Les tourelles


Les tourelles

Piscine Georges-Vallerey

48°52′32″N 2°24′24″E / 48.87556, 2.40667 La piscine Georges-Vallerey ou piscine des Tourelles est un complexe aquatique parisien, situé près de la porte des Lilas dans le 20e arrondissement, qui a été construit à l'occasion des Jeux olympiques d'été de 1924. C'est la piscine du siège de la Fédération française de natation, et de nombreuses éditions des championnats de France de natation y ont été organisées.

Sommaire

Présentation

Elle a été rénovée entre 1986 et 1989 sur des plans de l'architecte Roger Taillibert[1], après quoi elle fut rebaptisée du nom de Georges Vallerey Jr., nageur de la première moitié du XXe siècle.

Le complexe comprend un bassin de dimension olympique (50 m × 21 m), qui peut être divisée en deux piscines de 25 m ou 37,5 m + 12,5 m grâce à une cloison mobile. Elle peut accueillir des compétitions de natation et de water-polo et possède des gradins pour une capacité de 1 500 spectateurs. Elle est aussi le premier site en France à disposer d'une fosse pour la nage synchronisée. Elle dispose de douches et de vestiaires séparés pour hommes et femmes ; c'est donc une des dernières piscines de Paris où il soit possible (mais en principe interdit) d'être nu dans les vestiaires, suite à la mixité dans les douches en vigueur dans les piscines municipales depuis les années 2006.

Elle est encadrée à l'Est par le boulevard Mortier, à l'Ouest par l'avenue Gambetta, au Nord par le square du docteur Variot, et au Sud par la rue des Tourelles, qui la sépare de la caserne des Tourelles (siège de la DGSE), dont elle tire son nom de piscine des Tourelles, et à laquelle elle a ensuite donné son surnom de « piscine »[2].

Sa gestion est concédée à une entreprise privée, le groupe Carilis[3]. Depuis la saison 2008/2009, elle est accessible avec un abonnement aux piscines municipales, ce qui n'était pas le cas auparavant.

Références

  1. Piscine des Tourelles, Paris (France) - 1986, sur le site de Roger Taillibert. Consulté le 15 novembre 2008.
  2. Sylvie Lidgi (préface de Alain Bourdin), Paris-Gouvernance, ou Les malices des politiques urbaines : J. Chirac, J. Tibéri, éd. L'Harmattan, 2001, 417 p. (ISBN 2-7475-0269-4) [présentation en ligne], p. 105 .
  3. Piscine des Tourelles - Stade nautique Georges-Vallerey, sur le site du groupe Carilis. Consulté le 15 novembre 2008.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail de la natation Portail de la natation
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Piscine Georges-Vallerey ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les tourelles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • B&B Chateau Les Tourelles — (Спа,Бельгия) Категория отеля: Адрес: Route de Barisart 198, 4900 Спа, Бе …   Каталог отелей

  • B&B Petit Chateau Les Tourelles — (Rivage,Бельгия) Категория отеля: Адрес: Rue de Rivage 63, 4140 Rivage, Бельг …   Каталог отелей

  • Hotel Les Tourelles — (Сент Максим,Франция) Категория отеля: Адрес: 5, Boulevard Cistes , 83120 Сент Максим, Фр …   Каталог отелей

  • Hotel Restaurant Les Tourelles — (Ле Кротуа,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: 2 4 Ru …   Каталог отелей

  • Châlets Les Tourelles — (Анель,Франция) Категория отеля: Адрес: rue de la Marine, 14960 Анель, Франци …   Каталог отелей

  • Village de Vacances les Tourelles — (Сент Максим,Франция) Категория отеля: Адрес: 5 Boulevard des Cis …   Каталог отелей

  • Les ramparts d'avignon — Avignon 43°57′00″N 4°49′01″E / 43.95, 4.81694 …   Wikipédia en Français

  • Les Grands-Chezeaux — Les Grands Chézeaux Les Grands Chézeaux Pays  France Région Limousin Département Haute Vienne …   Wikipédia en Français

  • Les grands-chézeaux — Pays  France Région Limousin Département Haute Vienne …   Wikipédia en Français

  • Les domaines du moulinet — et du Pavillon sont les lieux d extension de la commune. Ils appartiennent à l histoire de la ville et des alentours de Troyes [1]. Sommaire 1 Le Moulinet 2 Un site fort ancien 3 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.