FATRASSER


FATRASSER
v. intr.

Se plonger dans des fatras.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fatrasser — [fatʀase] v. intr. ÉTYM. XVIe; de fatras. ❖ ♦ Vx. S occuper à des niaiseries (Littré); se plonger dans des fatras (Académie) …   Encyclopédie Universelle

  • fatrasser — (fa tra sé) v. n. S occuper à des niaiseries. HISTORIQUE    XVIe s. •   Fatrasser, OUDIN Dict.. ÉTYMOLOGIE    Fatras ; génev. se fatrasser, s accoutrer, s affubler …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fatras — [ fatra ] n. m. • fastras 1320; p. ê. du lat. farsura « remplissage » ♦ Amas confus, hétéroclite, de choses sans valeur, sans intérêt. « Tout ce fatras pittoresque qu un docteur Faust entasse dans son cabinet ou son atelier » (Gautier). ⇒ bric à… …   Encyclopédie Universelle

  • galfâtre — ⇒GALFÂTRE, subst. masc. Vieilli et fam. Goinfre; propre à rien. La politique et la religion, ces deux sciences débonnaires et si prodigieusement faciles, comme chacun sait, que le premier galfâtre venu peut y exceller (BLOY, Femme pauvre, 1897, p …   Encyclopédie Universelle

  • fatrasserie — (fa tra se rie) s. f. Recueil de fatras et d inutilités ; ouvrage de celui qui fatrasse ; action de fatrasser. HISTORIQUE    XVIe s. •   De quoy donc, dit il, servent tant de fatrasseryes de papiers ?, RAB. Pant. II, 10 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.