Anarchists Against the Wall

Le collectif Anarchists Against the Wall (en français, « Anarchistes contre le Mur »), est une organisation israélienne créée en 2003. Ce groupe non-violent milite contre la construction du mur séparant les territoires palestiniens de l'État d'Israël dans toute la Cisjordanie.

Sommaire

Histoire

Activiste des Anarchistes contre le Mur lors d'une opération contre la barrière de sécurité à Beit Mirsim[1]

En 2003, plusieurs militants et militantes se rassemblent lors d'un campement à Mas'Ha pour créer un groupe d'action contre la « barrière de séparation » érigée par l'État d'Israël[2]. Les actions organisées par ce groupe anarchiste sont basées sur la non-violence et la « propagande par le fait ».

Le 26 décembre 2003, l'armée ouvre le feu sur un manifestant israélien lors d'une manifestation pacifique contre la « barrière de séparation »[3]. Blessé par balles aux deux jambes, Gil Na'amati, un kibboutznik de Re'im âgé de 21 ans, venait de terminer son service militaire[4] et tentait avec d'autres manifestants de démonter le mécanisme de verrouillage d'une porte. L'incident est rapidement médiatisé[5] dans la presse israélienne, et fige le nom du groupe qui jusque-là en changeait à chaque action[2]. Suite à cet épisode, ils ont produit et réalisé un documentaire Democracy isn't built on demonstrators' bodies (la démocratie ne se construit pas sur les corps des manifestants)[6]. 2004, 32 minutes.

Fin 2003, début 2004, des comités populaires sont créés dans plusieurs villages palestiniens pour protester contre le mur. Ces comités ont pour but de résister à la construction du mur et manifestent presque quotidiennement. Bénéficiant de l'expérience du campement de Mas'Ha, des Israéliens et Israéliennes sont invités à participer aux démonstrations, inaugurant un long partenariat entre les Anarchistes contre le Mur et les comités populaires de nombreux villages palestiniens[2].

À partir de cette époque, l'activité des Anarchistes contre le Mur s'intensifie avec des manifestations quasi-quotidiennes réunissant quelques dizaines d'israéliens et israéliennes dans diverses zones de la Cisjordanie, notamment dans les villages de Bil'in à l'ouest de Ramallah, d'al-Ma'asara et Ertas, au sud de Bethléem, ou encore Beit Ummar, au nord d'Hébron. Cette mobilisation est jugée importante par les anarchistes, l'armée israélienne avouant modifier ses consignes lorsqu'elle soupçonne la présence d'Israéliens dans une manifestation[7].

L'organisation reçoit en 2008 la médaille Carl von Ossietzky, avec le Comité populaire de Bil'in[8],[9].

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. (en) Awalls, 30 Meters of the Wall Dismantled in Beit Mirsim, sur israel.indymedia.org, 2007
  2. a, b et c Kobi Snitz, Soutien international aux Anarchistes contre le Mur, Relations internationales de la Fédération anarchiste, sur federation-anarchiste.org, 2007
  3. ISM, Incidents lors de la manifestation à Mas'Ha, International Solidarity Movement, sur ism-france.org, 2003
  4. Meron Rapoport, Les libertés menacées des citoyens d'Israël, Le Monde Diplomatique, sur monde-diplomatique.fr, 2004
  5. (en) David Massey, Democracy isn't built on demonstratos' bodies, sur alllies.org, 2004
  6. sur le site AATW - sur Alllies.org
  7. Aviv Lavie, Picking their battles, Haaretz, 2004
  8. (de) medailles 2008, ligue droits de l'homme
  9. (fr)Attribution de la médaille Carl von Ossietzky 2008 aux Anarchistes contre le mur et au Comité populaire de Bil'in bil'in-village.org

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anarchists Against the Wall de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anarchists Against the Wall — (AAtW), sometimes called Anarchists Against Fences or Jews Against Ghettos , is a direct action group comprised of Israeli anarchists and anti authoritarians who oppose the construction of the Israeli Gaza Strip barrier and Israeli West Bank… …   Wikipedia

  • Anarchists Against the Wall — Saltar a navegación, búsqueda « Activistas de Anarquistas contra el Muro desmantelan la valla de Beit Mirsim»[1] Anarchists Against the Wall, abr …   Wikipedia Español

  • Anarchists against the wall — Le collectif Anarchists Against the Wall (en français, « Anarchistes contre le Mur »), est une organisation israélienne créée en 2003. Ce groupe non violent milite contre la construction du mur séparant les territoires palestiniens de l …   Wikipédia en Français

  • Anarchists Against the Wall — Logo der Gruppe Anarchists Against the Wall Die Anarchists Against the Wall (AATW) (hebräisch אנרכיסטים נגד הגדר; deutsche Übersetzung des hebräischen Wortlauts: Anarchisten gegen den Zaun; teilweise auch Anarchists Against Fences) sind eine… …   Deutsch Wikipedia

  • Up Against the Wall Motherfuckers — (often referred to as simply the Motherfuckers , or UAW/MF) was an anarchist affinity group based in New York City. This street gang with analysis was famous for its Lower East Side direct action and is said to have inspired members of the… …   Wikipedia

  • Against the Day — infobox Book | name = Against the Day image caption = First edition cover author = Thomas Pynchon country = United States language = English genre = Novel publisher = Penguin Press release date = November 21, 2006 pages = 1085 pp media type =… …   Wikipedia

  • Jews Against the Occupation — (JATO) describes itself as an organization of progressive, secular and religious Jews of all ages throughout the New York City area advocating what it calls peace through justice for Palestine and Israel [http://www.jatonyc.org/] and the removal… …   Wikipedia

  • The Moon Is a Harsh Mistress —   …   Wikipedia

  • The Secret Agent — Infobox Book name = The Secret Agent title orig = translator = image caption = The Modern Library s 2004 reissue of Conrad s The Secret Agent . author = Joseph Conrad illustrator = cover artist = country = United Kingdom language = English series …   Wikipedia

  • International reactions to the 2006 Lebanon War — Reactions by the UN and national representativesflag|United NationsThe top UN official in Lebanon said Hezbollah’s action escalates the already tense situation along the Blue Line and is an act of very dangerous proportions, in a statement. Kofi… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”