Les Suppliantes (Eschyle)


Les Suppliantes (Eschyle)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Suppliantes.
Buste d'Eschyle, musées du Capitole

Les Suppliantes est une tragédie du poète Eschyle, probablement écrite dans les années 466 à 463 av. J.-C..

L'œuvre

L'ouverture de la tragédie par la parodos chorale au lieu d'un prologue dialogué n'est plus une trace d'archaïsme ; elle correspond à une intention dramatique délibérée. Dans les Perses, l'introduction chorale crée l'atmosphère. Dans les suppliantes le chœur est le personnage principal : il est formé des Danaïdes, héroïnes légendaires dont l'image s'est modifiée au cours des siècles et des œuvres, et recouvre sans doute des symboles fort divers : nymphes hydrophores ou guerrières intrépides ; bienfaisantes, puis épouses criminelles. Ce caractère composite se trahit peut-être dans la tragédie où elles font tantôt figure d'Amazones farouches, tantôt de « colombes timides poursuivies par un épervier cruel ».

La légende telle que l'a mise en scène Eschyle se rattache à celle d'Io, reprise dans le Prométhée du même auteur : Danaos est le descendant à la troisième génération d'Épaphos, fils d'Io, né en Égypte après que sa mère a repris forme humaine. Danaos, selon la tradition, régnait en Libye, son frère Égyptos sur l'Égypte. Égyptos avait cinquante fils qui devaient épouser les filles de Danaos mais celles-ci, redoutant ce mariage, s'enfuirent avec leur père. Au moment où s'ouvre la tragédie des Suppliantes, elles abordent au pays d'Argos, berceau de leur race, et demandent l'hospitalité et la protection du roi du pays, qu'Eschyle nomme Pélasge, contre les Égyptiades qui les poursuivent. Le roi, après avoir consulté son peuple, y consent et repousse la demande d'extradition brutalement présentée par un héraut égyptien. La tragédie s'achève sur l'hymne de reconnaissance des Danaïdes, malgré la menace de guerre qui plane sur le pays. L'histoire se poursuit dans Les Égyptiens, Les Danaïdes puis le drame satyrique d'Amymone.

Plan de la tragédie

  • prologue-parodos
  • premier épisode : Danaos, le chœur ; le Roi
  • intermède choral
  • deuxième épisode, intermède choral et troisième épisode enchainés : Danaos, le chœur
  • intermède choral
  • exodos : scène avec le héraut ; le roi, le héraut ; Danaos ; chœur final (dédoublé).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Suppliantes (Eschyle) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les Suppliantes —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre. Deux tragédies grecques portent ce titre : Les Suppliantes d Eschyle Les Suppliantes d Euripide. Catégorie : Homonymie de titre …   Wikipédia en Français

  • Eschyle — Buste d Eschyle, musées du Capitole Nom de naissance Αἰσχύλος (Aiskhúlos) …   Wikipédia en Français

  • ESCHYLE — Le théâtre d’Eschyle a tant de grandeur qu’il fascine et intimide. La profondeur des problèmes qu’il a su lire dans les vieux mythes grecs, l’acuité avec laquelle se traduit chez lui la crainte constante des dieux, la richesse de son lyrisme, aux …   Encyclopédie Universelle

  • Les Myrmidons — est une tragédie perdue d Eschyle, connue uniquement par quelques fragments. Son style y est très proche de celui d Homère. Sommaire 1 Extraits 2 Notes et références 3 Annexes 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Les Sept Contre Thèbes — (en grec ancien Ἑπτὰ ἐπὶ Θήϐας / Heptà epì Thếbas) est une tragédie grecque d Eschyle, jouée en 467 av. J. C., la troisième pièce d une trilogie qui traitait du Cycle thébain. Argument …   Wikipédia en Français

  • Les Sept contre Thebes — Les Sept contre Thèbes Les Sept contre Thèbes (en grec ancien Ἑπτὰ ἐπὶ Θήϐας / Heptà epì Thếbas) est une tragédie grecque d Eschyle, jouée en 467 av. J. C., la troisième pièce d une trilogie qui traitait du Cycle thébain. Argument …   Wikipédia en Français

  • Les sept contre thèbes — (en grec ancien Ἑπτὰ ἐπὶ Θήϐας / Heptà epì Thếbas) est une tragédie grecque d Eschyle, jouée en 467 av. J. C., la troisième pièce d une trilogie qui traitait du Cycle thébain. Argument …   Wikipédia en Français

  • Les Phéniciennes — (en grec ancien Φoινίσσαι / Foiníssai ; en latin Phœnissæ) est une tragédie grecque d Euripide écrite entre 411 av. J. C. et 408 av. J. C.. Euripide reprend ici le thème abordé par Eschyle dans les Sept contre Thèbes : la lutte… …   Wikipédia en Français

  • Les Heraclides — Les Héraclides Pour les articles homonymes, voir Héraclides (homonymie). Les Héraclides (en grec ancien Ἡρακλεῖδαι / Hêrakleĩdai) est une tragédie d Euripide, qui raconte l exil des fils d Hyllos à Athènes. L oracle de Delphes prédit alors que le …   Wikipédia en Français

  • Les Pheniciennes — Les Phéniciennes Les Phéniciennes (en grec ancien Φoινίσσαι / Foiníssai ; en latin Phœnissæ) est une tragédie grecque d Euripide qui date de 408 av. J. C.. Elle doit son titre à la composition du chœur, formé de jeunes femmes de Phénicie qui …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.