Le Rayon Fantastique


Le Rayon Fantastique

Le Rayon fantastique

Le Rayon fantastique est une collection française de romans de science-fiction, co-dirigée par les éditions Gallimard et Hachette, apparue en 1951 et disparue en 1964. Mythique pour les amateurs, cette collection a symbolisé un renouveau de la science-fiction dans les années 1950 en initiant une nouvelle passion du public en faveur du genre. Elle fit connaître en France les grands auteurs américains de « l'âge d'or » : Edmond Hamilton, Theodore Sturgeon, A. E. van Vogt, Isaac Asimov, Robert A. Heinlein, Arthur C. Clarke, Clifford D. Simak etc.

Dans un second temps, cette collection eut également le grand mérite de lancer une nouvelle génération d'auteurs français : Francis Carsac, Daniel Drode, Philippe Curval, Gérard Klein, Pierre Barbet, Nathalie et Charles Henneberg.

À l'origine de cette collection, il y eut en 1950 un article paru dans le Figaro, intitulé La science-fiction remplacera-t-elle le roman policier ? qui résultait de la rencontre d'un journaliste avec un fan, Georges H. Gallet. Cet article incita les éditions Hachette à confier à Gallet la direction d'une nouvelle collection consacrée à ce nouveau genre dont le premier titre parut en janvier 1951, Assassinat des États-Unis de Will Jenkins (pseudonyme de Murray Leinster).

Publications

En raison de la double direction de la collection, la numérotation des ouvrages a été parfois très approximative rendant ainsi complexe, et donc amusante, la tâche des collectionneurs. Ainsi, il convient de noter que :

  • Il y eut 124 numéros mais seulement 119 livres publiés ;
  • Les 66 premiers titres ne comportaient pas de numéros ;
  • Cinq titres comportent un double numéro ;
  • Le numéro 111 n'existe pas et le numéro 110 a été attribué deux fois (c'est La Machine suprême de John W. Campbell qui détient légitimement ce numéro comme étant le premier publié).

Cependant, une liste « officielle » est publiée à la fin de certains des ouvrages.

Voir également

En septembre 1951, le Fleuve noir crée sa propre collection de SF :

Liens externes

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la science-fiction Portail de la science-fiction
Ce document provient de « Le Rayon fantastique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Rayon Fantastique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le rayon fantastique — est une collection française de romans de science fiction, co dirigée par les éditions Gallimard et Hachette, apparue en 1951 et disparue en 1964. Mythique pour les amateurs, cette collection a symbolisé un renouveau de la science fiction dans… …   Wikipédia en Français

  • Le Rayon fantastique — est une collection française de romans de science fiction, co dirigée par les éditions Gallimard et Hachette, apparue en 1951 et disparue en 1964. Mythique pour les amateurs, cette collection a symbolisé un renouveau de la science fiction dans… …   Wikipédia en Français

  • Atlantis, les fils du rayon d'or — Auteur Pierre Bordage Genre Roman Pays d origine  France Éditeur J ai Lu …   Wikipédia en Français

  • Gobelin (créature fantastique) — Gobelin (folklore) Pour les articles homonymes, voir Gobelin. Un kobold Le Gobelin est une créature surnaturelle, anthropomorphe et de petite taille …   Wikipédia en Français

  • Le Rayon vert — (Comédies et Proverbes)    Comédie dramatique d Éric Rohmer, avec Marie Rivière (Delphine), Lisa Heredia, Béatrice Romand, Maria Couto Palos, Vincent Gauthier.   Scénario: Éric Rohmer   Photographie: Sophie Maintigneux   Musique: Jean Louis… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Le Rayon invisible — The Invisible Ray    Film fantastique de Lambert Hillyer, avec Boris Karloff, Bela Lugosi, Frances Drake, Frank Lawton, Walter Kingsford, Beulah Bondi.   Pays: États Unis   Date de sortie: 1935   Technique: noir et blanc   Durée: 1 h 19    Résumé …   Dictionnaire mondial des Films

  • Shambleau — (titre original : (en)Shambleau) est une nouvelle de l auteur américaine C. L. Moore parue en 1933 qui mêle fantastique et science fiction. Cette nouvelle donna plus tard son titre à la traduction française d un recueil de nouvelles paru en… …   Wikipédia en Français

  • Catherine Lucille Moore — Autres noms Catherine Kuttner Lewis Padgett Activités Romancier, nouvelliste, éditrice Naissance 24 janvier 1911 Indianapolis, Indiana …   Wikipédia en Français

  • C.L. Moore — Catherine Lucille Moore C. L. Moore Autres noms Catherine Lucille Moore, C. L. Moore, Catherine Kuttner, Lewis Padgett Activité(s) romancier, nouvelliste, éditeur Naissance 24 janvier 1911 Indianapolis Décès 4 avril 1987 (à 76 ans)… …   Wikipédia en Français

  • C. L. Moore — Catherine Lucille Moore C. L. Moore Autres noms Catherine Lucille Moore, C. L. Moore, Catherine Kuttner, Lewis Padgett Activité(s) romancier, nouvelliste, éditeur Naissance 24 janvier 1911 Indianapolis Décès 4 avril 1987 (à 76 ans)… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.