Legrand (entreprise)


Legrand (entreprise)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Legrand.
Logo de Legrand (entreprise)

Logo de Legrand (entreprise)
Création 1860
Forme juridique Société Anonyme cotée en bourse
Action Euronext : LR
NYSE : LEGRAND
Slogan « Spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment »
Siège social Drapeau de France Limoges (France)
Direction Gilles Schnepp PDG (2006)
Actionnaires Kohlberg Kravis Roberts (KKR) (10%); le Groupe Wendel (11%) ; management et salariés (4%).
Activité Bâtiment résidentiel et tertiaire, industrie
Produits Appareillage électrique (prises et interrupteurs), protection (disjoncteurs, tableaux électriques), cheminement de câbles, VDI, domotique, automatismes d'éclairage, éclairage de sécurité...
Filiales Plus de 100. En France : Groupe Arnould, ICM, Sarlam, Ura, Alpes Technologies, Intervox Systèmes
Effectif 31 000
Site web www.legrand.com
Capitalisation 8,1 milliards d'€uros (30/04/2011)
Dette 1,20 milliard d'€uros (déc. 2010)
Chiffre d’affaires 3,890 milliards d'€uros en 2010
Résultat net 418,3 million d'€uros (2010)

Legrand est un groupe industriel français historiquement implanté à Limoges dans le Limousin et un des leaders mondiaux des produits et systèmes pour installations électriques et réseaux d'information.

En 2011, Legrand est n°1 mondial des prises et interrupteurs avec 19% du marché mondial et n°1 mondial du cheminement de câbles (15% du marché mondial) et réalise 75% de son chiffre d'affaires à l'international. L'entreprise est leader dans au moins un de ses grands domaines d'activité dans 27 pays [1].

Le groupe s'est récemment lancé dans une montée en gamme de son offre d'appareillage, avec le lancement de produits haut de gamme : Axolute en Italie ainsi que Céliane et Art (pour la marque Arnould) en France (interrupteurs design et technologiques -domotique intégrée- en décoration d'intérieur) et Arteor en Asie.

Le groupe développe également ses offres autour du développement durable et des économies d'énergie avec une offre de protection pour installations photovoltaïques ou encore une offre de contrôle d'éclairage.

En France, le catalogue Legrand (distribué à 300 000 exemplaires) est une référence dans l'installation électrique.

Sommaire

Historique

L’origine de l’entreprise remonte à l'année 1860 avec l’installation d’un atelier de porcelaine de Limoges route de Lyon à Limoges - Limousin - France). La fabrication se diversifie progressivement dans le matériel électrique. A cette époque, la porcelaine est le meilleur isolant connu avant l'apparition du plastique[réf. souhaitée].

En 1949, après l'incendie de l'usine, la décision de se concentrer sur la seule production d’appareillage électrique d’installation est prise. Très rapidement, l'entreprise élargit sa gamme de produits avec de la protection (coupe-circuits, disjoncteurs...), du cheminement de câbles (goulotte, moulure électrique), de l'éclairage de sécurité...

Depuis, Legrand n'a cessé de croître grâce à plus de 120 acquisitions ciblées partout dans le monde pour devenir un des leaders mondiaux de l'appareillage électrique avec plus de 150 000 références de produits, des implantations dans 70 pays et des ventes dans 180 pays en 2006.

Quelques étapes Historique officiel :

1966 : Première implantation hors de France en Belgique.

1977 : Le développement se poursuit hors d'Europe avec le rachat de Pial au Brésil.

1984 : Première implantation aux États-Unis avec Pass & Seymour.

1989 : Acquisition de Bticino, leader italien du matériel électrique.

1996 : Legrand renforce sa présence dans les pays émergents avec l'acquisition de Fael en Pologne, Luminex en Colombie et MDS en Inde.

1998 : Acquisition de Ortronics, un des leaders américains du câblage structuré et du VDI.

2000 : Acquisition de Wiremold aux États-Unis (ce qui permet au groupe de doubler de taille dans ce pays), de Quintela et Tegui en Espagne.

2005 : Acquisition de ICM GROUP (marques KZ et Cablofil), leader mondial du chemin de câbles en fil.

2006 : Acquisition de la division appareillage électrique de TCL Chine (n°1 chinois) et de Shidean, leader chinois des portiers audio et video. Acquisition de Vantage Controls, spécialiste américain du contrôle d'éclairage.

2007 : Acquisition de HPM, n°2 australien de l'appareillage électrique et de Kontaktor, leader russe des disjoncteurs de puissance. La même année Legrand rachète MACSE, le leader mexicain du chemin de câbles, UStec, spécialiste américain des réseaux résidentiels, TCL Wuxi, spécialiste chinois des disjoncteurs modulaires, et Alpes Technologies (Annecy, France), spécialisé dans la compensation d'énergie et la mesure.

2008 : Acquisition de PW industries, spécialiste américain du chemin de câbles ; HDL, n°1 brésilien du contrôle d'accès résidentiel (interphones) ; Estap, leader turc des armoires VDI (Voix Données Images) et Electrak, spécialiste britannique du chemin de câbles par le sol.

2009 : A l'instar de toute la filière électrique, Legrand est fortement impacté par la crise économique. Le groupe affiche une chute de 15,6% (à 3,6 milliards d'euros) de son chiffre d'affaires. Le groupe parvient néanmoins à maintenir son niveau de marge opérationnelle à 17,6% contre 17,7% en 2009. Le retour à la croissance est prévu pour le second semestre 2010[2].

2010 :

Retour de la croissance pour l'entreprise. Le chiffre d'affaires est en hausse de 8,7%, le résultat opérationnel fait un bond de 35,5% et le bénéfice net de 44,3% à 418,3 millions d'euros. La marge opérationnelle du groupe affiche un niveau jamais atteint auparavant : 20,2%[3].
Création de l'EV PLUG alliance entre Legrand, Schneider Electric et Scame (Italie) pour créer un standard commun et dominant en Europe pour les systèmes de rechargement de véhicules électriques.
Reprise de la stratégie d'acquisitions avec le rachat de Inform en Turquie (leader des UPS) et de Indo Asian Switchgear en Inde (spécialiste des disjoncteurs modulaires). Décembre 2010 : rachat de l'italien Meta System Energy, spécialiste des UPS.

2011 :

Rachat de l'américain Electrorack, spécialiste des armoires VDI (Voix Données Images) et de Intervox systèmes, leader français de l'assistance à l'autonomie pour les personnnes dépendantes.
En avril, Legrand renforce son exposition aux marchés émergents et au marché de l'énergie sécurisée avec l'acquisition de SMS, n°1 brésilien des UPS.
En mai, le rachat de l'américain Middle Atlantic Products (MAP - 520 employés et 107 millions de dollars de CA), société spécialisée dans les infrastructures numériques (armoires pour les applications audio et vidéo) permettra à Legrand de renforcer sur ce créneau son offre auprès de clients dans l'hôtellerie et les centres de conférence. Depuis 12 mois, Legrand a procédé à sept acquisitions pour un total de 300 millions d'euros de chiffre d'affaires additionnel.

Bourse

  • 1970 : première introduction à la Bourse de Paris.
  • 2001 : OPE amicale de Schneider Electric sur la totalité du capital de Legrand. Veto de la Commission européenne en raison d'un risque de distortion de la concurrence. L'échange d'actions ayant été effectué, Schneider se voit contraint de revendre la totalité des actions Legrand.
  • 2003 : rachat total des actions par les fonds d'investissement Kohlberg Kravis Roberts (KKR)) et Wendel Investissement. Legrand est retiré de la cote.
  • 2006 : retour en Bourse avec 20% du capital soit 57,7 millions de nouvelles actions pour un supplément de capital de 1 milliard d’euros. Kohlberg Kravis Roberts (KKR) et Wendel Investissement restent actionnaire majoritaire avec 30% des parts chacun, 16 % pour les actionnaires minoritaires et 5% pour le management et les salariés.
  • Fin 2006 les actionnaires minoritaires (banques et institutionnels) revendent leur participation via un placement privé institutionnel accéléré portant ainsi le flottant à 35% du capital et augmentant ainsi la liquidité du titre.
  • En 2007 Legrand accueille Thierry de la Tour d’Artaise, PDG du Groupe SEB et Gérard Lamarche, directeur financier du groupe Suez à son conseil d’administration.
  • 2008 : Fin du pacte d'actionnaire entre KKR et Wendel Investissement. Les rumeurs sur un éventuel rachat de Legrand par un concurrent (Siemens, ABB ou General Electric) se multiplient. En avril 2008, KKR et Wendel Investissement décident de reconduire leur pacte d'actionnaire jusqu'en 2012.

Management

Principaux concurrents

Voir aussi

Notes et références

Liens


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Legrand (entreprise) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Legrand entreprise — Legrand (entreprise) Logo de Legrand Création 1860 Forme juridique Société Anonyme (coté en …   Wikipédia en Français

  • Wendel (entreprise) — Logo de Wendel (entreprise) Création 2002 Dates clés 1704: création de Marine Wendel …   Wikipédia en Français

  • Thomson (entreprise) — Pour les articles homonymes, voir Thomson. Logo de Thomson …   Wikipédia en Français

  • Thomson (entreprise francaise) — Thomson (entreprise) Pour les articles homonymes, voir Thomson. Logo de Thomson …   Wikipédia en Français

  • Thomson (entreprise française) — Thomson (entreprise) Pour les articles homonymes, voir Thomson. Logo de Thomson …   Wikipédia en Français

  • Technicolor (entreprise française) — Pour les articles homonymes, voir Technicolor.  Ne doit pas être confondu avec Technicolor (entreprise américaine) …   Wikipédia en Français

  • Jacques-guillaume legrand — Pour les articles homonymes, voir Legrand. Jacques Guillaume Legrand est un architecte et historien de l architecture français né en 1743 et mort en 1807 (ou 1808 ou 1809). Avec son ami et associé Jacques Molinos, il édifia la coupole en… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Guillaume Legrand — Pour les articles homonymes, voir Legrand. Jacques Guillaume Legrand (1743 10 novembre 1808) était historien de l architecture français . Sommaire 1 Réalisations 2 Biog …   Wikipédia en Français

  • Daniel Legrand — Pour les articles homonymes, voir Legrand. Daniel Legrand Naissance …   Wikipédia en Français

  • MNP Entreprise — était une société de production créée en 2000 par Mathieu Kassovitz. Elle est fermé depuis le mois de février 2010. Ligne éditoriale Du film social à la science fiction, de la grande comédie au film engagé, MNP Entreprise place les histoires au… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.