Ancoeur

Almont

l'Almont
Almontmelun.jpg
L'embouchure de l'Almont
Caractéristiques
Longueur 42 km
Bassin 313,3 km2
Bassin collecteur la Seine
Débit moyen 0,9 m3⋅s-1 (Melun)
Régime pluvial océanique
Cours
Se jette dans la Seine
Géographie
Pays traversés France France

L' Almont est une rivière française qui coule dans le département de Seine-et-Marne (77). C'est un affluent de la Seine en rive droite. Elle prend le nom d'Ancoeur de sa source au parc du Château de Vaux-le-Vicomte, puis devient l'Almont.

Sommaire

Géographie

L' Almont prend sa source entre Nangis et Rampillon, sur le territoire de cette dernière localité, située dans le département de Seine-et-Marne. La Banque Hydro, banque de données hydrologiques lui donne le nom de Rû d'Ancœur. Elle rejoint la Seine à Melun.

Communes traversées

Les douves du Château de Vaux-le-Vicomte sont alimentées par la rivière

Hydrologie

L'Almont à Melun
L'Almont à Melun

L' Almont est une rivière fort peu abondante comme la plupart des cours d'eau du centre du bassin parisien, zone de faibles précipitations annuelles et d'évaporation estivale assez importante. Son débit a été observé sur une période de 26 ans (1982-2008), à Blandy, petite localité du département de Seine-et-Marne, située malheureusement à une bonne dizaine de kilomètres de son confluent avec la Seine, ce qui escamotte les sous-bassins de plusieurs de ses affluents (ref :[1] ). Le bassin versant de la rivière à cet endroit est de 181 km² soit un peu moins de 60 % de sa totalité .

Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Blandy est de 0,547 m³ par seconde.

L' Almont présente des fluctuations saisonnières de débit très marquées, à l'inverse de la Voulzie voisine par exemple. Les hautes eaux surviennent en hiver et au début du printemps et portent le débit mensuel moyen à un niveau situé entre 0,95 et 1,25 m³ par seconde, de janvier à avril inclus (avec un maximum très net en janvier et février). Les basses eaux ont lieu en été, de juin à début octobre, et s'accompagnent d'une baisse du débit moyen mensuel allant jusqu'à 0,081 m³ par seconde au mois d'août (81 litres par seconde). Mais les fluctuations sont bien plus amples sur de plus courtes périodes et selon les années.

Débit moyen mensuel (en m³/s) mesuré à la station hydrologique de Blandy
données calculées sur 26 ans

À l'étiage, le VCN3 peut chuter jusque 0,002 m³ par seconde, en cas de période quinquennale sèche, soit 2 litres par seconde, ce qui est bien sûr très sévère, le cours d'eau tombant ainsi presqu'à sec.

Quant aux crues, elles peuvent être relativement importantes compte tenu de la faiblesse de la rivière et de l'exiguïté de son bassin versant. Ainsi les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 8,2 et 13 m³. Le QIX 10 est de 17 m³ par seconde, le QIX 20 de 20 m³ et le QIX 50 de 24 m³.

Le débit instantané maximal enregistré à Blandy a été de 23,9 m³ par seconde le 9 avril 1983, tandis que la valeur journalière maximale atteignait 18,5 m³ par seconde le 26 février 1997. En comparant ces chiffres aux valeurs de la table des QIX de la rivière, la crue d'avril 1983 était d'ordre cinquantennal et donc assez exceptionnelle, destinée à ne se répéter que tous les 50 ans en moyenne.

Au total, l'Almont est une rivière très peu abondante, fort peu régulière et en danger de tomber à sec régulièrement. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 96 millimètres annuellement, ce qui est parmi les plus faibles de France, plus de trois fois inférieur à la moyenne d'ensemble du pays, et surtout largement inférieur à la moyenne de la totalité du bassin de la Seine (240 millimètres environ). Le débit spécifique (ou Qsp) de la rivière n'atteint dès lors que le chiffre de 3,1 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Annexes

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail de Seine-et-Marne Portail de Seine-et-Marne
Ce document provient de « Almont ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ancoeur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ancoeur — (an keur) s. m. Voy. avant coeur. ÉTYMOLOGIE    An pour avant, et coeur …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Communaute de communes de l'Yerres a l'Ancoeur — Communauté de communes de l Yerres à l Ancoeur Communauté de communes de l Yerres à l Ancoeur Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Seine et Marne Date de création 1er janvier 2006 Président …   Wikipédia en Français

  • Communauté De Communes De L'Yerres À L'Ancoeur — Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Seine et Marne Date de création 1er janvier 2006 Président …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes de l'yerres à l'ancoeur — Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Seine et Marne Date de création 1er janvier 2006 Président …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes de l'Yerres à l'Ancoeur — Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Seine et Marne Date de création 1er janvier 2006 Président Bernar …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes de l'Yerres à l'Ancoeur — Country France Region Île de France Department Seine et Marne No. of communes 10 Established January 1, 2006 Seat …   Wikipedia

  • Chōsōjū Mecha MG — Developer(s) Sandlot Publisher(s) Nintend …   Wikipedia

  • La Chapelle-Gauthier (Seine-et-Marne) — Pour les articles homonymes, voir La Chapelle Gauthier et La Chapelle. 48° 33′ 02″ N 2°& …   Wikipédia en Français

  • La chapelle-gauthier (seine-et-marne) — Pour les articles homonymes, voir La Chapelle Gauthier et La Chapelle. La Chapelle Gauthier …   Wikipédia en Français

  • Chaumes-en-Brie — Chaumes en Brie …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”