Anacréon
Anacréon
Buste romain d'Anacréon au musée du Louvre.
Buste romain d'Anacréon au musée du Louvre.

Activités poète.
Naissance vers 550 av. J.-C.
Téos
Décès vers 464 av. J.-C.
Langue d'écriture grec ancien
Genres poésie lyrique.
Œuvres principales
  • poèmes (fragments)

Anacréon (en grec ancien Ἀνακρέων / Anakréôn), né vers 550 av. J.-C. à Téos, en Ionie, mort vers 464 av. J.-C., est l'un des plus grands poètes lyriques grecs avec Alcée de Mytilène, Archiloque de Paros et Sappho. Il fut surnommé Le chantre ou le vieillard de Téos.

Sommaire

Biographie

On en sait peu sur sa vie. Selon la tradition, il serait né à Téos une ville ionienne sur les côtes d'Asie mineure. Le nom et l'identité de son père restent sujets à discussion ; il y aurait quatre possibilités : Scythianos, Eumélos, Parthénios, ou Aristocritos.

Il s'exile, vers 540, pour Abdère quand Harpage, général de Cyrus II, prend sa ville natale. Anacréon part ensuite pour Samos, où il est protégé par le tyran Polycrate, qu'il loue dans ses poèmes.

Après la mort de ce dernier en 522, il est invité par Hipparque à Athènes. Là, il fréquente le cercle d'artistes rassemblé par le tyran et les meilleures familles de la cité. Il se lie en particulier avec Simonide de Céos et Xanthippe, père de Périclès. Il célèbre également la beauté de Critias, fils de Dropidès et héros du dialogue de Platon qui porte son nom (cf. Critias). Après la chute des Pisistratides, il regagne son Ionie natale.

Il meurt à l'âge de 85 ans à Téos. Selon la tradition, il se serait étouffé avec un raisin sec. Simonide lui dédie deux épitaphes, Athènes érige sa statue sur l'Acropole et Tégée place ses portraits sur sa monnaie.

Œuvre

Anacréon se consacre principalement à la poésie amoureuse et à la poésie de banquet. Ainsi, la statue que lui consacrent les Athéniens le représente comme un poète inspiré par Dionysos. Le style d'Anacréon se caractérise par sa légèreté et son charme. Le vin est loué mais sans excès (« dix mesures d'eau pour cinq de vin, voilà le bon mélange », fgt. 11), l'amour doit également rester mesuré (« Je n'aime et je n'aime pas. Je suis fou et je ne suis pas fou », fgt. 83). Ce style est rapidement connu sous le nom d'« anacréontique ». On appele ainsi Anacreontea des recueils de poèmes légers.

Il emploie des mètres variés ; les strophes les plus courantes sont composées de mètres glyconiens terminés par un mètre phérécratien, ou de mètres dits « anacréontiques », composés d'ioniques mineurs. Ce type de strophe rencontrera un très grand succès par la suite, chez les Grecs comme chez les Romains.

Évocations artistiques

  • Luigi Cherubini a également composé Anacréon ou l'Amour fugitif (1802)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Suzanne Saïd, Monique Trédé et Alain Le Boulluec, Histoire de la littérature grecque, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Quadrige », 1997 (ISBN 2-13-053916-5) .

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anacréon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anacreon — (Greek polytonic|Ἀνακρέων) (570 BC 488 BC) was a Greek lyric poet, notable for his drinking songs and hymns. Later Greeks included him in the canonical list of nine lyric poets. Life Anacreon was born at Teos, an Ionian city on the coast of Asia… …   Wikipedia

  • Anacreon — Anacréon Buste romain d Anacréon au musée du Louvre Anacréon (en grec ancien Ἀνακρέων / Anakréôn), né vers 550 av. J. C. à Téos, en Ionie, mort vers 464 av. J. C., est l un des pl …   Wikipédia en Français

  • Anacréon — is the title given to two separate operas by Jean Philippe Rameau. Both are in the form of a one act acte de ballet and both feature the Ancient Greek poet Anacreon, but otherwise they are totally different. The first Anacréon was premiered at… …   Wikipedia

  • Anacréon — (v. 570 av. J. C.) poète lyrique grec. Il célébra les plaisirs de la vie dans des odes bachiques, dont il reste des fragments …   Encyclopédie Universelle

  • ANACREON — Poeta Lyricus, ex Teio, Ioniae civitate, circa 61. et 62. Olymp. Euseb. Suid. ut scriptis, ita et totô vitae genete, supra modum lascivus. Amavit inter ceteros puerum, nomine Bathyllum, insigni pulchritudine spectabilem. Horatius Epod. Od. 14. v …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Anacreon — [ə nak′rē ən, ə nak′rē än΄] 6th cent. B.C.; Gr. lyric poet …   English World dictionary

  • Anacreon — /euh nak ree euhn/, n. c570 c480 B.C., Greek writer, esp. of love poems and drinking songs. * * * or Anakreon born с 582 BC, Teos, Ionia died с 485 Last great lyric poet of Asian Greece. Only fragments of his poetry have survived. Though he may… …   Universalium

  • Anacreon — biographical name circa 582 circa 485 B.C. Greek poet …   New Collegiate Dictionary

  • Anacreon — noun An Ancient Greek name, particularly borne by a Greek lyric poet (570 BC – 488 BC), notable for his drinking songs and hymns …   Wiktionary

  • Anacreon —  (c. 563–c. 478 bc) Greek poet …   Bryson’s dictionary for writers and editors

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”