Ampelopsis brevipedunculata

Ampelopsis brevipedunculata

Comment lire une taxobox
Ampelopsis brevipedunculata
Vigne vierge à fruits bleus
Vigne vierge à fruits bleus
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Rhamnales
Famille Vitaceae
Genre Parthenocissus
Nom binominal
Ampelopsis brevipedunculata
(Maxim.) Trautv
Classification phylogénétique
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Ordre aucun selon APG II
Vitales selon APWebsite
Famille Vitaceae
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

La vigne vierge à fruits bleus (Ampelopsis brevipedunculata) est une plante grimpante ligneuse de la famille des Vitaceae, originaire de Chine du Nord-Est et des régions environnantes. Elle est cultivée comme plante ornementale pour ses raisins aux couleurs remarquables allant du mauve au bleu turquoise, raison pour laquelle elle est dénommée « porcelain berry », baie porcelaine, en anglais.

Son nom chinois est 东北蛇葡萄 dongbei sheputao, morphologiquement « vigne serpent du nord-est ».

Synonymes d’après SITI[1] :

  • Ampelopsis heterophylla (Thunb.) Sieb. & Zucc.
  • Ampelopsis glandulosa (Wall.) Momiy. var. brevipedunculata (Maxim.) Momiy.

Sommaire

Description[2]

Cette vigne vierge est une liane vigoureuse, caduque qui s’accroche aux supports par des vrilles non adhésives (comme les vraies vignes Vitis et différemment des vignes vierges du genre Parthenocissus qui possèdent des pelotes adhésives). Les vrilles sont opposées aux feuilles et comportent à 2 ou 3 branches.

Les feuilles alternes, simples, possèdent 3 à 5 lobes plus ou moins profonds et des marges crénelées (avec un petit apicule). L’apex est aigu et la base cordée.

L’inflorescence est une cyme corymbiforme, fixée à l’opposée d’une feuille. La fleur est petite, 5-mère, et porte 5 pétales libres de 0,8 à 1,8 mm, sur un disque bien développé et 5 étamines. La période de floraison s’étale sur une longue période, d’avril à août.

Le fruit est une baie de 5-8 mm de diamètre qui au cours de la maturation passe par toute une palette de couleurs : du vert au blanc, au rose, lilas, mauve puis bleu porcelaine. Les graines sont dispersées par les oiseaux.

Écologie

Cette vigne vierge pousse dans les forêts où elle s’accroche aux arbres et arbustes.

On la trouve dans la Chine du Nord-Est (Heilongjiang, Jilin, Liaoning), en Corée, Sibérie et au Japon.

Elle fut introduite en 1870 aux États-Unis où elle est devenue invasive dans 13 états du Nord-Est (du New-Hampshire à la Géorgie). Sa croissance très rapide la rend difficile à contrôler.

Propriétés

Des études phytochimiques ont montré que les racines d’Ampelopsis brevipedunculata contenait des polyphénols pharmacologiquement très intéressants : (-)-épicatéchine, pallidol, picéide, resvératroloside ainsi que des oligostilbènes nommés "ampélopsines" A, B, C, D, E, H[3],[4]. Il semblerait que la (+)-ε-viniférine soit un précurseur important de ces ampélopsines.

Ces études ont montré que l’ampélopsine E et la cis-ampélopsine E avaient des activités antihépatotoxiques notables[3].

Utilisation

Ampelopsis brevipedunculata est une liane vigoureuse et très décorative plantée de les jardins des zones tempérées. Elle sert à garnir les murs et les tonnelles.

La variété A. brevipedunculata ‘Elegans’ est moins vigoureuse que l’espèce type. Elle a des feuilles plus petites, marbrées de blanc et de rose et elle est plus sensible au gel.

En Chine, la tige feuillée et les racines sont utilisées comme matière médicale. Le fruit serait aussi vinifiable[5].

Références

  1. Référence ITIS : Ampelopsis brevipedunculata (fr) (+version (en))
  2. Référence Flora of China : Ampelopsis glandulosa (en)
  3. a  et b (en) YOSHITERU OSHIMA and YUJI UENO, « AMPELOPSINS D, E, H AND US-AMPELOPSIN E, OLIGOSTILBENES FROM AMPELOPSIS BREVIPEDUNCULATA VAR. HANCEI ROOTS », dans Phytochemistry, vol. 33, no 1, 1993, p. 179-182 
  4. (en) Yoshiteru Oshima, Yuji Ueno and Hiroshi Hikino, « AMPELOPSIN A, B AND C, NEW OLIGOSTILBENES OF AMPELOPSIS BREVIPEDUNCULATA VAR. HANCEI », dans Tetrahedron, vol. 46, no 15, 1990, p. 5121-5126 
  5. Francine Fèvre, Georges Métailié, Dictionnaire RICCI des plantes de Chine ; chinois-français, latin, anglais, Association Ricci, les Editions du Cerf, 2005 
  • Portail de la botanique Portail de la botanique
Ce document provient de « Ampelopsis brevipedunculata ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ampelopsis brevipedunculata de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”