DEVENIR


DEVENIR
v. intr.

Commencer à être ce qu’on n’était pas; passer d’une situation, d’un état à un autre. Devenir maigre. Devenir sage, savant, jaloux, dévot, etc. De riche qu’il était, il devint pauvre. Ces fruits deviennent rouges en mûrissant. Cela commence à devenir fatigant. Il est devenu ministre. Il devint l’objet de l’admiration générale. Son bien est devenu la proie d’un intrigant. Rome devenue la maîtresse du monde.

Pop., Devenir à rien se dit des Choses et signifie Se réduire considérablement, s’évaporer. Cela est devenu à rien, en cuisant. On dit quelquefois Cet homme, cet enfant devient à rien, Il devient excessivement maigre.

Il signifie particulièrement, surtout dans les phrases qui marquent doute, conjecture, etc., Avoir tel ou tel sort, tel ou tel résultat, telle ou telle issue. Que deviendrai-je? Que vais-je devenir? Je ne sais ce que tout ceci deviendra. On pouvait dès lors prévoir ce que tout cela deviendrait. Que deviendra tout le bien qu’il a amassé? Que deviendront vos promesses, si vous m’abandonnez? Que sont devenus vos serments? Que deviendraient tant de belles espérances, s’il venait à mourir?

Qu’est devenue telle personne, telle chose? Où est-elle? où a-t-elle passé? Qu’est devenu monsieur votre frère? Il était près de nous il n’y a qu’un instant, je ne sais ce qu’il est devenu. Qu’étiez-vous donc devenu? nous vous cherchions partout. Par extension, Vous tremblez, qu’est donc devenu votre courage?

Que devenez-vous? Qu’êtes-vous devenu? Qu’avez-vous fait, que vous est-il survenu depuis que je ne vous ai vu? On dit dans un sens analogue Que devenir? et Ne savoir que devenir.

L’infinitif DEVENIR s’emploie comme nom, en termes de Philosophie, pour exprimer le Mouvement par lequel une chose, un être se forme ou se transforme. Le devenir est opposé à l’être.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DEVENIR — Tout devient. Il n’est guère de notion plus ample et plus essentielle que celle du devenir. L’homme moderne est fasciné par le spectacle de la diversité et du changement dans la nature, dans la pensée, dans la vie humaine: «Partout la cohue la… …   Encyclopédie Universelle

  • Devenir — Saltar a navegación, búsqueda Es un concepto de carácter definidamente técnico en filosofía. Muy relacionado con el de tiempo, y con los correspondientes a mutación o cambio; por esto, debe entenderse por devenir, el hecho de que, en la realidad …   Wikipedia Español

  • devenir — Devenir, Il vient de Deuenire. Devenir corps, Corporari. Devenir homme de bien, Ad frugem bonam redire. Bud. Devenir bon mesnager, Redire in gratiam cum frugalitate. Bud. D un vauneant devenir homme de bien, Recipere se ad frugem bonam. Devenir… …   Thresor de la langue françoyse

  • devenir — Devenir. v. n. Commencer à estre ce qu on n estoit pas. Devenir grand. devenir maigre, devot. de riche qu il estoit il devint gueux. il devint tout blanc en peu de temps. devenir sçavant, jaloux, sage &c. devenir fascheux. Lors qu on nous… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • devenir — DEVENIR. v. neut. (Il se conjugue comme Venir.) Commencer à être ce qu on n étoit pas. Devenir grand. Devenir maigre. De riche qu il étoit, il devint pauvre. Il est devenu tout blanc en peu de temps. Devenir savant, jaloux, sage, dévot, etc.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • devenir — verbo intransitivo 1. Uso/registro: elevado. Convertirse (una persona o una cosa) en [una cosa]: Pedro devendrá, probablemente, en un gran pianista, pero ahora es pronto para decirlo …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • devenir — v. s. m. O mesmo que devir.   ‣ Etimologia: francês devenir, tornar se …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • devenir — 1. ‘Suceder o acaecer’ y ‘llegar a ser’. Verbo irregular: se conjuga como venir (→ apéndice 1, n.º 60). 2. Cuando significa ‘llegar a ser’, se construye con un complemento predicativo, a veces introducido por en: «El derecho de asilo ha devenido… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • devenir — (deu ve nir ; deux e muets se suivant, le premier prend un son plus fort, celui de l eu), je deviens, tu deviens, il devient, nous devenons, vous devenez, ils deviennent ; je devenais ; je devins ; je deviendrai ; je deviendrais ; deviens,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DEVENIR — v. n. (Il se conjugue comme Venir. ) Commencer à être ce qu on n était pas ; passer d une situation, d un état à un autre. Devenir grand. Devenir maigre. Devenir sage, savant, jaloux, dévot, etc. De riche qu il était, il devint pauvre. Cela est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.