Anatole Edouard Robert

Anatole Édouard Robert

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert.

Anatole Édouard Robert (né à Cholet (Maine-et-Loire) le 11 septembre 1845, mort à Paris le 2 juillet 1900), avocat et homme politique français.

Biographie

Anatole Édouard Robert est le fils d'un tanneur. Élève au collège de Combrée qu'il quitta avant son baccalauréat pour n'être pas à charge de son père, il prépara seul ses examens et professa l'histoire au collège de Luçon. Il y prononça un discours de distribution des prix sur la Nécessité de la règle dans la conduite de la vie. Aidé ensuite par un oncle, il suivit l'École de droit et l'École des Chartes. Il revint à Angers à la déclaration de la Guerre franco-allemande de 1870. Il fit fonction d'intendant, conseiller de Préfecture de Maine-et-Loire, puis sous-préfet de Segré le 20 octobre 1870, démissionnaire le 28 mars 1871. À la suite de cette démission, il s'installa comme avocat à Angers et tint à ce Barreau une place importante.

C'est alors qu'il écrivit le Dictionnaire des usages ruraux et urbains pour tous les cantons du ressort de la Cour d'appel d'Angers (Angers, 1873). A. É. Robert a publié divers ouvrages et brochures remarqués sur des questions de Droit, seul ou en collaboration. Depuis 1870, il eut un rôle très actif dans le Parti Républicain de Maine-et-Loire (avec l'aide de la Franc-maçonnerie) et prit une grande part aux luttes électorales de la ville d'Angers et du département.

Marié en 1875 à Marie Félicité Joséphine Glétron, fille de Félicité-Marie Vésin et d'un ancien maire d'Angers, Jacques Louis Glétron, conseiller général d'un canton de la ville, il se fit apprécier dans l'assemblée départementale par son aptitude à traiter les questions d'affaires et la clarté de ses rapports. Élu Conseiller municipal d'Angers le 22 novembre 1874, il eut un rôle très actif dans le Parti républicain de Maine-et-Loire (avec l'aide de la franc-maçonnerie) et prit une grande part aux luttes électorales de la ville d'Angers et du département ; il se fit apprécier dans l'assemblée départementale par son aptitude à traiter les questions d'affaires et la clarté de ses rapports. Il démissionna en mars 1875.

Il quitta Angers et le Conseil général de Maine-et-Loire après avoir été élu conseiller général du Canton de Sainte-Suzanne (Mayenne) le 12 juillet 1887. Comme il était républicain et franc-maçon, cette élection eut pour résultat de faire passer la majorité de droite à gauche. Réélu en 1892 sans concurrent, Il échoua pour la députation contre M. de Plazanet et acheta dans le pays de nombreuses propriétés.

Il était maire de Vaiges (Mayenne) depuis 1886 et Président du Comice agricole de son canton jusqu'à sa mort subite le 2 juillet 1900. Il était chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'Instruction publique, Officier du Mérite agricole et décoré de plusieurs ordres étrangers.

Quinze ans après sa mort fut publié son ouvrage Traités et Conventions diplomatiques entre la France et la Russie depuis 1814 (Librairie Arthur Rousseau & Cie, Éditeur, Paris 1915).

Anatole Édouard Robert était le père du poète Jacques Robert (1875-1892). Un mausolée fut élevé en souvenir de la famille Vesin - Glétron - Robert, bâtiment mitoyen à sa propriété - aujourd'hui le parc Jacques Glétron - et au cimetière de Vaiges.

Sources

  • « Anatole Édouard Robert », dans Alphonse-Victor Angot, Ferdinand Gaugain, Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne, Goupil, 1900-1910 [détail de l’édition], t. IV, p. 784-785
  • Biographie de Jacques Robert, bibliothèque municipale de Vaiges
  • Indications gravées sur le mausolée Jacques Robert à Vaiges
  • Portail de la Mayenne Portail de la Mayenne
Ce document provient de « Anatole %C3%89douard Robert ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anatole Edouard Robert de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anatole Édouard Robert — Pour les articles homonymes, voir Robert. Anatole Édouard Robert (né à Cholet (Maine et Loire) le 11 septembre 1845, mort à Paris le 2 juillet 1900), avocat et homme politique français. Biographie Anatole Édouard Robert est le fils d un tanneur.… …   Wikipédia en Français

  • Édouard Daladier — Édouard Daladier, ministre des Colonies, en 1924. Bibliothèque nationale de France. Mandats 108e président du Conseil des ministres français …   Wikipédia en Français

  • Anatole France — Activités Écrivain Naissance 16 avril 1844 Paris Décès 12 octobre 1924 …   Wikipédia en Français

  • Anatole de Monzie — Parlementaire français Date de naissance …   Wikipédia en Français

  • Édouard Daladier — Prime Minister of France In office 31 January 1933 – 26 October 1933 President Albert Lebrun Prec …   Wikipedia

  • Edouard Estaunie — Édouard Estaunié Édouard Estaunié (4 février 1862 à Dijon 2 avril 1942 à Paris) est un romancier et ingénieur français. Diplômé de l École Polytechnique (Promotion 1882), de l École libre des sciences politiques et de l École… …   Wikipédia en Français

  • Edouard Estaunié — Édouard Estaunié Édouard Estaunié (4 février 1862 à Dijon 2 avril 1942 à Paris) est un romancier et ingénieur français. Diplômé de l École Polytechnique (Promotion 1882), de l École libre des sciences politiques et de l École… …   Wikipédia en Français

  • Édouard Estaunié — (4 février 1862 à Dijon 2 avril 1942 à Paris) est un romancier et ingénieur polytechnicien français. Diplômé de l École Polytechnique (Promotion 1882), de l École libre des sciences politiques et de l École supérieure de… …   Wikipédia en Français

  • Edouard Herriot — Édouard Herriot Pour les articles homonymes, voir Herriot. Édouard Herriot …   Wikipédia en Français

  • Robert Pellevé de La Motte-Ango, marquis de Flers — Robert de Flers Pour les articles homonymes, voir Flers. Robert de Flers Nom de naissance …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”