Amyntas II

Amyntas III

Amyntas III (ou II) (en grec ancien Ἀμύντας / Amýntas) est roi de Macédoine de 393 à 370369.

Il est le fils d'un prince nommé Arrhidaios, lui-même petit-fils du roi Alexandre Ier. Le règne d'Amyntas met fin à la période agitée qui avait suivi la mort du roi Archélaos en 399. Amyntas succède à l'éphémère souverain nommé Pausanias (394393), qui meurt assassiné. Cependant, la date de début de son règne est incertaine et la date de 389 est aussi avancée.

Le début de son règne est marqué par les invasions des Illyriens, dirigés par leur chef Bardylis, qui pillent le nord et l'ouest de la Macédoine. Amyntas ne reçoit d'aide que de la ligue Chalcidienne, dirigée par la cité d'Olynthe, et de l'oligarchie des Aleuades de Larissa en Thessalie qu'Archélaos avait aidée quelques années plus tôt. Encore cette aide est assortie de concessions frontalières humiliantes. De plus elle se révèle insuffisante pour éviter les pillages et les raids illyriens. Aussi Amyntas III est-il rapidement renversé et remplacé par Argaios (sans doute un fils d'Archélaos).

Il est restauré avec l'aide des Thessaliens (à la fin des années 390, début des années 380). Il épouse une princesse sans doute d'origine illyrienne, Eurydice afin de garantir sa frontière nord-ouest. Il s'oppose alors aux Chalcidiens qui rechignent à rendre les terres qu'il leur avait confiés lors de l'invasion illyrienne. Les Chalcidiens suscitent des troubles qui gagnent même Pella la capitale en 383. C'est l'intervention de Sparte vers 382, appelée à l'aide par d'autres cités de la région qu'inquiètent les progrès de la Ligue Chalcidienne, qui permet à Amyntas III de retourner la situation. Une guerre de trois ans éclate à l'issue de laquelle (379) Olynthe capitule, la ligue est un temps dissoute et la Macédoine recouvre, en partie, ses frontières antérieures.

Amyntas III s'allie ensuite aux Thessaliens et en particulier avec le tyran Jason de Phères. Il arbitre le conflit entre Élimiotes et Perrhèbes puis se rapproche d'Athènes après le déclin de Sparte. Au congrès panhellénique de Sparte (en 371), il reconnait les droits des Athéniens sur Amphipolis.

Il meurt âgé vers 370369 et laisse divers enfants d'un premier mariage ainsi que trois garçons de son mariage avec Eurydice qui règneront:

Par ce dernier, Amyntas III est le grand-père d'Alexandre le Grand. Son médecin personnel, Nicomaque, est le père d'Aristote.


Liste des rois de Macédoine
Prédécesseur Successeur
Pausanias
393

393-370
Alexandre II
370-368


  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
Ce document provient de « Amyntas III ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amyntas II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amyntas II. — Amyntas II. auch Amyntas der Kleine († 393 v. Chr.), der Sohn Philipps, dem Sohn des Alexander I., war König von Makedonien. Nach der Ermordung Alketas II. und dessen Sohn Alexander verjagte Perdikkas II. seinen älteren Bruder und legitimen… …   Deutsch Wikipedia

  • Amyntas II De Macédoine — Amyntas II (en grec ancien Ἀμύντας / Amýntas) Micros (le petit) était un roi de Macédoine de la dynastie des argéades. Petit fils d Alexandre Ier ou fils illégitime et gendre d Archélaos Ier de Macédoine, il estime ses droits supérieurs à ceux de …   Wikipédia en Français

  • Amyntas II de Macedoine — Amyntas II de Macédoine Amyntas II (en grec ancien Ἀμύντας / Amýntas) Micros (le petit) était un roi de Macédoine de la dynastie des argéades. Petit fils d Alexandre Ier ou fils illégitime et gendre d Archélaos Ier de Macédoine, il estime ses… …   Wikipédia en Français

  • Amyntas ii de macédoine — Amyntas II (en grec ancien Ἀμύντας / Amýntas) Micros (le petit) était un roi de Macédoine de la dynastie des argéades. Petit fils d Alexandre Ier ou fils illégitime et gendre d Archélaos Ier de Macédoine, il estime ses droits supérieurs à ceux de …   Wikipédia en Français

  • Amyntas II of Macedon — Amyntas II king of Macedon, was son of Philip or Menelaus, brother of Perdiccas II. (Thuc. ii. 95.) He succeeded his father in his appanage in Upper Macedonia, of which Perdiccas seems to have wished to deprive him, as he had before endeav­oured… …   Wikipedia

  • Amyntas II de Macédoine — Amyntas II (en grec ancien Ἀμύντας / Amýntas) Micros (le petit) était un roi de Macédoine de la dynastie des argéades. Petit fils d Alexandre Ier ou fils illégitime et gendre d Archélaos Ier de Macédoine, il estime ses droits supérieurs à ceux de …   Wikipédia en Français

  • AMYNTAS II. Menelai — vel Tharralei fil. quartus Macedoniae Rex. Occiso insidiis Pausaniâ, regnum invasit, donec ab Illyricis eiectus ac spei recuperandi regni renuntians, donatâ Olynthiis finitimâ regione, paulo post a Theslalis in regnum restitutus est. Cum Illyriis …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Amyntas — is the name of several prominent Greek and Hellenistic men. The word is derived from Greek amyntor meaning defender .Kings of Macedon*Amyntas I of Macedon, king of Macedon (c. 540 ndash;498 BC) *Amyntas II of Macedon, king of Macedon ( ndash;)… …   Wikipedia

  • Amyntas — (griech. Αμύντας; ion. Αμύντης; lat. Amyntas) war ein antiker, Personenname. Er war vor allem in Makedonien gebräuchlich. Vier Könige von Makedonien Amyntas I. (540–495 v. Chr.) Amyntas II., „der Kleine“ (394/393 v. Chr.) Amyntas III.… …   Deutsch Wikipedia

  • Amyntas III of Macedon — Amyntas III (Greek Αμύντας Γ΄ ), (Unknown 370 BC) son of Arrhidaeus and father of Philip II, was king of Macedon in 393 BC, and again from 392 to 369 BC.He came to the throne after the ten years of confusion which followed the death of Archelaus… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”