Les Brigades du Tigre (série télévisée)


Les Brigades du Tigre (série télévisée)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Brigades du Tigre.
Les Brigades du Tigre
Titre original Les Brigades du Tigre
Genre Série policière /
historique
Créateur(s) Claude Desailly
Production Roland Gritti, Etienne Laroche, Serge Lebeau, Robert Velin
Pays d’origine Drapeau de France France
Chaîne d’origine ORTF et Antenne 2
Nombre de saisons 6
Nombre d’épisodes 36
Durée 55 minutes
Diffusion d’origine 21 décembre 1974 – 11 novembre 1983
Séries télévisées

par période / genre / pays
Liste complète

Les Brigades du Tigre est une série télévisée française, en 36 épisodes de 55 minutes, diffusée du 21 décembre 1974 au 11 novembre 1983 sur la deuxième chaîne de l'ORTF puis sur Antenne 2. La série est rediffusée en Belgique sur AB4.

Sommaire

Synopsis

Au début du XXe siècle est créée une brigade de police motorisée dirigée par le commissaire divisionnaire Faivre. Inspirée par Georges Clemenceau, à l'époque ministre de l'Intérieur et surnommé « le Tigre », elle prend le nom de « Brigades du Tigre ».

Le contexte historique

Au début du XXe siècle, les méthodes utilisées par les forces de l'ordre n'ont guère évolué depuis Vidocq, si l'on en croit le premier épisode de la série.

Les trois policiers que l'on retrouve tout au long des épisodes (Valentin, Pujol et Terrasson) ne correspondent pas à des personnes ayant réellement existé. Ceci étant, leurs aventures se greffent souvent sur un contexte politique, diplomatique, social, voire scientifique ou sportif, proche de la réalité : Entente cordiale, premières découvertes sur l'atome, Tour de France, etc. Chaque épisode, par sa construction et la bonne cohésion du scénario, tente de donner au spectateur une idée de la vie de l'époque en relatant des faits réels dans lesquels le scénariste a puisé son inspiration.

Distribution

Personnages principaux

Jean-Claude Bouillon : le commissaire Paul Valentin

Recevant une promotion alors qu'il était inspecteur à la police judiciaire, pensant que la police a besoin de se moderniser, Valentin finit par intégrer les brigades du Tigre. Réfléchi, séducteur et bien souvent opiniâtre, il en est rapidement considéré comme le meilleur élément par le directeur Faivre.

Pierre Maguelon : l'inspecteur Marcel Terrasson, « le Colosse de Rodez »

Un des deux inspecteurs travaillant avec Valentin. Possédant un fort accent méridional, cette force de la nature n'hésite pas à se servir de ses poings pour se défendre. Ami fidèle de Pujol et de Valentin, c'est un homme de terrain prêt pour l'action.

Jean-Paul Tribout : l'inspecteur Gustave Pujol

Second partenaire de Valentin, ce frêle inspecteur, agile dans ses mouvements et à l'allure de « titi parisien », se caractérise par sa discrétion exemplaire. Passé maître dans l'art de la filature et du déguisement, il est souvent envoyé par Valentin pour surveiller les suspects.

  • François Maistre : Claude Faivre, « le patron »
  • Pinkas Braun : Gabrielli, le patron (à partir de la saison 5, dans Les nouvelles Brigades du Tigre)

Personnages secondaires

 

1re saison




4e saison





 

2e saison



5e saison



 

3e saison


6e saison


Fiche technique


Épisodes

Saison 1 (1974-1975)

  1. Ce siècle avait sept ans… / 1907 – La police traditionnelle demeure impuissante face à la montée de la criminalité. Clemenceau réagit et crée les « Brigades mobiles ».
  2. Nez de chien / 1909 – Les membres de la bande à Bonnot sont sous les verrous sauf un, Lacombe, dit « Nez de chien », qui défie les Brigades mobiles.
  3. Les Vautours / 1912 – Deux pionniers de l’aviation, Latham et Blériot, rivalisent pour se lancer à l’assaut d’un nouvel exploit : franchir la Manche.
  4. Visite incognito / 1909 – Valentin et son équipe sont chargés de la protection du Prince de Galles pendant sa visite incognito dans la capitale parisienne…
  5. La Confrérie des loups / 1911 – L’activité criminelle est en recrudescence. Or, le milieu se structure puisqu’il semble être contrôlé par un syndicat : la Confrérie des loups.
  6. La Main noire / 1910 – Une curieuse affaire : trois hommes ont été enlevés en plein jour sans que personne n’ait été déclaré disparu…

Saison 2 (1975-1976)

  1. Collection 1909 / 1909 – Le haut-fonctionnariat de l’État serait infiltré par un traître qui va menacer les milieux de la mode.
  2. Le Défi / 1912 – Les exploits de la bande à Bonnot, maintenant disloquée, ont fait de très jeunes émules : Catherine Barré et Éloi David terrorisent une région.
  3. Les Compagnons de l'Apocalypse / 1911 – En ces temps troublés, les sectes fleurissent. L’une d’elles, les « Compagnons de l’Apocalypse », menace les entreprises de pointe de la colère divine.
  4. L'Auxiliaire / 1910 – Au moment où la Norvège peut devenir une grande partenaire commerciale de la France, la nièce du roi Hakoon est enlevée à Paris…
  5. La Couronne du Tsar / 1913 – Pour conforter l’amitié franco-russe, Nicolas II propose d’organiser à Paris une exposition sur la Russie dont le joyau serait sa propre couronne…
  6. De la poudre et des balles / 1913 – À la veille de la Grande guerre, les trafics d’armes se multiplient. À Paris, on soupçonne l’existence d’une filière pour l’Irlande.

Saison 3 (1976-1977)

  1. Le Crime du Sultan / 1912 – Le Maroc est un point sensible de la rivalité franco-allemande. C’est dans ce contexte qu’une jeune Française disparaît chez le sultan, réfugié en France.
  2. Le Cas Valentin / 1913 - Le malaise apparaît au sein de la police lorsque l’on découvre que le milieu possède des indicateurs.
  3. L'Ère de la calomnie / 1914 - Un jeune député réputé pour son intégrité est à son tour la cible de la presse, avide de scandales.
  4. Bonnot et Compagnie / 1913 - Un prisonnier de la bande à Bonnot, condamné par la maladie, s'évade pour réaliser un dernier coup : se venger de Valentin…
  5. Don de Scotland Yard / 1908 - Paris et Londres sont sur les dents lorsqu'elles apprennent que le cadavre de Tommy Bennett, l'un des plus grands escrocs britanniques, s'est « évadé » de sa tombe…
  6. L'Homme à la casquette / 1909 – Une série de meurtres émeut l’opinion publique. L’assassin porterait une casquette et hante, la nuit, les rues de la capitale[1]

Saison 4 (1977-1978)

  1. Bandes et Contrebandes / 1912 – Une vague de violence inquiète l’opinion. Un anarchiste, un affairiste et un caïd sont tués en peu de temps et dans les mêmes conditions…
  2. Les Enfants de la Joconde / 1913 – Devant l’immeuble des Brigades mobiles, un homme meurt renversé par une automobile. Or, la victime venait voir Valentin…
  3. Cordialement vôtre / 1909 – Dans la perspective d’une guerre prochaine, Français et Britanniques sont décidés à construire un submersible plus efficace que ceux du Kaiser…
  4. Les Demoiselles du Vésinet / 1913 – Quatre députés ont disparu et les indices sont maigres… Juste deux vieilles dames qui sont sur les lieux après chaque disparition…
  5. L'Ange blanc / 1908 – Le Tour de France en est à sa 6e édition. Cette fois, les cyclistes n’ont pas que les clous semés sur la route comme menace…
  6. Le Village maudit / 1913 – Des évènements étranges se produisent dans un village auvergnat. La population croit à une terrible malédiction[2],[3]

Saison 5 (1981-1982)[4]

  1. S.O.S. tour Eiffel / 1919 – Après quatre années d’une guerre impitoyable, la paix est enfin revenue. Une nouvelle ère commence. Une nouvelle forme de délinquance aussi…
  2. Le Complot / 1926 – Le franc est au plus bas face aux devises étrangères. Mais Poincaré, rappelé au pouvoir, redresse la situation en rétablissant la confiance, ce qui n’est pas du goût des spéculateurs…
  3. Le Vampire des Karpates / 1929 – En 1927, le 1er film parlant, « le chanteur de jazz », signe la fin du cinéma muet. La fin d’une époque que certains acteurs ne supporteront pas…
  4. Made in U.S.A. / 1929 – La prohibition d’alcools est en vigueur aux USA depuis dix ans. La contrebande, dominée par Al Capone, semblerait atteindre la France et ses alcools.
  5. Le Réseau Brutus / 1925 – Les opposants à Mussolini fuient l’Italie pour éviter une mort certaine. Parmi ceux-ci, les Montovani, qui détiennent, en plus, des documents secrets.
  6. Le Temps des garçonnes / 1926 – L’image des « Années folles », marquées par la libération des mœurs et les danses frénétiques, l’est aussi par l’émancipation des femmes…

Saison 6 (1982-1983)

  1. Les Princes de la nuit / 1925 – Les milieux artistiques de Montparnasse — où noctambules et marginaux se côtoient — et sa célèbre École de Paris incarnent bien cette période des « Années folles ».
  2. Rita et le Caïd / 1929 – La pègre corse tente d’élargir son réseau de truands à la capitale. Le journaliste Clément dénonce ces agissements meurtriers.
  3. La Grande Duchesse Tatiana / 1925 – La colonie de Russes Blancs, exilés depuis la Révolution de 1917, vit à Paris et veut reprendre le pouvoir avec l’aide secrète franco-anglaise.
  4. Les Fantômes de Noël / 1927 – Les deux anarchistes italiens, Sacco et Vanzetti, ont été exécutés aux USA. Leur juge passe Noël en France pour échapper à l’opinion publique.
  5. La Fille de l'air / 1925 – Valentin et son équipe doivent suivre les aviateurs soviétiques qui réalisent un raid aérien Moscou-Paris-Moscou. En fait, ce sont deux jolies aviatrices…
  6. Lacs et Entrelacs / 1930 – Les Brigades mobiles enquêtent sur la disparition d’un diplomate canadien, amateur de jolies femmes. Cela les conduit à une agence matrimoniale…et au mariage de l'inspecteur Terrasson qui clôt officiellement la série.


Saison 7

  • Le Roi de Pique (1931)
  • Maria et les Oustachis (1934)
  • Pickpocket saga (1931)
  • Le Coup du six février (1934)
  • Stratagèmes (1935)
  • Les Disparus de Ville d'Avray (1933)

Les raisons du succès de la série

La série des Brigades du Tigre fut l’un des gros succès de la télévision française dans les années 1970/80. On peut tenter de l’expliquer par les raisons suivantes :

  • Le souci de restitution des décors et des ambiances d’une époque révolue : celle de la Belle Époque (de 1900 à 1914) pour les quatre premières saisons puis celle des Années folles (années 1920) pour les deux dernières. Les voitures « début de siècle » faisant le joyau et l’image de cette série policière au charme désuet.
  • L’originalité des scénarios qui reposent sur une trame historique précise, Claude Desailly s’étant inspiré, pour chaque épisode, des affaires et du contexte politique et social troublé du début du XXe siècle. C’est tout le génie d’avoir laissé croire au téléspectateur que les histoires des Brigades du Tigre avaient réellement existé… Enfin comme l’écrit Stéphane Lerouge, le « ton de la série est identifiable au fait qu’il mélange l’action, le suspense et l’humour et ce, au profit d’une mise en perspective historique […] avec un regard pertinent sur une époque et une société en pleine mutation[5]. »
  • La connivence et la complicité du trio policier Valentin-Pujol-Terrasson (Bouillon, Tribout et Maguelon étant devenus de véritables amis) qui donnent une fluidité, une touche humoristique et un dynamisme certains dans le jeu des acteurs. Enfin les colères et l’autoritarisme de Faivre « engueulant » ses hommes comme des enfants de chœur ajoutent son grain de sel dans cette série haute en couleur.
  • La musique exceptionnelle de Claude Bolling enrobe à la manière d'un écrin cette série. La célèbre « Complainte des Apaches », interprétée par Philippe Clay, plante le décor avec sa mélodie et ses paroles très « 1900 ». Le jazzman français a composé pour les Brigades du Tigre une œuvre aussi gigantesque que géniale tant les harmonies et les multiples instruments nous plongent dans une atmosphère qui fleure bon le temps de nos (arrières) grands-parents. Comme Claude Bolling le dit lui-même : « Il fallait être dans le ton et le charme de l’époque en évitant l’écueil du « faux-vieux » […], mettre au point une écriture moderne à l’intérieur d’un parfum rétro, en utilisant notamment des instruments anachroniques par rapport au début du siècle (orgue électrique, guitare basse…). Les Brigades du Tigre, c’est d’abord un regard du présent sur le passé[6]. » Les relents et les paroles de la superbe et célèbre « Complainte des Apaches » (le générique) ne sauraient masquer tous les trésors de la bande originale (« Inquiétude », « Somnifère », « Suspense », « Assassinat incendie », etc.). Après l’expérience de Borsalino, Bolling réalisa avec les Brigades du Tigre un coup de maître qui a beaucoup fait pour la popularité de la série.

Commentaires

  • Le préfet de police Célestin Hennion (1862-1915) a modernisé la police française au début du XXe siècle, avec le soutien de Georges Clemenceau dit « le Tigre ». Il est le créateur des fameuses « Brigades du Tigre », ancêtres de la police judiciaire moderne.
  • Les Brigades du Tigre sont le titre de la série (invention de Claude Desailly) et cette expression n'a jamais désigné, à l'époque, la police fondée par Georges Clemenceau. Cette dernière était appelée les « Brigades mobiles ».
  • Claude Desailly désirait créer une série qui soit l'équivalent des Incorruptibles, feuilleton à succès aux États-Unis diffusé à la fin des années 1950 puis, en France, au milieu des années 1960. Il a cédé les droits d'exploitation au cinéma pour un film dont l'acteur vedette est Clovis Cornillac.
    Il n'a pas cherché à cautionner cette production après les diverses orientations scénaristiques qui ont été prises et qui se sont éloignées de son projet initial.
  • La série a été portée au grand écran sous le même titre, Les Brigades du Tigre, en 2006, par Jérôme Cornuau (Clovis Cornillac y est le commissaire Valentin, Edouard Baer l'inspecteur Pujol, Olivier Gourmet l'inspecteur Terrasson et Gérard Jugnot le patron, le commissaire Faivre). Peut-être parce qu'il n'a pas suivi les fondamentaux de la série (humour et légèreté, « musique d'époque » etc.), ce film n'a pas connu la même réussite.
  • Une septième saison a été écrite sur le début des années 1930 (voir ci-dessus), mais ne fut jamais tournée suite à un changement de direction au sein de la chaîne publique Antenne 2 (France 2). Cela devait être la dernière car Claude Desailly ne voulait pas entraîner ses héros jusqu'à la guerre.
  • La série fut vendue à une vingtaine de pays dont le Japon[7].

Produits dérivés

DVD

  • Les Brigades du Tigre : Saison 1 (7 novembre 2001) ASIN B00005Q4NR
  • Les Brigades du Tigre : Saison 2 (6 mai 2004) ASIN B0001U1REC
  • Les Brigades du Tigre : Saison 3 (26 mai 2005) ASIN B0008GRT28
  • Les Brigades du Tigre : Saison 4 (6 avril 2006) ASIN B000EJ9L2K
  • Les Brigades du Tigre : Saison 5 (19 octobre 2006) ASIN B000H0MIB2
  • Les Brigades du Tigre : Saison 6 (4 mai 2007) ASIN B000O76BRK
  • Les Brigades du Tigre : L'intégrale (18 octobre 2007) ASIN B000U05JNI

Livres et revues

  • Les Brigades du Tigre, Les limiers des temps modernes de Michelle Roussel & Didier Liardet (Éditions Yris-2008), préfacé par Jean-Claude Bouillon / Synthèse exhaustive et illustrée sur la série.
  • Les Brigades du Tigre, la main noire de Claude Desailly (Nathan-télévision A2, 1976) / Livre roman qui reprend les six épisodes de la Ière saison.
  • Les Brigades du Tigre, la bande à Bonnot de Claude Desailly (Nathan-télévision A2, 1976) / Livre roman qui reprend les six épisodes de la IIIe saison.
  • Les Brigades du Tigre de Claude Desailly (éditions du Chat Perché - Flammarion A2, 1981) / Livre roman, relié et illustré, qui reprend les six épisodes de la Ve saison.
  • Les Brigades du Tigre (Collection Télé Junior n° 7 A2, 1979) / Bande dessinée qui reprend les six épisodes de la Ière saison.
  • Les Brigades du Tigre (revue Génération Séries n° 14, 1995) / revue qui offre une synthèse sur la série.

Disques (CD)

  • Les Brigades du Tigre (bande originale de la série télévisée) de Claude Bolling (Frémeaux & associés, 2006) / Double CD (82 titres) qui reprend la quasi-intégralité de l’œuvre de Claude Bolling sur la série.
  • Les Brigades du Tigre de Claude Bolling (Playtime, 1992) / CD (37 titres) qui reprend les morceaux les plus connus de la série.

Notes et références

  1. Il est à noter que le compositeur Claude Bolling apparaît dans cet épisode comme chanteur de rue, accompagné par Jo Courtin à l'accordéon. C'est lui qui chante « L'Homme à la casquette ».
  2. Il est à noter que Claude Desailly, le créateur de la série, apparaît dans un petit rôle en forme de clin d’œil, où il incarne le personnage de Maudru.
  3. Le château d'Anjony (Cantal) sert de décor à une partie de cet épisode.
  4. C'est avec cette cinquième saison que débutent Les nouvelles Brigades du Tigre, dont les épisodes se déroulent dans l'entre-deux guerres.
  5. Cité dans le livret du CD Les Brigades du Tigre (Playtime, 1992)
  6. Cité dans le livret du double CD Les Brigades du Tigre (Frémeaux et associés, 2006).
  7. Guide Le Monde des Avengers

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Brigades du Tigre (série télévisée) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les Brigades du Tigre (serie televisee) — Les Brigades du Tigre (série télévisée) Pour les articles homonymes, voir Les Brigades du Tigre. Les Brigades du Tigre Titre original Les Brigades du Tigre Genre Série policière / historique Créateur(s) Claude Desailly Production …   Wikipédia en Français

  • Les brigades du tigre (série télévisée) — Pour les articles homonymes, voir Les Brigades du Tigre. Les Brigades du Tigre Titre original Les Brigades du Tigre Genre Série policière / historique Créateur(s) Claude Desailly Production …   Wikipédia en Français

  • Les brigades du tigre (film) — Pour les articles homonymes, voir Les Brigades du Tigre. Les Brigades du Tigre est un film français de Jérôme Cornuau sorti en avril 2006. Il reprend au cinéma les éléments de la série télévisée Les Brigades du Tigre diffusée de 1974 à 1983, dans …   Wikipédia en Français

  • Les Brigades Du Tigre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Les Brigades du Tigre sont une unité de police française créée en 1907 ; Les Brigades du Tigre est une série télévisée française diffusée de 1974 à… …   Wikipédia en Français

  • Les Brigades du tigre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Les Brigades du Tigre sont une unité de police française créée en 1907 ; Les Brigades du Tigre est une série télévisée française diffusée de 1974 à… …   Wikipédia en Français

  • Les brigades du tigre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Les Brigades du Tigre sont une unité de police française créée en 1907 ; Les Brigades du Tigre est une série télévisée française diffusée de 1974 à… …   Wikipédia en Français

  • Les Brigades du Tigre (film) — Pour les articles homonymes, voir Les Brigades du Tigre. Les Brigades du Tigre est un film français de Jérôme Cornuau sorti en avril 2006. Il reprend au cinéma les éléments de la série télévisée Les Brigades du Tigre diffusée de 1974 à 1983, dans …   Wikipédia en Français

  • Les Brigades du Tigre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre. Les Brigades du Tigre sont une unité de police française créée en… …   Wikipédia en Français

  • Serie televisee — Série télévisée Séries télévisées par période / genre / origine Liste complète Une série télévisée (en abrégé série, ou familièrement série télé) est une œuvre de fiction audiovisuelle, composée d épisodes construits autour d éléments communs… …   Wikipédia en Français

  • Série télévisée — Une série télévisée (en abrégé « série », ou familièrement « série télé ») est une œuvre de fiction télévisuelle qui se déroule en plusieurs parties d une durée généralement équivalente, appelées « épisodes ». Le… …   Wikipédia en Français