Andelot-lès-Saint-Amour

Andelot-Morval

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andelot.
Andelot-Morval
Carte de localisation de Andelot-Morval
Pays France France
Région Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Arrondissement de Lons-le-Saunier
Canton Canton de Saint-Julien
Code Insee 39010
Code postal 39320
Maire
Mandat en cours
René Paucod
Intercommunalité
Latitude
Longitude
46° 25′ 34″ Nord
       5° 25′ 02″ Est
/ 46.4261111111, 5.41722222222
Altitude 360 m (mini) – 593 m (maxi)
Superficie 10,54 km²
Population sans
doubles comptes
90 hab.
(2006)
Densité 7 hab./km²

Andelot-Morval est une commune française, située dans le département du Jura et la région Franche-Comté.

Sommaire

Géographie

La commune d'Andelot-Morval est constituée de quatre hameaux : Andelot-lès-Saint-Amour, Morval, Avenans et Laval

Elle s'étend en ligne au pied du revers oriental d'une montagne qui fait partie de la première et plus basse chaîne du Mont-Jura, et est borné à l'est par Saint-Julien et Louvenne ; à l'ouest par Montagna-le-Reconduit et Thoissia ; au nord par Véria et Gigny.

Histoire

Andelot fut le chef-lieu de la seigneurie d'Andelot, appartenant à la maison de Coligny. En 1617, cette terre fut érigée en marquisat : le marquisat d'Andelot.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 René Paucod
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
67 73 58 65 84 80 90
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Le château
Le village d'Andelot doit sa renommée à son château-fort, construit en 1206 par Humbert III de Coligny. Bien conservé, caractéristique de l'architecture militaire du Moyen-Age, il est privé et ne se visite pas.
Au Moyen-Age, la seigneurerie d'Andelot comprenait douze villages et quatre paroisses. On qualifiait alors Andelot tantôt de ville, tantôt de bourg.
Ce château appartint au célèbre François de Coligny, marquis d'Andelot et frère de l'Amiral de Coligny.
Lors de la révolution de 1789, les seigneurs d'Andelot se réfugièrent en Amérique et leurs biens furent confisqués.
Après la guerre de 1914/18, le château fut racheté par MM. Belin d'Andelot et Dupont de Nemours, richissimes américains, descendants de la famille Guyennard d'Andelot.
Le vieux château fut restauré par M. Belin et l'église par la commune.
En 1938, le château fut un haut lieu de la diplomatie internationale. Le duc de Windsor et plusieurs ambassadeurs, dont celui du Japon, y séjournèrent.
Pendant la dernière guerre, le château d'Andelot servit de refuge à des patriotes alliés, venus en France pour sa libération.

Le belvédère
La hauteur au-dessus d'Andelot constitue un excellent lieu de promenade jusqu'au lieu dit « sur la roche » d'où l'on bénéficie d'un très jolie point de vue du belvédère aménagé.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références


Liens externes

  • Portail du département du Jura Portail du département du Jura
Ce document provient de « Andelot-Morval ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andelot-lès-Saint-Amour de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”