Amstrad Cent Pour Cent
Amstrad Cent Pour Cent
Pays Drapeau de France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Informatique, jeu vidéo
Date de fondation Février 1988
Date du dernier numéro Octobre 1993
Éditeur Issy-les-Moulineaux puis Boulogne-Billancourt

Directeur de la rédaction Philippe Martin
Rédacteur en chef Alain Kahn
ISSN 0988-8160

Amstrad Cent Pour Cent est le magazine mensuel officiel de l'Amstrad CPC publié par Média Système Édition, paru pour la première fois en février 1988.

Ce magazine (pas totalement indépendant d'Amstrad International, l'équipe du magazine étant hostile à faire du magazine un publi-rédactionnel, d'un commun accord les jeux mauvais ou décevants n'étaient pas traités[1]) traite de sujets exclusifs à l'Amstrad CPC. Il y avait différents tests de jeux et d'utilitaires (notés en pourcentage bien sûr), des initiations à la programmation (Locomotive BASIC, CP/M, assembleur Z80…), des listings… En plus à chaque parution on pouvait lire les critiques de BDs, livres, albums de musique, jeux de rôle (plateaux). Les articles étaient rédigés sur un ton spirituel et agrémentés de petites BDs humoristiques.

À partir du numéro 40, en septembre 1991, le magazine devient bimestriel. Puis trimestriel en janvier 1993, pour le numéro 46.

Le numéro 49, dernier numéro du magazine, paraîtra en octobre 1993.

Équipe éditoriale : Robert Barbe (Robby), Olivier Fonteney, Denis Jarril (Sined Le Barbare), Pierre Valls (Pedro), Patrick Giordano (Matt Murdock), Christophe Delpierre (Chris), Lipfy, Alain Massoumipour (Poum).

Rédacteurs en chef : Robert Barbe (Robby) à partir du numéro 34.

Circulation : En moyenne, 35 000 exemplaires par mois la première année[2].

Sommaire

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Les Chroniques de Player One, p.48 (Éd. Pika, 2010)
  2. Les Chroniques de Player One, p.49 (Éd. Pika, 2010)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amstrad Cent Pour Cent de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amstrad CPC Plus — Amstrad CPC Pour les articles homonymes, voir CPC. Amstrad CPC 464 L Amstrad CPC (CPC est le sigle de Color Personal Computer, « …   Wikipédia en Français

  • Amstrad Magazine — Pays  France Langue Français Périodicité Mensuel Genre Informatique, jeu vidéo Fondateur …   Wikipédia en Français

  • Amstrad CPC — Pour les articles homonymes, voir CPC. Amstrad CPC 464 L Amstrad CPC (CPC est le sigle de Colour Personal Computer, « ordinateur personnel couleur », même s il était po …   Wikipédia en Français

  • Amstrad CPC — Infobox computer Photo = Type = Personal computer Released = 1984 Discontinued = 1990 Processor = Zilog Z80A @ 4 MHz Memory = 64 to 576 KB [BDprefix|p=b] OS = Locomotive BASIC 1.0, 1.1 and CP/MThe Amstrad CPC is a series of 8 bit home computers… …   Wikipedia

  • Color personal computer — Amstrad CPC Pour les articles homonymes, voir CPC. Amstrad CPC 464 L Amstrad CPC (CPC est le sigle de Color Personal Computer, « …   Wikipédia en Français

  • Stormlord (jeu vidéo) — Stormlord Éditeur Hewson Consultants Spotlight Software (US) Développeur Hewson Consultants, RazorSoft Concepteur Ra …   Wikipédia en Français

  • Back to the golden age — Éditeur Ubi Soft Dév …   Wikipédia en Français

  • Night Hunter — Éditeur Ubi Soft Développeur Ubi Soft Concepteur Olivier Marty (programmeur) Patrick Daher (graphiste) Date de sortie 1989 …   Wikipédia en Français

  • Back to the Golden Age — Éditeur Ubi Soft Développeur Power Concept …   Wikipédia en Français

  • Shadow of the Beast — Éditeur Psygnosis Développeur Reflections Concepteur Martin Edmondson …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”