Amétrine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir amétryne.

L'amétrine désigne une variété gemme de quartz qui n'est pas une variété d'améthyste mais un mélange de citrine et d'améthyste. Elle possède des couleurs très diverses qui vont des jaunes jusqu'à la gamme des lilas, et des violets profonds. Dans la taille des gemmes, on recherche principalement les zones de transition entre deux couleurs, afin d'obtenir des pierres bicolores.

Sommaire

Terminologie et étymologie

Le mot amétrine provient de la contraction de améthyste et citrine dont on a pris respectivement les deux premières et les deux dernières syllabes.


  • Fausse synonymie
  • bolivianite ce terme fantaisiste ne relève que d’une activité commerciale et doit être abandonné du fait de la confusion qu’il créé avec deux termes de minéralogie antérieurs :un sulfure d'antimoine riche en argent décrit par Johann August Friedrich Breithaupt en 1866 et la stannite décrite par le minéralogiste A. Pauly en 1926 sous le terme de bolivianite [1].

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Gemmologie

La plupart des amétrines dans le segment des prix bas sont fortement suspectes d'être synthétiques (chauffage partiel ou irradiation partielle), c'est-à-dire fausses. Depuis 1994, un laboratoire russe a mis au point la production industrielle de cristaux de quartz bicolore qui sont ensuite irradiés pour faire de parfaites amétrines de synthèse. A noter que les couleurs vert-jaune ou dorée-bleue n'existe pas naturellement.

Gisements remarquables

Gîtologie

Les conditions de formation font encore débat mais il est acquit que c'est une différence de température entre deux couche géologiques qui a "décolorée » en partie le gisement initialement d'améthyste. Chauffée au-delà de 500° l'améthyste donne une couleur jaune à brun. (Cf. Citrine et fausse citrine)

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et Références

  1. Pauly, A. (1926) Bolivianit und Silesit, zwei neue Mineralien aus den bolivianischen Zinnlagerstaetten. Centralblatt fuer Mineralogie, 44.
  2. Rocks & Minerals 82:415-418

Articles liés


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amétrine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ametrine — Ametrine, also known as trystine or by its trade name as bolivianite, is a naturally occurring variety of quartz. It is a mixture of amethyst and citrine with zones of purple and yellow or orange. Almost all commercially available ametrine is… …   Wikipedia

  • Ametrine — Amétrine Amétrine taillée La bolivianite, amétrine ou trystine désignent une gemme de dureté 7 sur l échelle de Mohs, qui n est pas une variété d améthyste mais un mélange de citrine et d améthyste. Elle possède des couleurs très diverses qui… …   Wikipédia en Français

  • ametrine — noun A naturally occuring variety of quartz, with zones of purple and yellow or orange. Syn: trystine, bolivianite …   Wiktionary

  • Faux minéraux et fossiles — Agate colorée artificiellement en bleu. Les faux minéraux et fossiles sont des minéraux (ou gemmes c est à dire minéraux remarquables) et fossiles non naturels, fabriqués par l homme. Il peut s agir soit d un minéral ou fossile naturel transformé …   Wikipédia en Français

  • Amethyst — Infobox mineral name = Amethyst category = Mineral variety boxwidth = boxbgcolor = imagesize = caption = formula = Silica (silicon dioxide, SiO2) molweight = color = violet habit = 6 sided prism ending in 6 sided pyramid (typical) system =… …   Wikipedia

  • Agate — For other uses, see Agate (disambiguation). Agate Banded agate (agate like onyx); the specimen is 2.5 cm (1 inch) wide General Category …   Wikipedia

  • Gemstone — Jewels redirects here. For other uses, see Jewels (disambiguation). Precious Stone redirects here. For the James Bond character, see Hurricane Gold. For other uses, see Gemstone (disambiguation). A selection of gemstone pebbles made by tumbling… …   Wikipedia

  • Menilite — is a greyish brown form of the mineraloid opal.[1] It is also known as liver opal or leberopal (German), due to its color. It is called menilite because it was first described from Ménilmontant (Paris) …   Wikipedia

  • Quartz — This article is about the mineral. For other uses, see Quartz (disambiguation). Quartz Quartz crystal cluster from Tibet General Category …   Wikipedia

  • Silicon dioxide — Silica redirects here. For other uses, see Silica (disambiguation). Silicon dioxide …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”