Lew Kowarski


Lew Kowarski

Lew Kowarski, (10 février 1907 - 30 juillet 1979) né à Saint-Pétersbourg en Russie, est un physicien et chimiste naturalisé français. Diplômé en ingénierie chimique à l'université de Lyon, il passe sa maîtrise et son doctorat à Paris en faisant des recherches sur le comptage des neutrons.

Sommaire

Études, recherches et enseignements

Il a notamment travaillé dès 1934 sur la fission de l'uranium, à l'Institut du radium, puis au Collège de France, avec Frédéric Joliot-Curie et Hans Halban, qui les a rejoints en 1937. Ils ont ainsi établi dès 1939 la possibilité de produire des réactions nucléaires en chaîne[1]. Au cours de ces recherches, les événements de la Seconde Guerre mondiale les forcent à s'enfuir[2] en Angleterre en 1940, où ils poursuivent leurs travaux à Cambridge (commission MAUD). Il part ensuite au Canada, où il participe à Montréal aux débuts du Projet Manhattan. C'est là qu'il dirigera la construction du premier réacteur nucléaire canadien en 1945[3]. Revenu en France, il participera ensuite, au commissariat à l'énergie atomique, au développement des deux premiers réacteurs nucléaires français, en 1948 et 1952. Il participe également en 1952 à la création du CERN, dont il fait partie dès 1953.

Depuis sa retraite en 1972, il se consacre à l'enseignement et est conseiller auprès des Nations unies.

Professeur à l'Université de Boston, il y donne alors des enseignements sur les relations entre la Science et l'Humanité.

Il est officier de la Légion d'Honneur, membre de la Société Nucléaire américaine, et récipiendaire d'un prix d'honneur de la commission de l'énergie atomique des États-Unis (AEC), qui a précédé l'Autorité de sûreté nucléaire américaine (NRC).


Documents récemment découverts

En 1940, James Chadwick avait envoyé les travaux de Halban et Kowarski de Cambridge à la Royal Society, en lui demandant de garder les papiers, car il ne convenait pas de les publier pendant la guerre.

En 2007, la Société Royale découvre les documents au cours d'un audit de leurs archives[4].

Références

  1. H. von Halban, F. Joliot & L. Kowarski, Nature 143 (1939) 470 & 680.
  2. Voir Bataille de l'eau lourde
  3. (en) How it All Began in Canada - The Role of the French Scientists, Bertrand Goldschmidt
  4. (en) Nuclear reactor secrets revealed, BBC 1 June 2007
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Lew Kowarski » (voir la liste des auteurs). Cette traduction complète largement l'article initial.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lew Kowarski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lew Kowarski — (* 10. Februarjul./ 23. Februar 1907greg. in Sankt Petersburg; † 30. Juli 1979 in Genf) war ein russisch französischer Physiker. Kowarski war ein Pionier der Kernphysik und leistete bedeutende Arbeiten zur nuklearen Kettenreaktion …   Deutsch Wikipedia

  • Lew Kowarski — (10 February, 1907 30 July, 1979) was a naturalized French physicist, of Russian Polish descent. He was a lesser known, but important contributor to nuclear science.Early lifeLew Kowarski was born in Saint Petersburg to a Jewish businessman… …   Wikipedia

  • Kowarski — Lew Kowarski Lew Kowarski, (10 février 1907 30 juillet 1979) né à Saint Pétersbourg en Russie, est un physicien et chimiste naturalisé français. Diplômé en ingénierie chimique à l université de Lyon, il passe sa maîtrise et… …   Wikipédia en Français

  • KOWARSKI (L.) — KOWARSKI LEW (1907 1979) Physicien et chimiste français né à Saint Pétersbourg (Leningrad) et mort à Genève. Lew Kowarski commence ses études en Belgique (1923), puis les poursuit à l’université de Lyon (France), où il obtient le diplôme… …   Encyclopédie Universelle

  • Kowarski — ist der Name folgender Personen: Felicjan Szczęsny Kowarski (1890 1948), polnischer Maler, Bildhauer und Hochschullehrer Lew Kowarski (1907 1979), russisch französischer Physiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Un …   Deutsch Wikipedia

  • Kowarski, Lew — (1907 1979)    physicist    of Russian origin, Lew Kowarski was born in Saint Petersburg. The author of research on chain reactions, he discovered, with Frédéric joliot curie and hans halban, the emission of neutrons during the fission of uranium …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Kowarski — Kowarski, Lew …   Enciclopedia Universal

  • Kowarski, Lew — ► (1907 79) Físico francés. Participó con F. Juliot Curie en el descubrimiento de la radiación neutrónica después de una fisión de uranio …   Enciclopedia Universal

  • Коварский, Лев Николаевич — В Википедии есть статьи о других людях с такой фамилией, см. Коварский. Лев Николаевич Коварский (10 (23) февраля 1907, Санкт Петербург 30 июля 1979) российско французский физик русско польского происхождения, один из пионеров ядерной физики,… …   Википедия

  • Hans von Halban — (Leipzig, 24 January 1908 Paris, 28 November 1964) was a French physicist, of Austrian Jewish descent. Family He was descended on his father s side from Polish Jews, who left Kraków for Vienna in the 1850s. His grandfather, Heinrich Blumenstock,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.