Liste Des Actions Attribuées Ou Revendiquées Par Le FLNC


Liste Des Actions Attribuées Ou Revendiquées Par Le FLNC

Liste des attentats attribués ou revendiqués par le FLNC

Cette liste présente les différentes actions armées attribuées ou revendiquées par les différents FLNC de 1976 à 2009.

  • 1976
  • Sur un total de 296 attentats.
    • 5 mai : fondation du FLNC, 22 attentats.
  • 1977
    • 24 mai : un commando du FLNC attaque le Relais de Fort Lacroix.
    • 13 août : attentat contre l’émetteur du Pignu.
  • 1978
    • 13 janvier : attentat conte la base Aérienne 126 de Sulinzara.
  • 1979
    • 6 mai : première nuit bleue.
    • 31 mai : seconde nuit bleue, 22 attentats.
    • 15-16 juin : troisième nuit bleue, 15 attentats.
    • 25 octobre : premiers attentats à Paris, 5 plasticages.
  • 1980
    • 14 mai : attaques de gendarmes devant l'ambassade d'Iran à Paris, 3 blessés et attentat contre le Palais de justice de Paris.
  • 1982
  • Sur un total de 800 attentats
    • 19 août : violente nuit bleue, 99 attentats.
  • 1983
    • 4 février : mitraillage de la gendarmerie de Peri.
    • 21 septembre : assassinat de Pierre-Jean Massimi.
  • 1984
    • 10 janvier : menaces de mort contre Marc Tenneuier, il quittera l'île.
    • 7 juin : attaque dans une prison pour venger Guy Orsini, 2 morts.
    • 4 octobre : nuit bleue à Lyon, 6 attentats.
    • 30 août : nouvelle nuit bleue, 10 attentats à Toulon et Marseille.
  • 1985
  • Bilan de 392 du FLNC.
    • 18 janvier : 6 attentats à Bastia et Ajaccio.
    • 17 février : attentat contre le centre administratif de la 55ième région militaire d'Ajaccio.
    • 23 avril : attentat contre l'hôtel du Département de Haute-Corse.
    • 6 mai : nuit bleue, 30 attentats.
    • 2 juin : action commando contre un village de vacances dans le golfe de Lava.
    • 1er juillet : Nuit bleue, 66 attentats.
    • 9 novembre : attentat contre la cour des Comptes à Bastia.
    • 6 décembre : attentat contre l'annexe du Palais de Justice à Marseille.
  • 1986
  • Bilan de 522 du FLNC.
    • 8 janvier : un attentat et une tentative contre deux bars.
    • 13 janvier : assassinat de deux trafiquants de drogue et action commando contre " Meuble de ferme ".
    • 6 février : opération commando contre le centre informatique de la Trésorerie Générale d'Ajaccio.
    • 8 février : attentat contre une pharmacie de Lumio.
    • 27 mars : action commando contre le centre de vacances d'Orcino.
    • 15 juin : attentat contre la direction départementale de l'équipement à Bastia.
    • 11 octobre : nuit bleue, 24 attentats et tentatives.
    • 6 novembre : attentat contre un bureau de police à Nice.
    • 20 décembre : 22 attentats dans la région bastiaise et à Ajaccio.
    • 27 décembre : 3 attentats à Marseille.
  • 1987
    • Janvier : assassinat de deux dealers.
    • 16 janvier : action commando à l' Isulella contre une villa.
    • 25 janvier : action commando à Calenzana contre une cave vinicole.
    • 28 févier : attentat contre l'hôtel des impôts de Bastia, 4 blessés, plusieurs autres attentats sont commis.
    • 21 mars : nuit bleue très importantes, 106 attentats.
  • 1988
    • Février : assassinat d'un gendarme à Ajaccio.
    • 22 avril : attentat à la voiture piégée, 5 gendarmes blessés.
  • 1989
  • Sur un total de 222 attentats.
    • 18 avril : action commando contre la préfecture.
    • 7 novembre : le FLNC s'attaque à des appartements en construction à Zonza.
  • 1990
    • 7 janvier : attentats contre deux restaurants Italiens à l'Île de Cavallo, revendiqué FLNC-Canal historique.
    • 14 janvier : attentat contre le camp de naturistes de Linguizzetta, 108 villas détruites.
    • 26 octobre : attentat contre une filiale de la S.N.C.M., La S.A.R.A., revendiqué FLNC Canal habituel.
    • 27 décembre : incendie de deux voiture d'un professeur à Lucciana.
  • 1991
    • 2-3 janvier : sept opérations commandos par le FLNC canal historique.
    • 29 mars : attentat conte un complexe touristique du ministère de la justice à Casabianda.
    • 23 mai : attentat contre l'inspection académique.
    • 29 mai : attentat à la voiture piégée contre le conseil général de Haute-Corse, revendiqué par le FLNC canal Habituel.
    • 31 mai : tentative d'attentat contre un hôtel à Calcatoggio.
    • Juillet : attentat contre une raffinerie en Sardaigne, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • Novembre : échanges de tirs entre un commando du F.L.N.C Canal Historique et des policiers.
  • 1992
    • Juillet : plasticage du tribunal d'Ajaccio par le FLNC-Canal Habituel.
    • Août : Deux dealers exécutés par le FLNC.
    • Octobre : cinq attentats contre l'administration et des banques à Ajaccio, attribué au FLNC-Canal historique.
    • Novembre : attentat contre le conseil d'état à Paris, revendiqué par le FLNC-Canal historique.
    • 25 novembre : Opération commando contre un village de vacances à Linguiste et attentat contre le Palais de justice d'Aix en Provence par le FLNC-Canal historique.
    • 2 décembre : attentat à la voiture piégée contre le centre des impôts de Nice, trois blessés, revendiqué par le FLNC-Canal Habituel.
    • Décembre : Nuit bleue, 24 attentats contre des perceptions.
    • 14 décembre : attentat contre une entreprise de réparation de matériels de radio télévision par le FLNC-Canal historique.
  • 1993
    • 17 janvier : nuit bleue du FLNC-Canal historique contre des résidences secondaire, 50 attentats.
    • février : un camion est plastiqué en plein jour après que le chauffeur est été neutralisé, revendiqué par le FLNC-Canal historique.
    • 27-28 février : attentats contre les rectorats de Toulouse et d’Aix-en-Provence.
    • avril : attentat contre trois villas louées à des contrebandiers, revendiqué par le FLNC-Canal historique.
    • Mai : attentat du FLNC-Canal historique contre la sous-préfecture à Sartène.
    • 1er juillet : attentats contre le rectorat de Nice et l'Inspection académique de Marseille.
  • 1994
    • 18 février : attentats contre trois bâtiments publics à Mende.
    • 27 mars : le FLNC tente de plastiquer le golf de Sperone.
    • 28 mars : mitraillage de la gendarmerie de Bonifacio.
    • 29 mars : mitraillage de la gendarmerie de Peri, contre la gendarmerie de Ghisonaccia et attentat contre le palais de justice d'Ajaccio.
    • 30 mars : mitraillage et attentat conte la gendarmerie de Borgo, la gendarmerie de Bastia et la caserne d'Ajaccio.
    • 09 avril :attentat conte la palais de justice d'Ajaccio.
    • 11 avril : mitraillage de la gendarmerie de Oletta.
    • 12 avril : mitraillage de la gendarmerie de Luri.
    • 15 avril : attentat contre la villa du commandant de la base de Sulinzara et contre la gendarmerie de Prunelli-di-Fiumorbo.
    • 17 avril : attentat contre le poste de commandement de la base de Solenzara et contre la gendarmerie de Piedicroce.
    • 26 avril : attentat contre les concours de recrutements d'enseignants à Nice.
    • 15 septembre : attentat contre une annexe du Rectorat de Paris.
    • 18 octobre : série de sept attentats.
    • 31 octobre : attentats contre deux voitures et un appartement à Porto-Vecchio et à Odone.
    • 16 novembre : attentat contre un bar à L'Île-Rousse.
    • 27 novembre : attentat contre la société Lumio Vacances.
    • décembre : attentat contre deux bars et un salon de coiffure à Ajaccio et contre un bar à Baléone.
    • 11 décembre : attentat contre une villa à Bastelicaccia.
    • 23 décembre : attentat contre "Les orangers" à Miomu.
    • 29 décembre : attentat contre un hôtel à Cargèse.
  • 1995
    • 02 février : attentat contre un snack à L'Île-Rousse et contre une auberge à Palasca.
    • 24 février : attentat contre un lotissement à Vico.
    • 12 mars : attentat contre un hôtel à Pietracorbara et contre des bungalow à Cagnano.
    • 7 mai : attentat contre un restaurant à Olmeto.
    • 12 mai : action commando contre un lotissement à Porto-Vecchio.
    • 14 mai : attentat contre un bar à Ajaccio.
    • 9 juin : attentat contre les véhicules de la police et contre un batiment des douanes à Bastia.
    • 6 juillet : action commando contre un restaurant à Lecci, revendiqué FLNC canal historique.
    • 21 septembre : Douanes d'Ajaccio, revendiqué FLNC canal historique.
    • 23-24 septembre : Nuit bleue, 5 attentats, revendiqué FLNC canal historique.
    • 07 octobre : attentat contre un garage des forces de police à Bastia, revendiqué FLNC canal historique.
    • 11 novembre : mitraillage du palais de justice d'Ajaccio, revendiqué par le FLNC.
    • 15 novembre : attentat contre l'U.R.S.S.A.F. d'Ajaccio, revendiqué FLNC canal historique.
    • 22 novembre : attentat contre la douane de Porto-Vecchio, la douane et la P.A.F. de Bonifacio, la sous préfecture de Sartène, la préfecture et le palais de justice d'Ajaccio, revendiqué FLNC canal historique.
    • 29 novembre : attentat contre un véhicule des forces de police d'écoute et d'observation de Bastia, revendiqué FLNC canal historique.
    • 9 décembre : mitraillage du conseil général de Corse-du-Sud à Ajaccio, revendiqué FLNC canal historique.
    • 13 décembre : attentat contre le garage du commissariat de police de Bastia, revendiqué FLNC canal historique.
    • 16 décembre : attentat contre la mutelle de la police à Bastia, revendiqué FLNC canal historique.
    • 18 décembre : attentat contre la caisse de la R.A.M. à Bastia, revendiqué FLNC canal historique.
    • 22 décembre : attentat contre la centre des impôts à Corte, revendiqué FLNC canal historique.
    • 23 décembre : attentat contre l'Hôtel des impôts à Bastia, revendiqué FLNC canal historique.
    • 24 décembre : attentat contre l'Hôtel des impôts à Ajaccio, revendiqué FLNC canal historique.
  • 1996
  • Sur un total de 574 attentats.
    • 7 janvier : attentat contre l'inspection académique de Bastia, revendiqué FLNC canal historique.
    • 26 septembre : une charge explosive détruit la cour d'appel du palais de justice d’Aix-en-Provence, revendiqué FLNC canal historique.
    • 5 octobre : attentat contre la mairie de Bordeaux, dirigée par Alain Juppé alors Premier ministre, revendiqué FLNC canal historique.
    • 16 octobre : attentats contre le palais de justice et le centre des impôts de Nîmes, revendiqué FLNC canal historique.
    • 26 octobre : tir d'une roquette contre la caserne de gendarmerie de Porto-Vecchio, revendiqué FLNC canal historique.
    • 26-27 octobre : attentat contre l'appartement du maire de Bastia Emile Zuccarelli, mitraillage de la gendarmerie de Vescovato et de l'hôtel Paoli à Argano, revendiqué FLNC-Canal historique.
    • 29-30 octobre : attentat du FLNC-Canal historique contre l'agence commerciale de France Telecom à Ajaccio et la voiture de Jean-Baptiste Lantieri, maire UDF de Bonifacio.
    • 4 novembre : attentat contre la poste principale d’Aix-en-Provence, revendiqué FLNC canal historique.
    • 12 novembre : mitraillage de la gendarmerie de Figari, plasticages de la résidence de la famille du parfumeur Guerlain, de la Chambre de commerce de l'Ile Rousse et d'une maison en construction appartenant à un sympathisants d'un mouvement nationaliste rival, revendiqué FLNC-Canal historique.
    • 27 novembre : attentat contre le tribunal administratif de Limoges et contre un bâtiment en construction de la base aérienne de Solenzara, revendiqué FLNC-Canal historique.
    • 28 novembre : attentat contre le siège de la Société nationale maritime Corse Méditerranée (SNCM) à Marseille.
    • 2 décembre : la trésorerie générale de Perpignan est visée par un attentat du FLNC-Canal historique.
    • 12 décembre : après avoir fait évacués les occupants, le FLNC-Canal historique dynamite la maison du gardien du golf de Sperone.
    • 20 décembre : mitraillage puis attentat contre la gendarmerie de Ghisonnacia par le FLNC-Canal historique.
    • 21 décembre : tentative d'attentat contre un bureau de la poste à Marseille, attribué au FLNC-Canal historique.
    • 23-24 décembre : le FLNC-Canal historique commet un attentat contre le tribunal d'instance de Corte.
    • 24 décembre : nouvelle tentative d'attentat contre un bureau de la poste à Marseille, revendiqué par le FLNC-Canal historique.


  • 1997
  • Sur un total 455 attentats dont 158 revendiqués par le FLNC.
    • 12 janvier : attentat contre 4 villa à Porto-Vecchio, revendiqué FLNC.
    • 15 janvier : attentat du FLNC-Canal historique contre la mairie de Poggio-Marinaccio.
    • 28 janvier : attentat contre une agence d’Air France à Nice.
    • 4-5 avril : attentat contre la Direction départementale de l'Equipement de Bastia, revendiqué FLNC-Canal historique.
    • 16 et 31 mai : attentats contre une agence de la Société générale puis contre un bureau de poste à Marseille
    • 4 septembre : attentat contre l'École nationale d'administration (ENA) à Strasbourg, revendiqué FLNC.
    • 5-6 septembre : attentat contre les locaux de la brigade de gendarmerie de Pietrosella et enlèvement de deux gendarmes, revendiqué FLNC.
    • 11 novembre : attentat près de la station thermale de Vichy

Ces deux derniers attentats, ainsi que ceux de Mende et d'une annexe du rectorat à Paris en 1994, ont été jugés cet été lors du procès Erignac. Plusieurs membres du commando Erignac ont été reconnus coupables de ces actions à divers degrés.

  • 1998
    • 8 mai : attentat contre le conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur à Marseille, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 16 mai : attentat contre des locaux de la police municipale d'Aix-en-Provence, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 25-26 juin : attentat contre la gendarmerie de Saint-Florent et le tribunal de police de Corte.
    • 1er juillet : attentat contre un bureau de poste à Marseille, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 18-18 juillet : attentat contre le réfectoire des gardiens de la prison de Casabianda, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 19-20 juillet : attentat contre les locaux de la Mutuelle générale de la police à Ajaccio, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 20-21 juillet : mitraillage d'un cantonnement de CRS à Aspretto, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 1er août : attentat contre le groupement de gendarmerie, à Avignon: un gendarme auxiliaire légèrement blessé, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 19 novembre : tentative d'attentat contre l'hôtel des impôts d'Arles et un bureau de l'armée de l'air à Lyon, revendiqué FLNC-Canal Historique.
  • 1999
    • 6-12 février : quatre attentats visent des bâtiments publics à Marseille, Toulon, Aubagne (Bouches-du-Rhône) et Paris, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 10 et 21 mai : quatre attentats contre une banque et des services publics à Avignon, Nîmes, La Ciotat (Bouches-du-Rhône).
    • 17-18 septembre : quatre attentats et une tentative à Corte, Calvi, Ajaccio, Porto-Vecchio et Sartène contre des bâtiments abritant des services de l’équipement et une famille bretonne.
    • 7- 8 octobre : attentat contre l'Office nationale des forêts à Corte et contre la perception de Vescovato, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 27 et 28 octobre : attentat contre l'hôtel des impôts du XIIe à Paris, revendiqué FLNC-Canal Historique.
    • 11-12 novembre : Le FLNC-Canal historique ligote trois personne dans un bungalow de résidence à Saint-Florent.
  • 2000
    • 26 juin : découverte d'un engin explosif devant le Centre international de conférences Kléber à Paris.
  • 2001
    • 11 avril : mitraillage d'une caserne à Ajaccio, revendiqué FLNC.
    • 6 juillet : contre une caserne de CRS en construction à Furiani, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 23 juillet : contre une caserne de gendarmerie mobile à Borgo, 14 blessés, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 12 octobre : contre une trésorerie générale en construction à Borgo, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 21 octobre : une tentative d'attentat à l'explosif à Vescovato contre la maison d'un inspecteur des impôts, découverte à temps par la gendarmerie, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 6 novembre : contre la caserne de gendarmerie mobile de Borgo par mitraillage, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 3 novembre : une tentative d'attentat à l'explosif contre la caserne de gendarmerie mobile " Sainte Catalina " de Calvi, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 23 décembre : une tentative d'attentat à l'explosif découverte par les gendarmes contre la caserne Tamariccia de Calvi, revendiqué FLNC des anonymes.
  • 2002
    • 3 février : contre 2 villas en construction appartenant à des officiers de gendarmerie à Ventiseri, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 8 février : contre une villa à Lumio, plusieurs gendarmes blessés, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 12 février : contre la vedette des douanes dans le vieux port de Bastia, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 24 février : contre un cabinet de kinésithérapeute et contre une villa en construction à Porto-Vecchio, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 20 février : contre la villa ayant appartenu quelques années à la famille royale de Belgique, sur la plage de Palombaggia, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 5 avril : une charge explosive d'environ 300 grammes est lancée par-dessus le mur de la caserne Bacchiochi, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 6 avril : un attentat détruit plusieurs bungalows du Club Méditerranée " Santa Ambroggio " de Lumio en Balagne, revendiqué FLNC des anonymes.
    • Nuit du 5 au 6 mai : attentat contre un hôtel des impôts à Marseille. À Paris, un attentat manqué vise la caserne de Reuilly (12e).
    • 15 juillet : tentative d'attentat contre la Trésorerie principale d'Ajaccio, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 18 juillet : attentat contre la caserne de CRS en construction de Furiani dans l'agglomération de Bastia, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 6 août : attentat à l'explosif contre les locaux de l'INSEE, revendiqué FLNC des anonymes.
    • 12 septembre : attentat contre le véhicule de fonction du nouveau directeur général des services de la mairie d’Ajaccio, revendiqué FLNC-Union des Combattants.
    • 25 septembre : attentat raté contre la trésorerie générale à Nice, revendiquée par le FLNC.
    • 18 octobre : nuit bleue du FLNC-Union des Combattants.
    • 24 octobre : attentat contre le Crédit Agricole à Sagone, revendiqué FLNC-Union des Combattants.
    • 26 octobre : attentat contre une agence de la Banque Populaire à Ajaccio, revendiqué FLNC-Union des Combattants.
  • 2003
    • 20 juillet : double attentat contre la direction régionale des Douanes et de la Trésorerie générale à Nice: 16 blessés légers. Revendiqué par le FLNC-Union des Combattants.
  • 2005
    • 39 mai : attentat contre la préfecture de Bastia, la DRIRE de Lucciana, la villa Hegenaux à Porto-Vecchio, les locaux de la DDE de Corte, la villa Courtaigne de Cargèse, la villa Garello de Coti-Chiavari et le trésor Public d'Ajaccio.
  • 2006
    • 29 janvier : tentative d'attentat contre une annexe du tribunal de grande instance d'Ajaccio, revendiqué FLNC du 22 octobre.
    • 28 avril 2006 : attentat contre la D.M.D., revendiqué par le FLNC du 22 octobre.
    • 11-12 avril : attentat de faible puissance contre la vitrine de l'agence Eurosud, revendiqué par le FLNC du 22 octobre ou en son nom.
    • 4 mai : attentat à la voiture piégée à Corte, revendiqué FLNC du 22 octobre.
    • 11 mai : nuit bleue du FLNC-Union des combattants, 16 attentats.
    • 5 août : cinq attentats contre la Diren à Bastia, la D.D.E. à Porto-Vecchio, l'office de l'environnement à Corte, la mairie de Calvi et celle de Pianotolli-Caldarello, revendiqué FLNC du 22 octobre.
  • 2009
    • 22 juillet : attentat à la voiture piégée contre une caserne de la gendarmerie à Vescovato, revendiqué par le FLNC.[1]

Sources

Voir aussi

Notes et références

  • Portail de la Corse Portail de la Corse
Ce document provient de « Liste des attentats attribu%C3%A9s ou revendiqu%C3%A9s par le FLNC ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste Des Actions Attribuées Ou Revendiquées Par Le FLNC de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des actions attribuees ou revendiquees par le FLNC — Liste des attentats attribués ou revendiqués par le FLNC Cette liste présente les différentes actions armées attribuées ou revendiquées par les différents FLNC de 1976 à 2009. 1976 Sur un total de 296 attentats. 5 mai : fondation du FLNC, 22 …   Wikipédia en Français

  • Liste des actions attribuées ou revendiquées par le FLNC — Liste des attentats attribués ou revendiqués par le FLNC Cette liste présente les différentes actions armées attribuées ou revendiquées par les différents FLNC de 1976 à 2009. 1976 Sur un total de 296 attentats. 5 mai : fondation du FLNC, 22 …   Wikipédia en Français

  • Liste des actions attribuées ou revendiquées par le flnc — Liste des attentats attribués ou revendiqués par le FLNC Cette liste présente les différentes actions armées attribuées ou revendiquées par les différents FLNC de 1976 à 2009. 1976 Sur un total de 296 attentats. 5 mai : fondation du FLNC, 22 …   Wikipédia en Français

  • Liste des actions attribuer ou revendiquer par le FLNC — Liste des attentats attribués ou revendiqués par le FLNC Cette liste présente les différentes actions armées attribuées ou revendiquées par les différents FLNC de 1976 à 2009. 1976 Sur un total de 296 attentats. 5 mai : fondation du FLNC, 22 …   Wikipédia en Français

  • Liste des attentats attribués ou revendiqués par le FLNC — Cette liste présente les différentes actions armées attribuées ou revendiquées par les différents FLNC de 1976 à 2009. 1976 Sur un total de 296 attentats. 5 mai : fondation du FLNC, 22 attentats. 1977 24 mai : un commando du FLNC… …   Wikipédia en Français

  • Liste des actions terroristes attribuées ou revendiquées par le FLNC — Liste des attentats attribués ou revendiqués par le FLNC Cette liste présente les différentes actions armées attribuées ou revendiquées par les différents FLNC de 1976 à 2009. 1976 Sur un total de 296 attentats. 5 mai : fondation du FLNC, 22 …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des attentats attribués ou revendiquées par le FLNC — Cette liste non exhaustive présente les différentes actions armées attribuées ou revendiquées par les différents FLNC de 1976 à aujourd hui. Sommaire 1 1976 2 1977 3 1978 4 1979 …   Wikipédia en Français

  • FLNC — Front de libération nationale corse Pour les articles homonymes, voir Front de libération nationale. Front de libération nationale corse FLNC Classification Indépendantiste …   Wikipédia en Français

  • Front De Libération Nationale De La Corse — Front de libération nationale corse Pour les articles homonymes, voir Front de libération nationale. Front de libération nationale corse FLNC Classification Indépendantiste …   Wikipédia en Français

  • Front de liberation nationale de la Corse — Front de libération nationale corse Pour les articles homonymes, voir Front de libération nationale. Front de libération nationale corse FLNC Classification Indépendantiste …   Wikipédia en Français