Amstellodamois

Amsterdam

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la capitale des Pays-Bas. Pour les autres significations, voir Amsterdam (homonymie).

52° 22′ N 4° 54′ E / 52.37, 4.9

Amsterdam
Flag of Amsterdam.svg Wapen Amsterdam.svg
Localisation de la commune de Amsterdam
Province Hollande septentrionale
Habitants
Densité
741 329 (au 1er août 2006)
Amstellodamois)
4 477 hab./km²
Superficie
  - Terre
  - Eau
219,07 km²
166,08 km²
52,99 km²
Longitude
Latitude
4°53' E
52°22' N
Code postal 1000-1109
Armoiries d'Amsterdam sur la façade d'une maison
Fleuve Amstel de nuit, huile sur toile, Frans Koppelaar
Bord de canal, centre d'Amsterdam

Amsterdam est la capitale des Pays-Bas (bien que le siège du gouvernement se trouve à La Haye) et la plus grande ville de la province de Hollande septentrionale et des Pays-Bas. Le travailliste Job Cohen en est le bourgmestre (maire) depuis 2001.

L'agglomération compte environ 2 300 000 habitants (appelés Amstellodamois ou Amstellodamiens), elle-même partie d'une conurbation appelée Randstad Holland et qui compte 7 100 000 habitants. La partie la plus ancienne de la ville est bâtie autour d'un réseau concentrique de canaux semi-circulaires reliés entre eux par d'autres canaux perpendiculaires, formant ainsi comme une « toile d'araignée ».

Amsterdam est une « petite » métropole d'un peu plus de 1,5 million d'habitants. Riche capitale, elle incarne pour beaucoup la qualité de la vie urbaine, dotée de services de haut niveau. En revanche, l’étalement urbain trouve ses limites dans la congestion de la circulation automobile.

Au centre de la ville, on trouve sur le Dam (la digue) l’ancien hôtel de ville du XVIIe siècle, qui est depuis le règne du roi Louis Bonaparte (1806-1810) jusqu’à nos jours le palais royal. Une partie de la ville est renommée pour son quartier chaud, De Wallen (Red Light District) et ses nombreux coffee shops qui commercialisent le cannabis avec licence spéciale. Hors du centre on trouve dans le quartier des musées le Rijksmuseum, le Musée Communal et le Musée Van Gogh. Le NEMO est un musée scientifique qui se trouve de l’autre coté de la ville, sur les bords de l'IJ. Le Musée Geelvinck-Hinlopen, une jolie maison, avec un beau jardin, donne une impression de la vie d'aristocratie au XVIIIe siècle. C'est également à Amsterdam que se trouve la maison d’Anne Frank.

Sommaire

Géographie

Située au nord-ouest des Pays-Bas, Amsterdam fait partie de la province de Hollande septentrionale et est proche de celles d'Utrecht et du Flevoland. La rivière Amstel vient se jeter dans l'IJ en formant un grand nombre de canaux au centre la ville. Cette dernière est située à deux mètres au-dessus du niveau de la mer[1]. Les terres autour de la ville sont plates et formées de grands polders. Au sud-ouest de la ville se trouve l'Amsterdamse Bos, une forêt plantée par l'homme. Enfin, la ville est reliée à la mer du Nord par le long canal de la Mer du Nord.

Amsterdam est très urbanisée, comme l'est l'aire urbaine située autour. La ville elle-même comprend 219,07 kilomètres carrés et a une densité de population de 4 477 habitants et 2 275 foyers par kilomètre carré.[2] Les parcs et les réserves naturelles forment 12% de la superficie de la ville.[3]

Histoire

Construite au XIIIe siècle, Amsterdam était à l'origine un village de pêcheurs. Elle tient son nom d'un barrage (Dam en néerlandais), qui avait été construit sur la rivière Amstel. Celui-ci était couplé à un pont qui fut lui-même exempt de péage sur décision du comte de Hollande Florent V. Puis, elle obtint le statut de ville en 1300 ou 1306, et devint une importante place commerciale, traitant principalement avec les villes hanséatiques.

Vue générale d'Amsterdam en 1538

Au XVIe siècle éclata la guerre contre l'Espagne, qui devait aboutir à l'indépendance des Provinces-Unies. Initialement favorable aux Espagnols, Amsterdam changea de camp en 1578. Il en résulta le retour de la liberté religieuse, une manœuvre très habile pour l'époque. Les guerres de religion ravageaient alors l'Europe, et nombreux étaient ceux qui cherchaient un refuge où ils ne seraient pas condamnés pour leurs croyances. Cette situation attira aux Pays-Bas de riches familles juives portugaises et espagnoles, des négociants d'Anvers qui fuyaient les destructions et le racket de l'armée espagnole, ainsi que des huguenots de France qui venaient aux Pays-Bas dans l'espoir de pouvoir y pratiquer leur religion. Parmi les réfugiés, il y avait des hommes de science comme Comenius et les philosophes René Descartes et Spinoza. Amsterdam n'accordait pas d'importance à la religion de ses habitants, tant que ceux-ci acceptaient de payer leurs impôts et de participer à la vie économique. Le revenu par habitant de la ville en 1685 était quatre fois supérieur à celui de Paris et l'écart se creuse avec l'arrivée des huguenots [4].

Le XVIIe siècle fut « l'âge d'or » d'Amsterdam. C'est à cette époque qu'elle vit fleurir le commerce maritime avec les Indes orientales, le Brésil et l'Afrique ; c'est également à cette époque que vécut Rembrandt et que l'on construisit les célèbres canaux de la ville. Amsterdam devint alors le plus important port du monde et une place financière internationale.

Le XVIIIe et le XIXe siècle virent le déclin de la prospérité de la ville. Les guerres contre la France et l'Angleterre l'affaiblirent et anéantirent le commerce avec la Grande-Bretagne. Mais à la fin du XIXe siècle, la révolution industrielle donna un souffle nouveau à Amsterdam, suite à la création de nouvelles liaisons entre les canaux et la mer et au percement d'un nouveau canal jusqu'au Rhin, qui permirent de faciliter les communications au sein de l'Europe, mais également vers le monde entier. Néanmoins, Amsterdam ne parvint jamais à recouvrer sa suprématie de jadis. La Première Guerre mondiale n'eut que peu d'influence sur Amsterdam, étant donnée la neutralité des Pays-Bas dans ce conflit ; le commerce et l'industrie en souffrirent néanmoins. Lors de la Seconde Guerre mondiale, en revanche, environ 100 000 juifs d'Amsterdam furent déportés, réduisant presque à néant la communauté juive de la ville.

Les années 1960 et 1970 ramenèrent Amsterdam au premier plan de l'actualité, non pas pour des raisons économiques ou commerciales, mais suite à la tolérance de la ville envers l'usage des drogues douces, qui en fit une ville de prédilection pour la génération hippie. Mais les émeutes et les affrontements avec la police se multiplièrent, et de nombreux squatters durent être expulsés par la force. En 1980, alors que la reine Beatrix prêtait serment, lors de son accession au trône, les protestataires affrontaient la police à l'extérieur de l'église.

Démographie

Évolution démographique
1300 1400 1500 1600 1650 1795 1830 1849 1879 1899 1925 2005
1 000 3 000 12 000 60 000 140 000 220 000 202 400 224 000 317 000 510 900 714 200 742 000

La commune d'Amsterdam

La commune d'Amsterdam, dont le maire est le travailliste Job Cohen, est constituée de quinze arrondissements (nombres d'habitants en 2007) :

  • Centrum (80 819 habitants)
  • Westpoort (370 hab.)
  • Westerpark (34 059 hab.)
  • Oud-West (31 529 hab.)
  • Zeeburg (46 700 hab.)
  • Bos en Lommer (30 294 hab.)
  • De Baarsjes (33 847 hab.)
  • Amsterdam-Noord (87 623 hab.)
  • Geuzenveld-Slotermeer (41 335 hab.)
  • Osdorp (45 483 hab.)
  • Slotervaart (42 913 hab.)
  • Zuidoost (77 917 hab.)
  • Oost-Watergraafsmeer (58 798 hab.)
  • Oud-Zuid (83 633 hab.)
  • Zuideramstel (46 784 hab.)

Elle est aussi constituée des centres suivants : Amsterdam (ville), Amsterdam Zuidoost, Buiksloot, Driemond, Durgerdam, Holysloot, Nieuwendam, 't Nopeind, Oud Osdorp, Ransdorp, Ruigoord, Schellingwoude, Het Schouw, Sloten, Sloterdijk, Zunderdorp.

La commune est membre de la communauté de communes Stadsregio Amsterdam regroupant les communes autour d'Amsterdam.

Elle est limitrophe des communes de Diemen, Weesp, Abcoude, Ouder-Amstel et Amstelveen au sud, Haarlemmermeer et Haarlemmerliede en Spaarnwoude à l'ouest, Zaanstad, Oostzaan, Landsmeer et Waterland au nord.

Économie

Amsterdam

Amsterdam est la cinquième ville d'affaire d'Europe après Londres, Francfort, Paris et Bruxelles. Beaucoup de grandes entreprises et banques néerlandaises y ont leur siège social. Le nouveau quartier d'affaire Zuidas (Axe du Sud) qui est encore en construction forme le projet de développement urbain le plus ambitieux.

Jadis grand port de mer pour partir vers les Indes orientales ou occidentales, aujourd'hui capitale du tourisme romantique, Amsterdam a vu ses entrepôts gorgés de marchandises coloniales se transformer en monuments historiques. Les tableaux accrochés dans les demeures de riches marchands ont rejoint les musées. Menacé par le voisinage du port géant de Rotterdam, Amsterdam a réagi en modernisant ses vétustes installations d'ancien port colonial. Relié à la mer du Nord par un canal coupé d'écluses, il se trouve à un niveau inférieur de deux mètres aux grandes marées.

Vie culturelle

Maisons à Amsterdam.

Sur cette photographie on peut voir sous les toits un portique pour fixer les cordes permettant de monter les meubles de musique. Amsterdam est le berceau de nombreux groupes de musique et troupes théâtrales, tels que le Theatre Group Amsterdam (nl), le National Dance Theatre et le célèbre Orchestre royal du Concertgebouw (qui tient son nom de la centenaire salle de concert Concertgebouw, renommée pour sa qualité acoustique). On peut également citer le nouveau théâtre Muziektheater, plus connu sous le nom de Stopera, un jeu de mots basé sur les termes néerlandais désignant l'hôtel de ville (stadhuis) et l'opéra, ce théâtre et l'hôtel de ville faisant partie du même ensemble architectural. Un peu plus au sud du Stopera, le long de la rivière Amstel, se trouve un autre théâtre, plus ancien mais tout aussi célèbre  : le Carré. La dernière grande salle à avoir été ouverte est le Muziekgebouw situé au nord de la ville, de l'autre coté de l'IJ. Il est déjà réputé dans le monde entier pour ses qualités acoustiques.

Le zoo d'Amsterdam, surnommé Artis, tient son nom de la Société royale de zoologie "Natura Artis Magistra" ("La Nature est maîtresse de l'Art"). C'est l'un des plus anciens du monde (le bâtiment principal date de 1838), avec celui de Londres (1828). Situé en plein centre-ville, il offre un contraste saisissant avec l'agitation urbaine environnante. Il comporte un aquarium (bâti en 1882), des musées zoologique et géologique, un planétarium ainsi qu'une bibliothèque.

Comme presque toute la ville, canaux compris, se trouve sous le niveau de la mer, les bâtiments anciens ou modernes sont posés sur pilotis qui s'appuient sur des couches de sable plus ou moins profondes.

La ville du XVIIe et du XVIIIe siècle, presque entièrement préservée, compose le plus beau modèle d'urbanisme ancien que l'on connaisse au nord de l'Europe.

La ville s'est fondée dans les vases d'un marécage. La plus grande partie fut bâtie au Siècle d'or néerlandais, le long de nouveaux canaux concentriques. Jusqu'au XIXe siècle, la ville s'ouvrait sur son port et sur le Zuiderzee, dont elle fut séparée par la construction de la grande gare centrale, posée sur 26 000 pilotis.

Comment lire l'âge des pignons ?

Les pignons de formes différentes signent les architectures de chaque époque.

  • 1200 - 1550 : Maison en bois avec pignon en pointe : il n'en reste que deux. Les autres ont brûlé.
  • 1570 - 1600 : Pignon à grotesques échancrés. Ce sont les plus anciennes façades en briques.
  • 1620 - 1720 : Pignon en pointe aplatie employé tout spécialement pour les entrepôts.
  • 1600 - 1665 : Pignon à redans. Jusqu'en 1665, la ville en était pleine, mélangés aux maisons en bois.
  • 1660 - 1790 : Pignon à courbes. Fronton en forme de segment. Côtés festonnés de guirlandes en grès.
  • 1640 - 1670 : Pignon à volutes rehaussées. Mélange de volutes simples et de redans.
  • XVIIIe siècle : Pignon à corniche décorée. Une petite porte peut donner accès aux combles.
  • XIXesiècle : Pignon à corniche simple. Après 1790, on n'a plus construit de pignon à redans.

Éducation

Amsterdam possède deux grandes universités : l'université d'Amsterdam (Universiteit van Amsterdam, la UvA), une institution laïque fondée en 1632, et l'université Libre (Vrije Universiteit) qui est d'origine protestante (fondée en 1880). Parmi les nombreuses institutions d'éducation supérieure, on trouve un conservatoire de musique et l'académie nationale d'art. L'Académie Gerrit Rietveld (GRA) est une école d'art à renommée internationale qui attire des centaines d'étudiants de l'étranger.

Sport

L'Ajax Amsterdam est le principal club de football de la ville. C'est une équipe de la ligue néerlandaise de football, plusieurs fois vainqueur de la Ligue des champions de football, et deux fois vainqueur de la Coupe intercontinentale. Au milieu des années 1990, ils abandonnèrent le vieil Ajax Stadium pour emménager dans la nouvelle Arena, au sud-est de la ville.

Les Amsterdam Admirals sont l'équipe de football américain de la capitale et le seul club de football américain aux Pays-Bas.

On peut également signaler la très bonne équipe de hockey, le Amstel Tijgers Amsterdam et les Demon Astronauts, l'équipe de basket-ball de la ville.

Vie nocturne

Quartier rouge d'Amsterdam

La vie nocturne d'Amsterdam est une des plus animées d'Europe. Les dizaines de boîtes de nuits (clubs) branchées attirent beaucoup de jeunes de tous les Pays-Bas, ainsi que les touristes étrangers. Le Melkweg, le Paradiso, l' Hôtel Arena, le Jimmy Woo, le Club More, le Club 11, le Powerzone et l' Escape sont parmi les plus fameuses. On peut trouver ces clubs partout, mais les deux lieux de concentration sont le Rembrandtplein, le Leidseplein et leurs alentours. Amsterdam est aussi surtout connue pour son quartier chaud, De Wallen, bardé de nombreux lieux de plaisirs tarifés et les Haschich Bars ou Coffee Shops semés un peu partout en ville attirant de nombreux étrangers en quête de drogue dans un cadre dépénalisé.

Amsterdam dans la culture populaire

Sources

  1. (nl) Actueel Hoogtestand Nederland, consulté le 18.05.2008.]
  2. (nl) Kerncijfers Amsterdam 2007, consulté le 18.05.2008.
  3. (nl) Openbare ruimte en groen: Inleiding, consulté le 18.05.2008.
  4. Jacques Attali, Une brève histoire de l'avenir, éditions Fayard, 2006
  5. Source: [1]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Exposition

Commons-logo.svg

  • Portail des Pays-Bas Portail des Pays-Bas

Ce document provient de « Amsterdam ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amstellodamois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AFC Ajax — Ajax Amsterdam Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax Amsterdam …   Wikipédia en Français

  • AFC Ajax Amsterdam — Ajax Amsterdam Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax Amsterdam …   Wikipédia en Français

  • Ajax Amsterdam — Pour les articles homonymes, voir Ajax. Infobox club sportif Ajax Amsterdam …   Wikipédia en Français

  • Ajax amsterdam — Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax Amsterdam …   Wikipédia en Français

  • Ajax d'Amsterdam — Ajax Amsterdam Pour les articles homonymes, voir Ajax. Ajax Amsterdam …   Wikipédia en Français

  • Amsterdam — Cet article concerne la capitale des Pays Bas. Pour les autres significations, voir Amsterdam (homonymie). Amsterdam …   Wikipédia en Français

  • Capitale des Pays-Bas — Amsterdam  Cet article concerne la capitale des Pays Bas. Pour les autres significations, voir Amsterdam (homonymie). 52° 22′ N 4° 54′ E …   Wikipédia en Français

  • Fort Casimir — Nouvelle Amstel La Nouvelle Amstel (en néerlandais Nieuw Amstel) fut un établissement de colonisation néerlandais fondé en 1651 situé sur la rive ouest du Delaware. Lorsque les Anglais s en emparèrent en 1664, la colonie fut ainsi rebaptisée New… …   Wikipédia en Français

  • Nieuw Amstel — Nouvelle Amstel La Nouvelle Amstel (en néerlandais Nieuw Amstel) fut un établissement de colonisation néerlandais fondé en 1651 situé sur la rive ouest du Delaware. Lorsque les Anglais s en emparèrent en 1664, la colonie fut ainsi rebaptisée New… …   Wikipédia en Français

  • Nouvelle-Amstel — 39° 37′ 33″ N 75° 36′ 05″ W / 39.625788, 75.601387 La Nouvelle Amstel …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”