Les Deux Aveugles

Les Deux Aveugles

Les Deux Aveugles est une « bouffonnerie musicale » en un acte de Jacques Offenbach, sur un livret de Jules Moinaux.

L'argument en est simple : Patachon (Étienne Pradeau) et Giraffier (Jean Berthelier), deux faux aveugles, se disputent le privilège d'un pont à Paris pour y faire leur quête.

Historique

Créé le 5 juillet 1855 pour l'inauguration des premiers Bouffes-Parisiens, qui se situent alors au Carré Marigny des Champs-Elysées et dont le transfert se fera en décembre de la même année au passage Choiseul, Les Deux Aveugles est une satire des « pauvres nécessiteux » qui pullulent alors dans toute la capitale. Ces deux faux aveugles mentent en se faisant passer pour ce qu'ils ne sont pas : pour eux, c'est un métier. C'est ce qui fait la force de ce livret qui, malgré des répliques fortement datées parfois, reste encore (malheureusement) fort actuel.

La pièce compte seulement deux personnages. La loi interdit en effet formellement à Offenbach de présenter des ouvrages en plusieurs actes, d'utiliser des chœurs et surtout plus de 3 personnages parlés et chantés[1]. Offenbach obtiendra l'élargissement du privilège en 1857 grâce à la bienveillante protection du duc de Morny, demi-frère de Napoléon III avec qui Offenbach écrira Monsieur Choufleuri en 1861 : c'est en effet lui le fameux Saint-Rémy mentionné comme deuxième compositeur (et non comme librettiste, noté X) sur la partition. Morny sera aussi le parrain d'Auguste Offenbach, le fils de Jacques né en 1862.

Analyse musicale

La partition contient des germes du génie bouffon d'Offenbach qui déferlera sur le théâtre qu'il vient de créer. L'ouvrage, joué plus de 300 fois, sera repris jusqu'au palais de l'Empereur et fera les beaux soirs des Bouffes. Elle est très courte : 4 numéros seulement, dont le final. Après une ouverture très développée (reprenant les themes des n° 2 et 3), nous voici sur un pont à Paris. Le n° 1 est une parodie de romance, complainte burlesque sur les malheurs de l'aveugle et où les ponctuations du trombone, joué par le personnage coupant les mots en plein milieu, témoignent de l'ironie dont Offenbach sait faire preuve (les deux faux aveugles sont musiciens : Patachon joue du trombone et Giraffier de la guitare). On y trouve aussi les prémices du fameux Roi barbu qui s'avance, -bu qui s'avance de La Belle Hélène (1864) dans le Faux né-, faux né-cessiteux de ce n° 1.

Le n° 2 est une bataille en musique entre Giraffier et Patachon, le premier chantant une seconde romance empesée et en mineur (Justinien, ce monstre odieux), le second un air de pastourelle très joyeux (Sur le pré fleuri) en majeur. Offenbach, habilement, expose les deux thèmes séparément, puis les fait s'entrecouper (pour un effet comique de contraste des plus puissants) et va jusqu'à les superposer.

Le n° 3 est le « clou » de la partition : le boléro, qui deviendra très vite célèbre et portera cette forme musicale, bien avant le "galop" rendu célèbre par Orphée aux Enfers, au rang de morceau obligé dans les premiers actes du Maître (on pense au boléro de Tromb-al-ca-zar ou à celui, inédit et introuvable, de Madame Papillon). C'est un duo entre Giraffier (qui chante majoritairement) et Patachon, où les deux tentent d'amadouer un passant en se surpassant, tout comme dans le duo précédent.

Le n° 4 est un final parodiant - avec citation textuelle - Robert le Diable de Giacomo Meyerbeer (1836). Les paroles en sont marmonnées et sont une invocation aux divinités pour remporter la partie de carte qui donnera le privilège du pont à l'un des aveugles. Un mélodrame accompagne la partie de carte, les aveugles se battent au moment où un nouveau passant vient à traverser le pont puis s'enchaîne une reprise du boléro (n° 3). Le rideau tombe.

Notes et références

  1. Robert Pourvoyeur, Offenbach, Paris, Le Seuil, 1994.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Deux Aveugles de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Les deux aveugles — ( The Two Blind Men ) is a one act bouffonerie musicale, in the style of an operetta, by Jacques Offenbach to a French libretto by Jules Moinaux. The piece was a condensation of Les Musiciens ambulants . It was first performed at the tiny Théâtre …   Wikipedia

  • Les Deux Aveugles (Offenbach) — Les Deux Aveugles Les Deux Aveugles est une « bouffonnerie musicale » en un acte de Jacques Offenbach, sur un livret de Jules Moinaux. L argument en est simple : Patachon (Étienne Pradeau) et Giraffier (Jean Berthelier), deux faux… …   Wikipédia en Français

  • Les Deux Aveugles (film) — Les Deux Aveugles est un film de Georges Méliès sorti en 1900 au début du cinéma muet. Synopsis Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Article connexe Filmographie de Georges Méliès Lien …   Wikipédia en Français

  • Les Brumes Aveugles — est le premier album de la série de bande dessinée Neige. Il est disponible chez l éditeur Glénat dans la collection Grafica. Résumé Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue. L histoire commence par la fuite dans la neige de deux… …   Wikipédia en Français

  • Les brumes aveugles — est le premier album de la série de bande dessinée Neige. Il est disponible chez l éditeur Glénat dans la collection Grafica. Résumé Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue. L histoire commence par la fuite dans la neige de deux… …   Wikipédia en Français

  • Les Brumes aveugles — est le premier album de la série de bande dessinée Neige. Il est disponible chez l éditeur Glénat dans la collection Grafica. Résumé L histoire commence par la fuite dans la neige de deux personnes, un homme et une femme. La femme tient dans ses… …   Wikipédia en Français

  • Les Deux Orphelines vampires — est un film français réalisé par Jean Rollin, sorti en 1997. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Traitement du mythe d …   Wikipédia en Français

  • Les Contes d'Hoffmann (Offenbach) — Les Contes d Hoffmann Pour les articles homonymes, voir Hoffmann. Les Contes d Hoffmann …   Wikipédia en Français

  • Les contes d'Hoffmann — Pour les articles homonymes, voir Hoffmann. Les Contes d Hoffmann …   Wikipédia en Français

  • Les Fées du Rhin — Die Rheinnixen Genre opéra romantique Nb. d actes 4 actes Musique Jacques Offenbach Livret Charles Nuitter, version allemande de Karl von Wolzogen Langue originale Composition en langue française, création en langue …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»