Limnologie


Limnologie
Lac Léman ou lac de Genève (Suisse)
Lac de Grand-Lieu (France), qui fait partie des systèmes lacustres peu profond dits « plans d’eau pelliculaires » (shallow lakes pour les anglophones), réagissant plus fortement et rapidement aux changements environnementaux

La limnologie est la « science des eaux superficielles continentales ou intérieures » (eau douce ou salée, stagnante ou mouvante, dans les lacs, rivières, marécages...).
À l'origine la limnologie était définie comme l'« océanographie des lacs ».
Elle est généralement classée comme une subdivision de l'hydrologie qui appartient au domaine de la géographie.

Le terme « limnologie » trouve sa racine dans le grec λίμνη = limne (lac) et λόγος = logos (étude). François-Alphonse Forel (1841-1912) en fut le précurseur avec son étude du lac Léman.

Sommaire

Définition

Cette définition en étend son domaine de compétence aux eaux courantes, ce qui a l'avantage de rendre compte de la solidarité du réseau hydrographique de surface.

La limnologie fait intervenir, au même titre que l'hydrologie, des études physico-chimiques et biologiques[1].

Importance

Selon la convention de Ramsar, la limnologie est désormais un des critères d'identification des zones humides d'importance internationale[2].

Organisation de la recherche

Un grand nombre d'universités, instituts scientifiques et laboratoire publics travaillent sur ce thème dans le monde.
Les chercheurs peuvent adhérer à la Société Internationale de Limnologie (SIL), et en France à l'Association française de limnologie (AFL).

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Dussart B., 1966, Limnologie, l’étude des eaux continentales , Paris, Gautier Villars, 677 p., rééd. 1992, Paris, Boubée, 681 p.
  • Dussart B., 2004, « Limnologie ». Encyclopaedia Universalis, CD-ROM Version 10
  • Goldman C.R. & Horne A.J., 1983, Limnology. Mc Graw-Hill, 465 p.
  • Hutchinson G. E., 1957, A treatise on limnology. Volume 1. Geography, physics and chemistry. New York, John Wiley and Sons, 1015 p.
  • Lemmin U., 1995, “Limnologie physique” in Pourriot R. & Meybeck M., 1995, Ed, Limnologie générale. Paris, Masson, 956 p. : 60-114
  • Pourriot R. & Meybeck M., 1995, Ed, Limnologie générale. Paris, Masson, 956 p.
  • Laurent Touchart, Limnologie physique et dynamique : Une géographie des lacs et des étangs, L'Harmattan, 2002, 395 p. (ISBN 2-7475-3463-4) 
  • Welch P. S., 1952, Limnology. 2e édition, New York, Mc Graw-Hill, 538 p.
  • Wetzel R. G., 1983, Limnology. Philadelphia, Saunder College Publishing, 858 p.
  • Wetzel R.G., 2001, Limnology. Lake and river ecosystems. San Diego, Academic Press, 3e édition, 1006 p.

Liens externes

Notes et références

  1. Institut national de la recherche agronomique, « définition de la limnologie ». Consulté le 9 mars 2008
  2. convention de Ramsar, « Le Manuel de la Convention de Ramsar - paragraphe 4.3 - Sites inscrits ». Consulté le 9 mars 2008



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Limnologie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LIMNOLOGIE — La limnologie, terme que créa en 1892 le Suisse F. A. Forel et qu’il définit comme l’«océanographie des lacs» désigne aujourd’hui l’étude statique et dynamique des eaux continentales ou intérieures séparées du monde océanique. La caractéristique… …   Encyclopédie Universelle

  • limnologie — LIMNOLOGÍE s.f. 1. Capitol al hidrobiologiei care studiază condiţiile de viaţă şi organismele din apele dulci. 2. Ramură a hidrologiei care se ocupă cu studiul lacurilor (naturale şi artificiale). – Din fr. limnologie. Trimis de cornel,… …   Dicționar Român

  • Limnologie — (griech.), die Lehre von den Binnengewässern, besonders von den Seen, ihrer Bildung, ihren physikalischen und chemischen Verhältnissen, ihrer Flora und Fauna …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Limnologie — Limnolōgie (grch.), Seenkunde, Erforschung der Seen, Zweig der Hydrographie. – Vgl. Forel (1901) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Limnologie — Die Limnologie (gr. λίμνη limne „See“ und logie) ist die Wissenschaft von den Binnengewässern als Ökosystemen, deren Struktur, Stoff und Energiehaushalt und biologisch ökologische Struktur und Funktion sie erforscht, und deren abiotische und… …   Deutsch Wikipedia

  • Limnologie — Wissenschaft der Binnengewässer * * * Lim|no|lo|gie 〈f. 19; unz.〉 Lehre von den Binnengewässern [<grch. limne „Teich, Landsee“ + logos „Kunde, Lehre“] * * * Limnologie   die, , Wissenschaft von den oberirdischen Binnengewässern, besonders von… …   Universal-Lexikon

  • Limnologie — ežerotyra statusas T sritis ekologija ir aplinkotyra apibrėžtis Mokslas, tiriantis ežerus, tvenkinius ir juose vykstančius fizikinius, cheminius ir biologinius procesus. atitikmenys: angl. lake science; limnology vok. Limnologie, f rus.… …   Ekologijos terminų aiškinamasis žodynas

  • Limnologie — Lim|no|lo|gie 〈f.; Gen.: ; Pl.: unz.; Biol.〉 Lehre von den Binnengewässern [Etym.: <grch. limne »Teich, Landsee« + …logie] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Limnologie — Lim|no|lo|gie die; <zu ↑...logie> Wissenschaft von den Binnengewässern u. ihren Organismen; Süßwasser , Seenkunde …   Das große Fremdwörterbuch

  • Limnologie — Lim|no|lo|gie, die; (Süßwasser , Seenkunde) …   Die deutsche Rechtschreibung