Amélioration des plantes

Culture sélective des plantes

La culture sélective des plantes est le travail qui consiste à modifier artificiellement une espèce végétale dans le but de l'adapter à un usage agricole. Les critères recherchés sont divers : productivité, goût, qualités nutritionnelles, apparence, résistance aux maladies et aux ravageurs... Les entreprises ou organismes publics dont l'activité est l'amélioration des plantes élaborent ainsi différentes variétés afin de mieux répondre aux besoins des agriculteurs et des consommateurs.

Sommaire

Domestication

La domestication des plantes est un processus de sélection artificielle menée par l'homme afin d'accentuer certains caractères intéressants et d'en amoindrir d'autres, non-désirés et présents chez les plantes sauvages. Cette transformation les rend en général dépendantes d'un environnement artificiel pour maintenir leur existence. Il a été estimé que cette pratique date d'entre 9 000 à 11 000 ans. Beaucoup de plantes cultivées aujourd'hui sont le résultat de la domestication effectuée il y a 5 000 ans dans l'Ancien Monde et il y a 3 000 ans dans le Nouveau Monde. Aujourd'hui, la plupart de notre alimentation provient de variétés domestiquées.

Une espèce de plante cultivée qui a évolué par rapport aux populations sauvages à cause des pressions sélectives des cultivateurs traditionnels est appelée cultivar. Les cultivars, qui peuvent être le résultat des conditions naturelles ou de la domestication, sont des plantes qui conviennent idéalement à une région particulière ou à un environnement particulier : par exemple parmi les différent cultivars du riz, la sous-espèce Oriza sativa indica, qui a été développée en Asie méridionale, alors que la sous-espèce Oryza sativa japonica a été développée en Chine.

Les notions proches de celle de cultivars sont pour les animaux les sous-espèces, variétés et races.

Sélection

Sélections de plants de blé

L'amélioration des plantes se fait généralement par sélection ainsi que par le croisement éventuel de différentes variétés, suivie de sélections. Le patrimoine génétique des espèces sélectionnées se retrouve donc dans la variété créée, qui peut combiner des avantages des ses différents « ancêtres ». Ce processus de sélection est long (il faut plusieurs années pour élaborer une nouvelle variété). Il nécessite aussi de disposer d'une importante « bibliothèque » de variétés ; en particulier les variétés sauvages peuvent apporter des solutions à l'apparition de nouvelles maladies, c'est pourquoi il est primordial de conserver cette biodiversité.

La sélection des plantes peut se faire de façon très structurée, mais a existé ou existe toujours aussi de façon informelle.

Objectifs

Un programme de sélection méthodique et raisonné vise en général à améliorer une variété pour des objectifs donnés. La définition des objectifs est un point crucial dans les programmes de sélection. En effet, une fois les objectifs définis, le programme se déroule sur plusieurs années, de 7 à 25 ans, période durant laquelle l'équipe qui réalise ce programme devra poursuivre les mêmes objectifs.

Schéma de sélection

Le sélectionneur part des variétés existantes et de sa connaissance de leurs caractéristiques. Il existe deux grands types de végétaux, les plantes autogames, qui sont autofécondes et les plantes allogames, à fécondation croisée. Ces modes de reproduction conduisent à des schémas de sélection différents.

Manipulations génétiques

Depuis quelques années, industriels et laboratoires réussissent à contourner la sélection et le croisement en introduisant directement des gènes jugés « intéressants » dans le patrimoine génétique de la plante grâce aux techniques de génétique moléculaire. Cette technique permet d'élaborer des plantes inédites, notamment grâce à la possibilité d'incorporer des gènes d'espèces totalement étrangères. Ainsi les plantes dites « transgéniques » pourraient être utilisées pour produire des molécules à usage médical. Les plantes génétiquement modifiées sont soumises à de nombreuses controverses mais le public manque cruellement d'information objective.

Hybridation de première génération

L'hybridation en première génération ou hybride F1 est une technique très répandue pour obtenir des semences et plants ayant des hautes performances . On bénéficie ainsi de la vigueur hybride ou hétérosis, ainsi que d'autres caractères éventuellement comme la stérilité des produits. Les plants obtenus ne sont pas dans ce cas destiné à être employés à nouveau pour produire la génération suivante. Il ne s'agit donc pas à proprement parler de culture sélective.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail des plantes utiles Portail des plantes utiles
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie
Ce document provient de « Culture s%C3%A9lective des plantes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amélioration des plantes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amélioration des animaux — Élevage sélectif des animaux La performance des animaux est un aspect important de l élevage. Elle vise à l amélioration des résultats d un cheptel, d une population, d une lignée ou d une race, et pas seulement le résultat exceptionnel d un… …   Wikipédia en Français

  • Culture sélective des plantes — La culture sélective des plantes, ou sélection végétale ou amélioration des plantes, est le processus par lequel l homme modifie une espèce végétale. Cette sélection peut avoir différent but, dont l adaptation à un usage agricole ou l élaboration …   Wikipédia en Français

  • Culture Sélective Des Plantes — La culture sélective des plantes est le travail qui consiste à modifier artificiellement une espèce végétale dans le but de l adapter à un usage agricole. Les critères recherchés sont divers : productivité, goût, qualités nutritionnelles,… …   Wikipédia en Français

  • Culture selective des plantes — Culture sélective des plantes La culture sélective des plantes est le travail qui consiste à modifier artificiellement une espèce végétale dans le but de l adapter à un usage agricole. Les critères recherchés sont divers : productivité, goût …   Wikipédia en Français

  • Plantes génétiquement modifiées — Organisme génétiquement modifié Pour les articles homonymes, voir OGM (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement (Agro Paris Tech) — Institut des sciences et industries du vivant et de l environnement AgroParisTech Nom original Institut des sciences et industries du vivant et de l environnement Informations Fondation 2007 Type Etablissement français d études supérieures et de… …   Wikipédia en Français

  • Institut national des sciences et industries du vivant et de l'environnement — Institut des sciences et industries du vivant et de l environnement AgroParisTech Nom original Institut des sciences et industries du vivant et de l environnement Informations Fondation 2007 Type Etablissement français d études supérieures et de… …   Wikipédia en Français

  • Défenseurs des OGM — Organisme génétiquement modifié Pour les articles homonymes, voir OGM (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Enjeux des OGM — Organisme génétiquement modifié Pour les articles homonymes, voir OGM (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Partisans des OGM — Organisme génétiquement modifié Pour les articles homonymes, voir OGM (homonymie) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”