Amygdale (gorge)

Tonsille

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amygdale.
1 Langue - 2 amygdales (ou "tonsilles palatines") - 3 Luette - 4 Palais (ou "voûte palatine")
Sur ce dessin, on peut voir les tonsilles palatines, la langue, le voile du palais et la luette.

Les tonsilles (du latin, tonsilla : amande) plus connues sous le nom courant d'amygdales sont les organes lymphatiques de la gorge, en partie visibles au fond de la bouche. Elles jouent un rôle essentiel dans la défense immunitaire car elles sont situées, au niveau du pharynx, à l'entrée des voies respiratoires. En cas d'infection (angine), elles peuvent être douloureuses et présenter une modification de leur aspect ou de leur volume.

L'oropharynx comportent plusieurs paires d'amygdales :

  • les amygdales palatines sont les plus volumineuses, elles sont situées de part et d'autre de la luette. Ce sont celles qui sont visibles depuis l'entrée de la bouche et celles dont on parle en général sous le terme amygdales ;
  • les amygdales linguales situées de part et d'autre de la langue, en bas ;
  • les amygdales pharyngiennes ou végétations adénoïdes au fond des fosses nasales ;
  • les amygdales vélopalatines sur la face postérieure du voile du palais ;
  • les amygdales tubaires à l'entrée de la trompe d'Eustache.

L'ensemble du tissu amygdalien du pharynx constitue l'anneau tonsillaire ou anneau de Waldeyer, ou encore le cercle amygdalien de Waldeyer. Les amygdales atteignent leur plus gros volume au moment de la puberté puis elles s'atrophient progressivement au cours du vieillissement normal. Chez l'enfant, leur volume relatif, par rapport au diamètre de la gorge peut être néanmoins important et une amygdalectomie (ou tonsillectomie) peut s'avérer nécessaire si leur inflammation provoque une obstruction des voies respiratoires ou interfère avec la déglutition.

Sommaire

Rôle immunitaire

Le tissu lymphoïde des tonsilles participe de façon importante à la défense immunitaire. En effet, étant placées sur le trajet de l'air inspiré et des aliments ingérés, les tonsilles peuvent prélever un échantillon des diverses substances qui pénètrent dans les systèmes respiratoire ou digestifs et déclencher la synthèse d'anticorps appropriés lors d'une réaction immunitaire. La surface des amygdales est accidentée et marquée de profonds sillons, les cryptes amygdaliennes. Ces derniers sont le siège d'une importante flore bactérienne.

Voir aussi

Liens externes

Notes et références


  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Tonsille ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amygdale (gorge) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amygdale — [ amidal ] n. f. • v. 1370; lat. amygdala « amande », d o. gr. ♦ Anat. Structure en forme d amande. Spécialt Amygdale palatine : chacun des deux organes lymphoïdes situés sur la paroi latérale du pharynx, entre les piliers du voile du palais.… …   Encyclopédie Universelle

  • amygdale — AMYGDALE. s. f. On appelle ainsi les glandes en forme d amande, qui sont aux deux côtés de la gorge sous la luette. Avoir les amygdales enflées …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • amygdale — AMYGDALE. s. f. On appelle ainsi ces glandes en forme d amande, qui sont aux deux costez de la gorge, au dessous du menton. Il a les amygdales fort enflées …   Dictionnaire de l'Académie française

  • AMYGDALE — s. f. T. d Anat. Chacune des deux glandes en forme d amande, qui sont aux deux côtés de la gorge, sous la luette. Avoir les amygdales enflées …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AMYGDALE — n. f. T. d’Anatomie Chacune des deux glandes, en forme d’amande, qui sont aux deux côtés de la gorge, sous la luette. Avoir les amygdales enflées. Enlever les amygdales …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • amygdale — (a mig da l ) s. f. Terme d anatomie. Chacune des deux glandes placées, l une à droite, l autre à gauche, à l entrée de la gorge. HISTORIQUE    XVIe s. •   Spongieuse et molle, comme les amygdales ou salivales.... dense et dure comme les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • gosier — [ gozje ] n. m. • 1512; josier 1270; bas lat. geusiae « joue », o. gaul. ♦ Gorge (II, 1o), dans sa partie intérieure. 1 ♦ Arrière gorge et première partie du pharynx, comme partie des voies digestives. ⇒fam. entonnoir, gargamelle, goulot. Entrée… …   Encyclopédie Universelle

  • Tonsillectomie — La tonsillectomie ou amygdalectomie (appelée aussi couramment l opération des amygdales) est une ablation chirurgicale des amygdales palatines. Le nom d amygdale vient de leur ressemblance avec une amande Sommaire 1 Une histoire très ancienne[1]… …   Wikipédia en Français

  • Amygdalite — Angine Cet article concerne l inflammation de la gorge ou des amygdales, pour la maladie cardiovasculaire voir angine de poitrine. Les termes angine et pharyngite désignent une inflammation aiguë de la gorge d origine infectieuse. Par souci de… …   Wikipédia en Français

  • Angine pseudo-membraneuse — Angine Cet article concerne l inflammation de la gorge ou des amygdales, pour la maladie cardiovasculaire voir angine de poitrine. Les termes angine et pharyngite désignent une inflammation aiguë de la gorge d origine infectieuse. Par souci de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”