Ligature d'Isaac


Ligature d'Isaac
Abraham retenu par l'ange au moment de sacrifier Isaac (tableau de Rembrandt).

La ligature d'Isaac (hébreu עֲקֵידַת יִצְחַק, Akedát Yitzhák ou plus simplement עקדה Akedah; ar. ذبح Dhabih) est un épisode biblique, dans lequel Dieu demande à Abraham de lui sacrifier son fils Isaac sur le Mont Moriah. Il est pour cette raison souvent appelé Sacrifice d'Isaac, mais le terme hébraïque pour une offrande en holocauste est 'olah. L'évènement est commémoré le 1er Tishrei du calendrier hébraïque et du 10 au 13e dhou al-hijja dans le calendrier musulman.

Sommaire

Le récit biblique

La plus ancienne représentation connue de l’Aqéda, sur le ciborium de l'Arche sainte, dans la synagogue de Doura Europos.
parashat Vayera - Genèse 22:1-19

Alors que les promesses que Dieu avait faites à Abraham semblent s'être réalisées, il lui demande de prendre son fils unique aimé, Isaac, dans le pays de Moriah, et de l'offrir en holocauste. Tôt le lendemain, Abraham sangle son âne, coupe le bois pour l'offrande et fait route avec ses deux serviteurs et Isaac vers le lieu prévu. Arrivés après trois jours de marche, il y monte seul avec Isaac, prend la pierre à feu et le couteau et place le bois sur Isaac. Lorsqu'Isaac demande à Abraham où est le bélier pour l'offrande en holocauste, Abraham répond que Dieu y pourvoira.

Toujours selon la Genèse, arrivé à l'endroit que Dieu avait nommé, Abraham construit l'autel, pose le bois, lie Isaac, l'étend sur l'autel, et lève la main pour abattre son fils. Un ange de Dieu l'arrête, lui disant de ne pas lever la main contre son fils, car à présent, Dieu sait qu'Abraham le craint, car il ne lui a pas dérobé son fils. Un bélier qui s'était pris les cornes dans un buisson est sacrifié sur le lieu, nommé Adonaï-Yirè (« Dieu-pourvoira »). Abraham est béni d'une descendance nombreuse et victorieuse, et toutes les nations de la Terre seront bénies par ses descendants.
Abraham retourne à ses serviteurs, et ils partent pour Beer-Sheva, où Abraham réside, jusqu'à la mort de Sarah.

D'après le récit, Abraham obéit à l'ordre de Dieu sans le remettre en question. Selon la Bible, Dieu veut mettre Abraham à l'épreuve, mais ne souhaite pas le sacrifice lui-même, puisqu'il envoie un ange l'arrêter au dernier moment, et fournit un bélier en remplacement. Quant à Isaac, il est, selon Flavius Josèphe, âgé de vingt-cinq ans, de trente-sept selon les Sages du Talmud. Dans les deux cas, Isaac est un adulte, assez fort pour lutter contre son père, mais il ne le fait pas.

Dans Genèse 22:14, le lieu est appelé « la montagne du Seigneur » ; dans 2 Chroniques 3:1; Psaumes 24:3; Isaïe 2:3; 30:29; et Zacharie 8:3, ce lieu est identifié par le Rocher de la Fondation situé au Mont du Temple, à Jérusalem.

Conceptions juives

Conceptions chrétiennes

Conceptions musulmanes

Interprétations modernes

La Ligature d'Isaac dans l'art

La plus ancienne représentation du motif dans l'art se trouve sur le baldaquin de la niche de la Torah, dans la synagogue de Doura Europos (voir ci-contre).

Le quasi-sacrifice dans la littérature

L'épisode dans la musique

L'histoire au cinéma

Le récit à la télévision

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ligature d'Isaac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Isaac — Pour les articles homonymes, voir Isaac (homonymie). Isaac (en hébreu : יצחק /isHāq/ il rira ; en …   Wikipédia en Français

  • Sacrifice d'Isaac — Ligature d Isaac Abraham retenu par l ange au moment de sacrifier Isaac (tableau de Rembrandt) La ligature d Isaac (hébreu עֲקֵידַת יִצְחַק, Akedát Yitzhák ou plus simplement עקדה Akedah; ar. ذبح Dhabih) est un épisode biblique, dans lequel Dieu… …   Wikipédia en Français

  • Le Sacrifice d'Isaac —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre. Le Sacrifice d Isaac fait référence à : la ligature d Isaac selon l Ancien Testament Le Sacrifice d Isaac, un tableau du Caravage de 1598 Le Sacrifice d… …   Wikipédia en Français

  • Akeda — Ligature d Isaac Abraham retenu par l ange au moment de sacrifier Isaac (tableau de Rembrandt) La ligature d Isaac (hébreu עֲקֵידַת יִצְחַק, Akedát Yitzhák ou plus simplement עקדה Akedah; ar. ذبح Dhabih) est un épisode biblique, dans lequel Dieu… …   Wikipédia en Français

  • Sacrifice d'Abraham — Isaac Pour les articles homonymes, voir Isaac (homonymie). Isaac (en hébreu : יצחק /it͡s. χak/ il rira&# …   Wikipédia en Français

  • Sacrifice humain — Un sacrifice humain est un rite religieux pratiqué notamment par d anciennes civilisations, généralement de cultivateurs sédentaires, pour s attirer les faveurs des dieux, par exemple pour conjurer la sécheresse. Attesté en particulier en… …   Wikipédia en Français

  • Nouvel an juif — Roch Hachana  Ne doit pas être confondu avec Rosh HaAyin. Roch Hachana Une pomme, fruit traditionnellement trempé dans le miel pour symboliser la douceur es …   Wikipédia en Français

  • Roch Hachanah — Roch Hachana  Ne doit pas être confondu avec Rosh HaAyin. Roch Hachana Une pomme, fruit traditionnellement trempé dans le miel pour symboliser la douceur es …   Wikipédia en Français

  • Rosh Hachana — Roch Hachana  Ne doit pas être confondu avec Rosh HaAyin. Roch Hachana Une pomme, fruit traditionnellement trempé dans le miel pour symboliser la douceur es …   Wikipédia en Français

  • Rosh Hashana — Roch Hachana  Ne doit pas être confondu avec Rosh HaAyin. Roch Hachana Une pomme, fruit traditionnellement trempé dans le miel pour symboliser la douceur es …   Wikipédia en Français