Andre-Jean Festugiere

André-Jean Festugière

André-Jean Festugière, né le 15 mars 1898 à Paris et mort le 13 août 1982 [1], est un philosophe et un dominicain français, philologue , spécialiste du néoplatonisme, notamment de Proclus. On lui doit la traduction et l'édition des écrits attribués à Hermès Trismégiste (« Hermès Trois Fois Grand »).

Sommaire

Biographie

Le R.P. André-Jean Festugière a fait ses premières études au Collège Stanislas, au lycée Condorcet puis à Louis-le-Grand. Il est ensuite entré à l'École normale supérieure en 1918 où il obtient l'agrégation deux ans plus tard. Il rejoint ensuite l'École française de Rome (1920-1921) et à l'École française d'Athènes. Il entre dans l'ordre des Dominicains en 1923, avant d'être ordonné prêtre en 1930. Il fut directeur d'études à l'École pratique des hautes études de 1942 à 1968, et membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1958.
Ses recherches ont été consacrées à la pensée religieuse de l'Antiquité païenne, dans ses contacts avec le christianisme naissant. Il a édité et traduit de nombreux textes du Concile d'Éphèse et du Concile de Chalcédoine, du philosophe néoplatonicien Proclus, ainsi que le Corpus Hermeticum attribué au prétendu Hermès Trismégiste. « Toute sa vie, le Père Festugière s’appliqua à étudier, dans son contexte païen, le fait chrétien. Et plus il avait du contexte païen une connaissance exacte et approfondie, plus la spécificité du fait chrétien lui apparaissait dans sa clarté. »[2]


Son Œuvre

Textes et traductions :

  • Thèse de doctorat ès lettres, sous la direction de Léon Robin 1936, Contemplation et vie contemplative selon Platon.
      • Paganisme :
  • Carnet de fouilles Délos (1922 ) Archives EFA.
  • Le Sanctuaire de Silvain (1922 ) Archives EFA
  • En quatre volumes La révélation d’ Hermès Trismégiste.  : L’astrologie et les sciences occultes, Le dieu cosmique, Les doctrines de l’âme, Le dieu inconnu et la gnose.
  • Antioche païenne et chrétienne. Libanius, Chrysostome et les moines de Syrie, (1959) Boccard dans
  • Socrate (1934),
  • une comparaison entre le héros grec et le saint chrétien (1942),
  • Épicure et ses dieux, peur (1946),
  • L’ancienne médecine d’Hippocrate (1948),
  • Les opuscules spirituels de Trois dévots païens, Firmicus Maternus, Porphyre et Sallustius (1944),
  • Traductions des épigrammes de l’Anthologie Palatine sous le titre, Le Grec et la nature (1946),
  • Liberté et civilisation chez les grecs , Paris : Éditions de la Revue des Jeunes, ( 1947 ),
  • Personal religion among the Greeks. Berkeley : University of California Press, (1954 )
  • Les huit volumes de la traduction des Commentaires de Proclus sur le Timée et ceux sur la République de Platon (1966-1970)
  • Les trois "protreptiques" de Platon : Euthydème, Phédon, Epinomis (1974)
  • La clef des songes d’Artémidore (1975),
  • Deux prédicateurs de l’Antiquité, Télès et Musonius,
  • Les Discours sacrés d’ Aelius Aristide
  • Études de religion grecque et hellénistique , J. Vrin, ( 1972. ) ,
  • La Vie spirituelle en Grèce à l'époque hellénistique : ou, Les besoins de l'esprit dans un monde raffiné A. et J. Picard, (1977)
  • La Clef des songes = Onirocriticon , Artémidore d'Ephèse
  • Discours sacrés : rêve, religion, médecine au IIe siècle après J.-C., Aelius Aristide ; introduction et traduction par A.J. Festugière ; notes par H.-D. Saffrey ; préface de Jacques Le Goff Paris : Macula, c1986. Collection Propylées


      • Christianisme :
  • Le monde gréco-romain au temps de Notre Seigneur : par A.-J. Festugière et Pierre Fabre
  • Sept volumes des Moines d’Orient (Constantinople, Palestine, Égypte) publiés de 1961 à 1965 aux Éditions du Cerf,
  • La Vie de Théodore de Sykéon et l’Historia Monachorum in Aegypto, publiées chez les Bollandistes à Bruxelles en 1970 et 1971,
  • Les Collections grecques de miracles, publiées chez Picard en 1971,
  • Les Vies de Syméon le fou et de Jean de Chypre par Léontios de Néapolis (chez Geuthner en 1974),
  • recherche de la sainteté chrétienne chez les Pères du désert, la traduction des Dialogues de S. [Grégoire le Grand] (1978),
  • Histoires ecclésiastiques d’Évagre et de Sozomène pour les Sources Chrétiennes,
  • la traduction intégrale des Actes des conciles d’Éphèse et de Chalcédoine, première traduction dans une langue moderne, publiée dans la série annexe de la collection Théologie Historique chez Beauchesne et dans les Cahiers d’Orientalisme à Genève en 1982 et 1983.
  • Le corpus athénien de saint Pachôme édité par le P. François Halkin avec une traduction française par le P. André Jean Festugière .
  • La doctrine des "Viri novi"sur l'origine et le sort des âmes d'après Arnobe, II. 11-66 Gabalda, (1940)
  • La sainteté. (1942). Mythes et religions
  • Dix textes inédits tirés du Ménologe impérial de Koutloumous  : édition princeps et traduction française François Halkin et André-Jean Festugière Cahiers d'orientalisme ; 8
  • Observations stylistiques sur l'évangile de Jean, Paris, (1974)

Articles :

Nombreux articles dispersés en quatre volumes, Hermétisme et mystique païenne chez Aubier en 1967 et les Études de philosophie grecque, Études de religion grecque et hellénistique, Études d’histoire et de philologie chez Vrin en 1971, 1972 et 1975. Sur un passage difficile du "Protagoras 1946


« La curiosité et la compétence de Festugière dépassaient le cadre de l’Antiquité comme le prouvent trois ouvrages »» [3]  :

  • La philosophie de l’amour de Marsile Ficin et son influence sur la littérature française au xvie siècle (1941),
  • la traduction française de l’Enchiridion militis christiani d’Érasme (1971)
  • George Herbert, poète, saint anglican (1971).

Tout à la fin de sa vie, le Père Festugière traduisit l’évangile selon S. Marc.

Notices et articles sur le Père Festugière

  • Une notice nécrologique a été rédigée par Pierre Hadot dans l' Annuaire de l'École pratique des Hautes études. Ve section, tome 92 (1983-1984), p. 31-35.
  • Vie du Frère André-Jean Festugière, par Frère Henri Dominique Saffrey sur le site des Dominicains , collection « Mémoire des Frères », 2009 [3] .
  • Revue des sciences philosophiques et théologiques – Juil-sept 2008 :Le Père André-Jean Festugière : une histoire littéraire et doctrinale du besoin d’être avec Dieu dans le monde romain H.D. SAFFREY
  • Cahiers du Saulchoir N°8 ANDRE-JEAN FESTUGIERE : HELLENISME ET CHRISTIANISME (2001)
  • Mémorial André-Jean Festugière. Antiquité païenne et chrétienne, [Cahiers d’orientalisme 10], Genève, 1984, série de 25 étude en hommage à l'helléniste André-Jean Festugière, décédé deux ans auparavant .

Bibliographie

Textes et éditions

Corpus hippocratique

  • Hippocrate, L'ancienne médicine. Paris, Klincksieck, 1948. (Etudes et Commentaires, 4).

Artémidore d'Éphèse

  • Artémidore d'Éphèse, La clef des songes ; trad. et notes par André-Jean Festugière. Paris, J. Vrin, 1975. (Bibliothèque des textes philosophiques), réédité 2005 (ISBN 2-7116-0033-5)

Conciles

  • Éphèse et Chalcédoine : Actes des Conciles ; trad. par A.J. Festugière. Paris, Beauchesne, 1982. ISBN 2-7010-1043-8.

Hermès Trismégiste

  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 1, Poimandrès. Traités II-XII ; éd. Arthur D. Nock et André-Jean Festugière, tr. André-Jean Festugière, 2e éd. Paris : les Belles Lettres, 1946. (Collection des Universités de France). ISBN 2-251-00135-2.
  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 2, Traités XIII-XVIII. Asclépius ; éd. Arthur D. Nock et André-Jean Festugière, tr. André-Jean Festugière. Paris, Les Belles Lettres, 1946. (Collection des Universités de France). ISBN 2-251-00136-0.
  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 3, Fragments extraits de Stobée I-XXII ; éd. et tr. André-Jean Festugière. Paris : les Belles Lettres, 1954. (Collection des Universités de France). ISBN 2-251-00137-9.
  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 4, Fragments extraits de Stobée XXIII-XXIX. Fragments divers ; éd. et tr. André-Jean Festugière. Paris : les Belles Lettres, 1954. (Collection des Universités de France). ISBN 2-251-00138-7.

Proclus

  • Commentaires sur le Timée. Tome 1, Livre I ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1966. (Bibliothèque des textes philosophiques). 264p. ISBN 2-7116-0626-0.
  • Commentaires sur le Timée. Tome 2, Livre II ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1967. (Bibliothèque des textes philosophiques). 344p. ISBN 2-7116-0627-9.
  • Commentaires sur le Timée. Tome 3, Livre III ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1967. (Bibliothèque des textes philosophiques). 362p. ISBN 2-7116-0628-7.
  • Commentaires sur le Timée. Tome 4, Livre IV ; André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1968. (Bibliothèque des textes philosophiques). 204p. ISBN 2-7116-0629-5.
  • Commentaires sur le Timée. Tome 5, Livre V ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1969. (Bibliothèque des textes philosophiques). 264p. ISBN 2-7116-0630-9.
  • Commentaires sur la République. Tome 1, Livres 1-3  ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1970. (Bibliothèque des textes philosophiques). 224p. ISBN 2-7116-0632-5.
  • Commentaires sur la République. Tome 2, Livres 4-9 ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1970. (Bibliothèque des textes philosophiques). 196p. ISBN 2-7116-0633-3.
  • Commentaires sur la République. Tome 3, Livre 10 ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1970. (Bibliothèque des textes philosophiques). 384p. ISBN 2-7116-0634-1.

Érasme

  • Érasme, Enchiridion militis christianis ; trad. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin, 1971. (Bibliothèque des textes philosophiques). ISBN 2-7116-0235-4. <traduction seule>

Œuvres du Père Festugière

  • L'idéal religieux des Grecs et l'Évangile 1932
  • Thèse ( sous la direction de Léon Robin ) Contemplation et Vie contemplative selon Platon 1933
  • Contemplation et vie contemplative selon Platon. Paris, J. Vrin, 1936 ; réimp. 1975. (Bibliothèque de philosophie). ISBN 2-7116-0242-7.
  • La Révélation d’Hermès Trismégiste, Paris, Les Belles Lettres, 1944-1954 (4 volumes) : vol. I : L'astrologie et les sciences occultes, 441 p. ; vol. II : Le dieu cosmique, 610 p. ; vol. III : Les doctrines de l'âme, 314 p. ; vol. IV : Le dieu inconnu, 319 p. Réimpr. en 1 vol., Paris, Les Belles Lettres, 2006, 1700 p.
  • Épicure et ses dieux. Paris, PUF, 1946 ; 3e éd. 1985. (Quadrige ; 64). ISBN 2-13-038592-3.
  • Hermétisme et mystique païenne, Paris, Aubier Montaigne, 1967.
  • Études de philosophie grecque. Paris, J. Vrin, 1971. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie). ISBN 2-7116-0243-5.
  • Études de religion grecque et hellénistique. Paris, J. Vrin, 1972. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie). ISBN 2-7116-0244-3.
  • Études d'histoire et de philologie. Paris, J. Vrin, 1975. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie). ISBN 2-7116-0246-X.
  • La philosophie de l'amour de Marsile Ficin et son influence sur la littérature française au XVIe siècle. Paris, J. Vrin, 1980. (Études de philosophie médiévale ; 31). ISBN 2-7116-8072-X.
  • Socrate - Éditions de la Table Ronde
  • L'Enfant d'Agrigente , Le Cerf
  • La Bonne Nouvelle de Jésus-Christ selon Marc , 1992.

Notes et références

  1. Marichal, Robert Comptes-rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles-lettres Année 1982 Volume 126 Numéro 3, p. 504-508.
  2. [1] Par le Frère Henri Dominique Saffrey
  3. [2] Par le Frère Henri Dominique Saffrey

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail de la philosophie antique Portail de la philosophie antique
  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
Ce document provient de « Andr%C3%A9-Jean Festugi%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andre-Jean Festugiere de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André-Jean Festugière — André Jean Festugière, né le 15 mars 1898 à Paris et mort le 13 août 1982[1], est un philosophe et un dominicain français, philologue, spécialiste du néoplatonisme, notamment de Proclus. On lui doit la traduction et l édition… …   Wikipédia en Français

  • Festugière — André Jean Festugière André Jean Festugière, né le 15 mars 1898 à Paris et mort le 13 août 1982 [1], est un philosophe et un dominicain français, philologue , spécialiste du néoplatonisme, notamment de Proclus. On lui doit la… …   Wikipédia en Français

  • Jean De Stobée — Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme Euripide. Sommaire… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Stobee — Jean de Stobée Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme… …   Wikipédia en Français

  • Jean de stobée — Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme Euripide. Sommaire… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Stobée — Jean Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme Euripide. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Jean Trouillard — (Niort, 12 décembre 1907, Niort, 20 novembre 1984), professeur de théologie et de philosophie, historien de la philosophie, spécialiste du néoplatonisme, notamment de Plotin puis de Proclus. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvre …   Wikipédia en Français

  • FESTUGIÈRE (A. J.) — André J. FESTUGIÈRE 1898 1982 Né le 15 mars 1898 à Paris, A. J. Festugière fit ses études aux lycées Condorcet et Louis le Grand, s’ouvrant ainsi les portes d’une brillante carrière universitaire dont il parcourut avec beaucoup de succès les… …   Encyclopédie Universelle

  • Stobaeus — Jean de Stobée Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme… …   Wikipédia en Français

  • Stobée — Jean de Stobée Jean de Stobée, latinisé en Joannes Stobæus, natif de Stobi (Macédoine), est un doxographe et compilateur byzantin du Ve siècle de notre ère. Son anthologie nous a légué des fragments exclusifs de certains auteurs grecs, comme… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”