SENTENCE


SENTENCE
n. f.

Apophtegme, maxime, opinion exprimée d’une manière dogmatique. Les proverbes de Salomon sont autant de sentences. Le style de Sénèque est rempli de sentences. Une des plus belles sentences des anciens.

Fam., Ne parler que par sentences, Affecter de parler gravement et par lieux communs.

SENTENCE se dit aussi d’un Jugement rendu par des juges. Sentence arbitrale. Sentence juridique. Sentence par défaut. Sentence criminelle. Prononcer une sentence. Obtenir une sentence. être condamné par sentence. Confirmer une sentence. Faire casser, faire annuler une sentence. Infirmer une sentence. Faire signifier une sentence. Appeler d’une sentence. Acquiescer à la sentence. Exécuter une sentence. Mettre une sentence à exécution. Lever une sentence. Une sentence de mort.

Fig., Appeler de la sentence de quelqu’un, Ne pas vouloir s’en tenir à sa décision, à son jugement. J’appelle de votre sentence ou simplement J’en appelle.

SENTENCE se dit, dans le langage religieux, du Jugement de Dieu contre les pécheurs. Les pécheurs recevront leur sentence au jour du jugement.

L'Academie francaise. 1935.


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.