Ancienne Cathédrale Saint-Trophime d'Arles

Ancienne Cathédrale Saint-Trophime d'Arles

cathédrale Saint-Trophime d'Arles
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Latitude
Longitude
43° 40′ 36″ Nord
       4° 37′ 41″ Est
/ 43.676660, 4.628056
 
Pays France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Ville Arles
Culte Catholique romain
Type Ancienne cathédrale
Basilique mineure depuis 1882
Rattaché à Évêché d'Aix-en-Provence, Arles et Embrun
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XVe siècle
Style(s) dominant(s) Roman
Gothique (chevet du XVe siècle)
Classé(e) Monument historique (1840)
Patrimoine mondial (1981)

La cathédrale Saint-Trophime (Trophimus) est une église romane de la ville d'Arles.

Sommaire

Histoire et description

Construite au XIIe siècle, elle est bâtie sur l'emplacement d'une basilique initiale du Ve siècle, appelée Saint-Étienne[1]; un chœur gothique a été ajouté au XVe siècle[2].

Cette ancienne cathédrale de l'archevêché d'Arles, transformée en temple de Être suprême sous la Révolution puis déclassée en simple église paroissiale en 1801[3], est érigée en basilique mineure en 1882 par le pape Léon XIII.

Au cours de son histoire, elle est le cadre de plusieurs événements :

  • 597 : le 17 novembre, Augustin de Cantorbéry de retour à Arles après avoir converti le roi, la reine et les principaux officiers d'Angleterre, est consacré archevêque de l'Église d'Angleterre à Saint-Trophime par l'archevêque d'Arles, Virgile, alors vicaire du Saint-Siège en Gaules.
  • 1152 : le 29 septembre, Raimon de Montredon organise la translation des reliques de saint Trophime, des Alyscamps à la basilique Saint-Étienne, qui perd probablement alors ce vocable au profit de l'actuel Saint-Trophime, en hommage au premier évêque légendaire de la cité.
  • 1178 : le 30 juillet, couronnement de l'Empereur romain germanique, Frédéric Ier Barberousse par l'archevêque d'Arles.
  • 1365 : le 4 juin, l'empereur Charles IV se fait couronner comme son prédécesseur Frédéric Barberousse, roi d'Arles à la cathédrale Saint-Trophime.

Les éclairages de l'église ont été réalisés par l'architecte Éric Rolland Bellagamba.

Le portail

Portail de Saint-Trophime (Arles) : les quatre évangiles
Abbatiale de Saint-Gilles - le tympan
Abbaye de Charlieu - le tympan
Notre-Dame d'Embrun - le tympan

En mars 1888, van Gogh qui vient d'arriver à Arles décrit ainsi le portique de Saint-Trophime :

Il y a ici un portique gothique que je commence à trouver admirable, le porche de Saint-Trophime. Mais il est si cruel, si monstreux, comme un cauchemar chinois, que même ce magnifique exemple d'un style si grandiose me semble appartenir à un autre monde ...[4].

Ce tympan reprend le thème des quatre évangiles, comme on peut le voir par exemple sur celui de l'abbaye de Charlieu, de Saint-Gilles ou de Notre-Dame d'Embrun.

Notes

  1. Jacques Thirion - Saint-Trophime d'Arles dans Congrès Archéologique de France - 1976 - Pays d'Arles, page 360 :
    Cette nouvelle cathédrale (note : Saint-Trophime), bâtie en exploitant les monuments romains tout proches, fut placée, comme l'atteste la Vie de saint Hilaire écrite après 461, sous un vocable dont la vogue était toute récente, celui de saint Etienne, dont les reliques avaient été découvertes en 415.
  2. L'abside romane de Saint-Trophime est remplacée par un chevet gothique lors de travaux exécutés entre 1454 et 1465.
  3. À la suite du concordat de 1801
  4. Cf. van Gogh, letter 470, 18 march 1888 :
    There is a Gothic portico here, which I am beginning to think admirable, the porch of St. Trophime. But it is so cruel, so monstrous, like a Chinese nightmare, that even this beautiful example of so grand a style seems to me to belong to another world, ...

Voir aussi

Galerie

Sources et bibliographie

  • Jacques Thirion - Saint-Trophime d'Arles dans Congrès Archéologique de France - 1976 - Pays d'Arles

Liens internes

Liens externes

Commons-logo.svg

  1. Le cloître
  2. L'église
  3. Les sculpture de la façade
  4. Visite Virtuelle du Cloître Saint Trophime
  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail d'Arles Portail d'Arles

43°40′36″N 4°37′41″E / 43.67667, 4.62806

Ce document provient de « Ancienne Cath%C3%A9drale Saint-Trophime d%27Arles ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ancienne Cathédrale Saint-Trophime d'Arles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ancienne cathédrale Saint-Trophime d'Arles — Cathédrale Saint Trophime d Arles Présentation Culte Catholique romain Type Ancienne cathédrale Basilique mineure depuis 1882 …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Trophime d'Arles — Ancienne Cathédrale Saint Trophime d Arles cathédrale Saint Trophime d Arles Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Saint Trophime d'Arles — Ancienne Cathédrale Saint Trophime d Arles cathédrale Saint Trophime d Arles Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Trophime d'Arles — Ancienne Cathédrale Saint Trophime d Arles cathédrale Saint Trophime d Arles Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Caprais d'Agen — Présentation Culte Catholique romain Type Cathédr …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Lazare d'Autun — Présentation Culte Catholique romain Type Cathédrale Rattaché à …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-André d'Avranches —  Cette ancienne cathédrale n’est pas la seule cathédrale Saint André. Cathédrale Saint André d Avranches …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Nazaire d'Autun —  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Saint Nazaire. Cathédrale Saint Nazaire d Autun Présentation Culte Catholique romain Type Cathédrale …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Pierre d'Aleth — 48°38′9″N 2°1′37″O / 48.63583, 2.02694 …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Étienne d'Auxerre — Pour les articles homonymes, voir Saint Étienne (homonymie).  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Saint Étienne. Cathédrale Saint Étienne d Auxerre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”