finnland, Polen und Litauen, Sachsen, Russland …   Deutsch Wikipedia

  • 3. Nordischer Krieg — Großer Nordischer Krieg Datum 1700–1721 Ort Schweden, Finnland, Polen und Litauen, Sachsen, Russland …   Deutsch Wikipedia

  • Dritter Nordischer Krieg — Großer Nordischer Krieg Datum 1700–1721 Ort Schweden, Finnland, Polen und Litauen, Sachsen, Russland …   Deutsch Wikipedia

  • Etats baltes — Pays baltes On appelle pays baltes trois pays de l est de la mer Baltique : l Estonie, la Lettonie, la Lituanie. Certains [Qui ?] préconisent l usage (non officiel) du terme « pays baltiques », car à l origine l ensemble… …   Wikipédia en Français

  • Germano-Baltes — couleurs baltes Populations Populations significatives par régions …   Wikipédia en Français

  • Germano-balte — Germano Baltes Germano Baltes Populations significatives par régions  Lettoni …   Wikipédia en Français

  • Germano-baltes — Populations significatives par régions  Lettoni …   Wikipédia en Français

  • Lituanien (Peuple) — Lituaniens Populations significatives par régions  L …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.