Ancienne Ville
Ancienne Ville
Administration
Pays Drapeau de France France
Région Lorraine
Arrondissement Metz-Ville
Canton Metz-Ville-2
Ville Metz
Histoire
Lieux intéressants quartier Outre-Seille, musées de Metz, remparts médiévaux, hôtel de Burtaigne, hôtel de Malte
Sociologie
Fonctions urbaines Quartier historique, culturel
Transport
Gare Gare de Metz
Géographie
Coordonnées 49° 07′ 04″ N 6° 10′ 54″ E / 49.1178, 6.181649° 07′ 04″ Nord
       6° 10′ 54″ Est
/ 49.1178, 6.1816
  

L’Ancienne Ville est le quartier nord centre-ville de Metz : il est composé des Hauts-de-Sainte-Croix et du quartier historique Outre-Seille. Le quartier contraste avec le quartier de Metz-Centre par sa vocation plutôt culturelle : les musées de la Cour d’Or (archéologie, architecture, beaux-Arts), les archives municipales, le conservatoire de musique, le caveau des Trinitaires (concerts), l’ancien Carmel (théâtre), l’Institut européen d’écologie

Sommaire

Géographie

Histoire

La colline Sainte-Croix, qui culmine à 182 m, représente le cœur historique de la ville : c’est l’emplacement de l’oppidum des Médiomatriques à l’époque gallo-romaine de Divodurum. Elle est délimitée par la Moselle au nord, par la Seille à l’est et autrefois aussi au sud. En fait, un des bras de la Seille a été asséché par les allemands au début du XXe siècle, en bas du jardin des Tanneurs qui relie les deux quartiers par une très forte pente. C’est d’ailleurs pour cela que le quartier Outre-Seille est ainsi nommé. Aujourd’hui la Seille se situe à l’est du quartier. Il comprend des maisons anciennes dans une ambiance de quartier populaire traditionnel, avec des artisans, des commerces de proximité et des magasins à spécialité orientale, notamment rue des Allemands.

La construction du boulevard Paixhans et des villas le bordant fait suite au démantèlement des remparts médiévaux et remblais de leurs fossés au début du XXe siècle. Le boulevard est nommé ainsi en souvenir du général d’artillerie Henri-Joseph Paixhans, la voie était autrefois appelée rue militaire, rue du rempart des Juifs, rue du rempart de l’arsenal, à cause de l’ancien arsenal d’artillerie proche[1].

Urbanisme

Démographie

Curiosités, lieux et bâtiments remarquables

  • sur le site présumé de l’ancien palais des maires d’Austrasie et alentours :
  • quartier « Les Piques »,  :
    • ancien Rimport (port de Metz) où accostaient les bâteaux venant de Hollande et d’Allemagne ;
    • la rue Fleur de Lys prend le nom « des Piques » en 1793 à cause de l’entrepôt d’armes de la grange Saint-Antoine ;
    • tympan de la porte de la maison n° 5 porte l’inscription « Maison de la fleur de lys », cette hôtellerie existait déjà en 1565 ; la façade présente des fenêtres à tympan de style gothique flamboyant (XVe siècle) et des arcades Renaissance.
    • église Saint-Pierre, démolie en 1862 : les deux tiers des bâtiments de l’abbaye sont également détruits pour de nouvelles constructions ;
  • remparts nord de la ville le long des berges :
  • le cloître des Récollets (Institut européen d’écologie et archives municipales), quatorzième siècle ;
  • places :
  • maisons notables :
  • le jardin des Tanneurs : au-dessus de la rues des Tanneurs sur le flanc sud-est de la colline Sainte-Croix ;
  • la cité administrative ;
  • maison du bâtiment et des travaux publics ;
  • l’hôpital maternité Sainte-Croix ;
  • la maison natale de Gabriel Pierné au n°3 de la rue de la Glacière. La vue la plus belle est celle de l'arrière de la maison. Pour y accéder, il faut entrer dans la cour de Carrefour (3 rue des Trinitaires). Les numéros 1 à 7 de la rue de la Glacière font partie du patrimoine de Carrefour.
  • les caves au no 5 rue de la Glacière servaient au XVIIIe siècle à conserver des blocs de glace tout le long de l’année, cette pratique a donné son nom à la rue. Les caves sont aujourd’hui transformés en équipement culturel et sportif par Carrefour ;
  • la direction du matériel de la Région Terre Nord-Est ;
  • caserne des sapeurs-pompiers[2], à l’emplacement de l’ancienne caserne Féraudy, 2 rue Henry-de-Ranconval, architecte Georges-Henri Pingusson, 1953-1960 ;
  • Carrefour Juniors, centre de loisir sans hébergement : 6 rue Marchant ;
  • les maisons de retraite Home Israélite (41 rue du Rabbin Élie-Bloch) et Saint-Dominique (19 rue Marchant) ;

Édifices religieux

Enseignement

  • le conservatoire à rayonnement régional Gabriel-Pierné : rue du Paradis ;
  • l'école de la rue Paixhans (Volksschule in der paixhansstrasse), 1907, actuelle école élémentaire Chanteclair-Debussy : 29-31 boulevard Paixhans ;
  • l’institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) : 16 boulevard Paixhans ;
  • le collège de l’Arsenal et son gymnase : 2 rue du Général-Fournier ;
  • le collège Taison ;
  • l'ensemble scolaire privé catholique de la Miséricorde, 11 rue des Récollets ;
  • l’école maternelle et primaire Saint-Eucaire : 6 rue de l’Épaisse-Muraile ;
  • l’école privée Nathanaël (jardin d’enfant et école primaire) : 39 rue du Rabbin-Élie-Bloch ;
  • le centre de formation pédagogique Lorraine-Alsace de l’enseignement catholique : 6 boulevard Paixhans.

Notes et références

  1. Miroir du temps de Metz — Carte postale du boulevard Paixhans début 1900 apposée d’une photo d’octobre 2009.
  2. Centre d’Intervention de Secteur (CIS) de Metz.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ancienne Ville de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ancienne Ville (Metz) — Ancienne Ville L’Ancienne Ville est un quartier du centre ville de Metz situé au nord du quartier Metz Centre et qui ne comprend les grandes rues commerçantes. Il s agit des Hauts de Sainte Croix et de l’Outre Seille. Histoire Cette section est… …   Wikipédia en Français

  • Lauzon (ancienne ville) — Lauzon est une ancienne ville du sud de la province de Québec au Canada qui a existé de 1910 à 1989. La ville était située en bordure du fleuve Saint Laurent au nord est de Lévis. L’ancienne ville de Lauzon fait maintenant partie de la ville de… …   Wikipédia en Français

  • Dothan (Ancienne Ville) — Pour les articles homonymes, voir Dothan …   Wikipédia en Français

  • Théra (ancienne ville) — 36° 21′ 53″ N 25° 28′ 46″ E / 36.3647, 25.4794 …   Wikipédia en Français

  • Dothan (ancienne ville) — Pour les articles homonymes, voir Dothan …   Wikipédia en Français

  • VILLE (urbanisme et architecture) - Les premières villes et les origines de l’urbanisme au Proche-Orient — Le phénomène urbain, souvent assimilé au fondement de la civilisation elle même, apparaît comme une caractéristique majeure de l’organisation des sociétés humaines depuis cinq millénaires, c’est à dire depuis le début de l’époque historique… …   Encyclopédie Universelle

  • Ancienne église d'Aqaba — L’ancienne église d’Aqaba ; en arrière plan, un mur de fortification datant de l’époque byzantinne Présentation Culte Christianisme Début de la …   Wikipédia en Français

  • VILLE (urbanisme et architecture) - Mythe et représentation à partir du XVIIIe s. — VILLE (urbanisme et architecture) Mythe et représentation à partir du XVIIIe s. Des travaux convergents ont démontré la rupture qu’établit le XVIIIe siècle dans la représentation de la ville, c’est à dire la manière de comprendre, d’analyser,… …   Encyclopédie Universelle

  • VILLE (urbanisme et architecture) - Fondations de cités et urbanisation dans le monde gréco-romain — La civilisation gréco romaine est partout présente aux yeux du voyageur qui parcourt aujourd’hui les rives de la Méditerranée et le Proche Orient, grâce aux ruines majestueuses des villes antiques. Leur décor monumental manifeste une unité… …   Encyclopédie Universelle

  • Ville des tours (aix-en-provence) — Façade de l église Notre Dame de la Seds. La ville des Tours est l ancien nom du quartier dénommé au XIXe siècle le « Faubourg », à Aix en Provence …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”