Ancillon (David, 1617-1692)

David Ancillon

David Ancillon (né le 17 mars 1617 à Metz et mort le 3 septembre 1692 à Berlin), était un théologien protestant.

Biographie

Fils d’un juriste et petit-fils d’un président de cour souveraine, David Ancillon naît à Metz le 17 mars 1617, dans une famille réformée.

Sa vie est particulièrement bien connue grâce à l’ouvrage de son fils Charles, rédigé en 1698 et titré Discours sur la vie de feu M. Ancillon et ses dernières heures. On apprend ainsi que l’un de ses ancêtres, Georgin Ancillon, était une figure importante de l’Église messine à ses premières heures, puisqu’il est désigné comme « un de ses principaux membres, a esté aussi un de ses fondateurs et de ses conducteurs ».

Alors qu’il n’a que 9 ans, le jeune David est envoyé au collège. Or à Metz le seul établissement de ce type est tenu par les Jésuites. Ceux-ci remarquent rapidement les qualités oratoires et érudites du garçon et tentent à plusieurs reprises de le convertir au catholicisme. Mais ils se voient opposer la résistance farouche d’un David Ancillon qui se destine à la prédication. Il part étudier la théologie protestante à Genève en 1633 et dès 1641, au synode de Charenton, il est reçu ministre et installé à Meaux. Très apprécié de ses fidèles, il part pourtant dès 1653 pour devenir l’un des quatre pasteurs de l’Église de Metz. Il y restera 32 ans. Il y côtoie le célèbre Paul Ferry puis, à la mort de celui-ci, il devient le plus influent des ministres de la prestigieuse communauté messine. Grand amateur de livres, il n’écrit lui-même qu’assez peu, mais ses ouvrages, comme l’ Apologie de Luther, Zwingle, Calvin et Bèze, ou sa vie de Guillaume Farel sont célèbres.

En 1685, lors de la révocation de l’Édit de Nantes, il est contraint de quitter Metz. Il se dirige alors vers Francfort-sur-le-Main, puis il trouve une place de prédicant à Hanau. Mais dès 1686 il part pour Berlin où le Grand Électeur le reçoit comme ministre de l’Église française et de la Cour. Il meurt dans la capitale du Brandebourg-Prusse le 3 septembre 1692, après avoir eu la joie de voir son fils homonyme lui succéder comme ministre et son fils aîné, Charles, devenir juge des Français de Berlin et se faire une place honorable dans la République des Lettres.

Le descendant de David, Jean-Pierre Frédéric Ancillon, est devenu au XIXe siècle un écrivain célèbre et ministre des Affaires étrangères de Prusse.

Bibliographie

Julien Léonard, « Le parcours du pasteur David Ancillon (1617-1692) », dans Huguenots : dee la Moselle à Berlin, les chemins de l’exil, études réunies et présentées par Philippe Hoch, Metz, Éditions Serpenoise, 2006, p. 109-126

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du protestantisme Portail du protestantisme
Ce document provient de « David Ancillon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ancillon (David, 1617-1692) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • David Ancillon — David Ancillon, né le 17 mars 1617 à Metz et mort le 3 septembre 1692 à Berlin, est un théologien protestant français. Biographie Fils d’un juriste et petit fils d’un président de cour souveraine, David Ancillon naît dans une… …   Wikipédia en Français

  • Ancillon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Ancillon est un nom de famille notamment porté par : David Ancillon (1617 1692), théologien protestant ; Charles Ancillon (1659 1715) …   Wikipédia en Français

  • Ancillon — (spr. Angßilliong), angesehene protestannsche Familie zu Metz; 1) David, geb. zu Metz, ward Lehrer der Theologie in Metz, ging 1617 nach Aufhebung des Edicts von Nantes erst nach Frankfurt, dann nach Hanau, zuletzt nach Berlin, ward dort 1686… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Charles Ancillon — (28 July 1659 – 5 July 1715) was a French jurist and diplomat. Ancillon was born in Metz into a distinguished family of Huguenots. His father, David Ancillon (1617–1692), was obliged to leave France on the revocation of the Edict of Nantes, and… …   Wikipedia

  • Personnalités messines — Articles principaux : évêques, comtes et maires de Metz. Cet article classe par ordre chronologique les articles de l encyclopédie concernant des personnalités liées à la commune de Metz, dans le département de la Moselle, ou nées dans celle …   Wikipédia en Français

  • Liste de Messins — Personnalités messines Certaines personnalités sont nées à Metz, comme Paul Verlaine, mais ne sont pas restées sur place, suivant le cours, souvent mouvementé, de leur vie. D’autres personnalités se sont installées quelque temps à Metz, comme… …   Wikipédia en Français

  • Messins célèbres — Personnalités messines Certaines personnalités sont nées à Metz, comme Paul Verlaine, mais ne sont pas restées sur place, suivant le cours, souvent mouvementé, de leur vie. D’autres personnalités se sont installées quelque temps à Metz, comme… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”