Laroque-Des-Albères


Laroque-Des-Albères

Laroque-des-Albères

Laroque-des-Albères

La Roca d'Albera

{{{image-desc}}}

Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales
Arrondissement Céret
Canton Argelès-sur-Mer
Code Insee abr. 66093
Code postal 66740
Maire
Mandat en cours
Christian Nauté
octobre 2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes des Albères
Démographie
Population 1 941 hab. (2006)
Densité 95 hab./km²
Gentilé Rocatins
Géographie
Coordonnées 42° 31′ 26″ Nord
       2° 55′ 58″ Est
/ 42.5238888889, 2.93277777778
Altitudes mini. 31 m — maxi. 1245 m
Superficie 20,51 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Laroque-des-Albères (en catalan, La Roca d'Albera) est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Orientales et la région Languedoc-Roussillon. Ses habitants sont appelés les Rocatins.

Sommaire

Géographie

Le territoire de la commune connait deux zones distinctes : au nord, la plaine, zone de cultures fruitières et viticole, et, au sud, la zone montagneuse, qui s'élève jusqu'à 1252 m (Puig Neulos), essentiellement forestière (chênes-liège, châtaigniers notamment). Le territoire de la commune est arrosé par plusieurs rivières prenant leur source dans le massif des Albères, dont le cours d'eau principal (La Rivière de Laroque) qui se jette dans le Tech. Le village s'étend sur la zone intermédiaire entre la plaine et la montagne. Longtemps tournné vers l'agriculture le village connait un nouveau développement grâce au tourisme vert. Sa proximité des côtes rousillonnaises en fait un lieu de villégiature agréable et un point de départ des randonnées. La population s'accroit grâce à l'arrivée de retraités et de citadins qui fuient les villes surpeuplées du bord de mer. Une zone d'activité artisanale a même été créée.

Histoire

Les traces d'occupation humaine sur le territoire de la commune de Laroque remontent au moins jusqu'à la période préhistorique, en témoignent les nombreuses découvertes archéologiques et un dolmen néolithique : La Balma del Moro. Laroque est mentionnée pour la première fois au IXème siècle sous le nom Roca Frusindi du nom de son possesseur : Frusindus. Il s'agit d'un ancien fundus d'origine wisigothique. Au haut Moyen-Âge l'actuel territoire de Laroque comptait cinq paroisses rurales : Roca-Vella, Tanya, Alamanys, Galicie et Laroque. Quatre de ces paroisses furent réunies au château de Laroque entre le XIIème et le XIVème siècle. L'ancien village de Laroque fut, dès le Moyen-Âge, articulé autour du château seigneurial à l'intérieur des remparts. C'est dans le château de Laroque que le roi de France Philippe III le Hardi rencontra le roi de Majorque lors de la Croisade d'Aragon. Dès le XVIIème siècle le village commença sa croissance en dehors des remparts, vers le nord, formant un "faubourg". Aujourd'hui le village est bien plus étendu et englobe, au nord l'ancien hameau de Tanya.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
1989-1995 Pierre Romengas
1995-2008 Maryse Armada
mars-octobre 2008 Jean-Pierre Bagate
octobre 2008 Christian Nauté
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999
809 831 984 1126 1508 1909
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • Philippe III le Hardi, roi de France, qui rencontra à Laroque le roi de Majorque Jacques II.
  • Chimène Badi travaillait en tant que serveuse dans un camping du Mas Manière de Laroque. Elle revient de temps à autre en vacances pour y retrouver ses sources et ses amis.

Photographies

Voir aussi

Notes et références

http://www.laroque-des-alberes.fr

Liens externes


  • Portail des Pays catalans Portail des Pays catalans
  • Portail des Pyrénées-Orientales Portail des Pyrénées-Orientales
Ce document provient de « Laroque-des-Alb%C3%A8res ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Laroque-Des-Albères de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Laroque-des-Alberes — Laroque des Albères Laroque des Albères La Roca d Albera Administration Pays France Région Languedoc Roussillon Département …   Wikipédia en Français

  • Laroque-des-albères — La Roca d Albera Administration Pays France Région Languedoc Roussillon Département …   Wikipédia en Français

  • Laroque-des-Albères — La Roca d Albera …   Wikipedia Español

  • Laroque-des-Albères — (La Roca d′Albera) …   Deutsch Wikipedia

  • Laroque-des-Albères — Pour les articles homonymes, voir Albère. 42° 31′ 26″ N 2° 55′ 58″ E …   Wikipédia en Français

  • Laroque-des-Albères — French commune nomcommune=Laroque des Albères région=Languedoc Roussillon |département=Pyrénées Orientales arrondissement=Céret canton=Argelès sur Mer insee=66093 |cp=66740 maire=Jean Pierre Bagate |mandat=2008 2014 intercomm= | Communauté des… …   Wikipedia

  • Chapelle Saint-Fructueux de Roca-Vella (Laroque-des-Albères) — Chapelle Saint Fructueux de Roca Vella. Présentation Nom local Esglesia Sant Fructuos de Rocavella Culte Catholique romain Type …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Félix et Saint-Blaise de Laroque-des-Albères — Église Saint Félix et Saint Blaise de Laroque. Présentation Nom local Esglesia Sant Feliu i Sant Blasi de La Roca. Culte Catholique romain …   Wikipédia en Français

  • Eglise Saint-Fructueux de Roca-Vella (Laroque-des-Albères) — Chapelle Saint Fructueux de Roca Vella (Laroque des Albères) Chapelle Saint Fructueux de Roca Vella. Vue générale de l édifice Nom local Esglesia Sant Fructuos de Rocavella …   Wikipédia en Français

  • Chapelle Notre-Dame de Tanya (Laroque-des-Albères) — Chapelle Notre Dame de Tanya Présentation Nom local Capella de Santa Maria de Tanyà Culte Catholique romain Type Chap …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.