Amouddou
Amouddou
Genre documentaire
Réalisation Hassan Boufous
Présentation Lahoucine Faouzi
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Langue arabe
Production
Durée 26 puis 52 minutes (à partir de 2010)
Société de production Faouzi vision
Diffusion
Diffusion Al Aoula
Date de première diffusion 2002
Public conseillé tout public
Lien externe Site officiel

Amouddou, en arabe : أمودُّو (« voyage » en langue amazigh), est une série d'émissions documentaires marocaine produite par la première chaîne marocaine Al Aoula.

Produit par Faouzi vision et réalisé par Hassan Boufous sur un texte de Mohamed Koukam, chaque épisode dure 26 minutes, puis 52 minutes à partir de la saison 7 en 2010[1].

Sommaire

Fiche technique

Thèmes de l'émission

La série documentaire Amouddou est un produit audiovisuel destiné à un large public, axé sur quatre piliers thématiques :

  1. la mise en valeur des potentialités et références historiques dont dispose le Maroc.
  2. la promotion et l’épaulement du secteur touristique.
  3. la protection et la mise à niveau du patrimoine culturel.
  4. l’épanouissement et l’égaiement du secteur audiovisuel, en employant les dernières techniques de production et de réalisation, selon les normes internationales.

Il est certes que la série documentaire « AMOUDDOU » s’est accentuée sur une stratégie de base qui essaye de cerner les multiples richesses historiques, culturelles, touristiques et écologiques liées directement ou indirectement au voyage.

En effet, tous les épisodes dont la réalisation a commencé depuis 2001, ont permis aux téléspectateurs de la première chaîne de découvrir des événements historiques, des monuments architecturaux antiques, des sites préhistoriques, des stations touristiques, des mythes, des coutumes, des arts et métiers en disparition, d’autres qui germent dans l’oubli, des chants, danses et musiques ….

Voyage ! Aventure ! Exploration ! Histoire ! Mythe et fantastique ; tels sont les quelques corpus qui ornent les différents volets thématiques de ces épisodes de la série documentaire « AMOUDDOU » qui signifie : VOYAGE.

Des dates, des noms, des lieux, des situations géographiques et historiques; offrent aux séquences filmiques, une richesse en informations; dont la périodicité de l’ancien n’empêche guère la fraîcheur de l’actuel et l’universalité n’éclipse point l’originalité.

La terre et l’eau, la faune et la flore sont omniprésents, donnant naissance aux splendides prairies pour disparaître dans une nature morte encerclée par des chaînes montagneuses ou des terres arides.

L’architecture ancienne est seigneuriale ; des maisons anciennes, des greniers collectifs, des casbahs en ruines, d’autres revêtues et aménagées pour épauler le secteur touristique, des grottes et gouffres habitées par des chauves souris d’autres par des nomades, des gravures rupestres, des nécropoles et d’autres surprises qui mettent lumière sur le patrimoine historique et culturel du Maroc. Des témoignages, des interviews, des déclarations ; enrichissent le texte et réduisent au néant les frontières arbitraires entre les communautés linguistiques. Plusieurs répertoires lexicaux s’entremêlent pour créer une symphonie vocale riche et diversifiée en tonalités, en rythmes ; ce qui garantie la poétisation du texte. Si le voyage est un moyen parmi d’autres pour pulvériser les distances géographiques à l’encontre de l’autre dans son environnement géographique et historique ; la série documentaire « Amouddou » s’inscrit dans cette perspective avec comme bonus: une particularité remarquable ; celle d‘aller là où le voyageur commun n’a jamais été.

Ce documentaire est ainsi un moyen d’évasion dans le temps de l’histoire ancienne et actuelle et une plate forme de diffusion de plusieurs espaces antiques où l’ancien retrouve le nouveau et le traditionnel adopte le moderne.

Palmarès

Cette série remporte plusieurs récompenses nationales et internationales :

  • 2002 : 1er prix du meilleur réalisateur pour « Dakirat Tagmout » (mémoire de Tagmout) au Festival international de la radio et de la télévision du Caire en 2002.[réf. nécessaire]
  • 2003/2005/2006 : Prix du meilleur documentaire national au festival Noujoum Biladi.[réf. nécessaire]
  • 2006 : Félicitations du Jury du Festival de la production du documentaire d’ Al Jazeera en 2006.[réf. nécessaire]
  • 2007 : Prix d’or pour la meilleure émission « Hadith Assoura » (la voix de l’image) au Festival des médias Arab au Caire en décembre 2007.[réf. nécessaire]
  • Mai 2008 : prix meilleur réalisateur au festival international du film court et du documentaire de Casablanca (03/05/2008) pour « Fête chez les nomades »[réf. nécessaire]
  • 2009 : Prix d’or meilleure directeur de photo « Amtoudi, la mère des greniers » au Cairo Arab Media Festival Caire en 15 novembre 2009.[réf. nécessaire]
  • 2011 : Mention spéciale du jury au Festival international du film animalier et de l'environnement (FIFALE) à Rabat (avril 2011)[réf. nécessaire]

Épisodes

Saison Nombre d'épisodes Année de production Lieu de tournage Observations
1 8 2002 Maroc
2 11 2003 Maroc
3 22 2004/2005 Maroc / France Spécial Michel Vieuchange et son périple à Smara au sud marocain.
4 13 2006 Maroc Spécial nord marocain, du Oualidia aux environs de Tétouan
5 25 2007 Maroc Spécial Maroc oriental
6 27 2008 Maroc Spécial sud marocain
7 13 2009/2010 Maroc et Islande La plupart des épisodes abordent la vie animalière.
8 12 2011
  • Saison I (épisodes de 26 minutes)
    • 1 : La mémoire de Tagmoute
    • 2 : Les secrets de Wintimdouine
    • 3 : La grotte de Aziza
    • 4 : Les chauves-souris
    • 5 : La grotte Ifri Ouattou
    • 6 : La peche à la pelote
    • 7 : Lac d'Ifni
    • 8 : Tafraout
  • Saison II (épisodes de 26 minutes)
    • 9 : La chasse au sanglier
    • 10 : les gouffres de l'Atlas
    • 11 : Nomades de l’Atlas
    • 12 : La grotte d’Akhiam
    • 13 : Perdrix gambra
    • 14 : Le dernier des gardiens
    • 15 : Ils ont dit 1
    • 16 : Les dromadaires de Bilal
    • 17 : Tantan 1
    • 18 : Tantan 2
    • 19 : Légende des pierres
  • Saison III (spécial Michel Vieuchange - épisodes de 26 minutes)
    • 20 : Sur les traces de Vieuchange 1
    • 21 : Sur les traces de Vieuchange 2
    • 22 : Sur les traces de Vieuchange 3
    • 23 : Sur les traces de Vieuchange 4
    • 24 : Sur les traces de Vieuchange 5
    • 25 : Sur les traces de Vieuchange 6
    • 26 : Sur les traces de Vieuchange 7
    • 27 : Sur les traces de Vieuchange 8
    • 28 : Sur les traces de Vieuchange 9
    • 29 : Sur les traces de Vieuchange 10
    • 30 : Sur les traces de Vieuchange 11
    • 31 : Sur les traces de Vieuchange 12
    • 32 : Sur les traces de Vieuchange 13
    • 33 : Sur les traces de Vieuchange 14
    • 34 : Sur les traces de Vieuchange 15
    • 35 : Sur les traces de Vieuchange 16
    • 36 : Sur les traces de Vieuchange 17
    • 37 : Sur les traces de Vieuchange 18
    • 38 : Sur les traces de Vieuchange 19
    • 39 : Sur les traces de Vieuchange 20
    • 40 : Ils ont dit 2
    • 41 : Ils ont dit 3
  • Saison IV (épisodes de 26 minutes)
    • 42 : la grotte de Goraan
    • 43 : Secrets de la mer
    • 44 : Paradis du nord
    • 45 : Le Saint Benmchich
    • 46 : Visite au Saint Benmchich
    • 47 : Assila
    • 48 : Les vestiges de Tanger
    • 49 : Kasr Almajaz
    • 50 : Les civilisations de Tamuda
    • 51 : Chefchaouen 1
    • 52 : Lhri et Takhoubayt
    • 53 : Héritage des mains
    • 54 : Targha histoire et paysage
  • Saison V (épisodes de 26 minutes)
    • 55 : femme de Jebala
    • 56 : Ils ont dit 4
    • 57 : L’histoire de El Habbazi
    • 58 : l'Homme et la nature
    • 59 : Le tapis de Taznaght
    • 60 : Amassine (1re partie)
    • 61 : Amassine (2e partie)
    • 62 : L’oasis de Foum Zguid
    • 63 : Tissint
    • 64 : Tissint : potentialités et perspectives
    • 65 : La Zawiya de Mghimima
    • 66 : Les gravures rupestres, un trésor en péril
    • 67 : l'Homme et le défi de la sécheresse
    • 68 : Le site de Foum Larjam
    • 69 : Les Ksours de Zagora
    • 70 : Ville des deux montagnes
    • 71 : La fête chez les nomades 1er prix : Meilleur réalisateur au Festival International du court métrage et de documentaire de Casablanca 2007
    • 72 : La cité des kasbahs
    • 73 : La kasabah de Talouet
    • 74 : Ouarzazate : Hollywood d'Afrique
    • 75 : Le Tafilalet, hier et aujourd’hui 1
    • 76 : Le Tafilalet, hier et aujourd’hui 2
    • 77 : La voix de l'image
    • 78 : Dinosaure du Maroc
    • 79 : Tourisme du sud : Pari d'avenir
  • Saison VI (épisodes de 26 minutes)
    • 80 : la mémoire d'ifni1
    • 81 : la mémoire d'ifni2
    • 82 : Aknari Ait Baâmrane ( le Cactus d'Ait Baâmrane)
    • 83 : Amgriou village des pêcheurs
    • 84 : La reserve de Naïla
    • 85 : Dakhla, magie d'une ville
    • 86 : Aouserd
    • 87 : La région Oued Dahab Lagouira
    • 88 : Le voyage du mille Mile
    • 89 : La grotte d'Ifri N' Abbou
    • 90 : Qsar assa1
    • 91 : Qsar assa2
    • 92 : L'héritage oublié
    • 93 : L'oisis de Timoulay
    • 94 : Ifrane anti atlas 1
    • 95 : Ifrane anti atlas 2, terre de la tolérence
    • 96 : Ifrane anti atlas 3
    • 97 : Vie des côtes sudistes (1re partie)
    • 98 : Vie des côtes sudistes (2e partie)
    • 99 : Aqqa (1re partie)
    • 100 : Aqqa (2e partie)
    • 101 : Aqqa (3e partie)
    • 102 : Aqqa (4e partie)
    • 103 : Aqqa (5e partie)
    • 104 : Amtoudi (1re partie : L'oasis Mère des greniers).Prix d’or meilleure directeur de photo au Cairo Arab Media Festival 2009[2].
    • 105 : Amtoudi (2e partie)
    • 106 : Best of Amouddou
  • Saison VII (épisodes de 52 minutes)
    • 107 : Amtoudi, espoir d'un oisis
    • 108 : Vie sauvage du désert marocain
    • 109 : la faune de la seguia el hamra (1re partie)
    • 110 : la faune de la seguia el hamra (2e partie)
    • 111 : Une journée au Parc national souss massa
    • 112 : le Macaque et le cèdre
    • 113 : Parc national de Tazekka (1re partie)
    • 114 : Parc national de Tazekka (2e partie)
    • 115 : Au profondeurs de Tazekka
    • 116 : Islande, pays de glace et du feu 01
    • 117 : Islande, pays de glace et du feu 02
    • 118 : Islande, pays de glace et du feu 03
    • 119 : Islande, pays de glace et du feu 04
  • Saison VIII
    • 120 : Désert vivant
    • 121 : Dix ans d'Amouddou, Une décennie de connaissances
    • 122 : Dix ans d'Amouddou, les ténèbres des grottes
    • 123 : L'expédition Wintimdouine 2008
    • 124 : À la recherche du Dragonnier
    • 125 : Hailloula d'Essaouira

Notes et références

  1. (ar) Abdelaziz Damyani, « interview avec Hassan Boufous », dans Alahdath almaghribiya alousbouaiya الأحداث المغربية الاسبوعية, no 12, 17 avril 2009, p. 16 
  2. (ar) [vidéo] World News, « Cairo Arab Media Festival », décembre 2009, min 30 s

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amouddou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amouddou أمودو — Amouddou Amouddou أمودو 2eme logo …   Wikipédia en Français

  • Hassan Boufous — Données clés Naissance 1976 Ait Boufoulne Films notables Amouddou (série documentaire depuis 2003) Site internet http://web.mac.com/hbiav Hassan Boufous est réalisateur, commentateur, monteur et cadreur marocain né le 1976 à aït bo …   Wikipédia en Français

  • Boufous Hassan — Hassan Boufous Hassan Boufous Naissance 3 août 1976 Ait Boufoulne Film(s) notable(s) Amouddou (série documentaire depuis 2003) Site officiel http://web.mac.com/hbiav Hassan Boufous est réalisateur, commentateur, monteur et cadreur… …   Wikipédia en Français

  • Hassan BOUFOUS — Naissance 3 août 1976 Ait Boufoulne Film(s) notable(s) Amouddou (série documentaire depuis 2003) Site officiel http://web.mac.com/hbiav Hassan Boufous est réalisateur, commentateur, monteur et cadreur marocain né le 3  …   Wikipédia en Français

  • Hassan Boufous حسن بوفوس — Hassan Boufous Hassan Boufous Naissance 3 août 1976 Ait Boufoulne Film(s) notable(s) Amouddou (série documentaire depuis 2003) Site officiel http://web.mac.com/hbiav Hassan Boufous est réalisateur, commentateur, monteur et cadreur… …   Wikipédia en Français

  • Al Aoula — Pour les articles homonymes, voir TVM. Création 3 mars 1962 Langue Arabe, Tamazight, espagnol et …   Wikipédia en Français

  • Lac d'Ifni — Administration Pays Maroc Province Taroudant Géograp …   Wikipédia en Français

  • Michel Vieuchange — (né à Nevers le 26 août 1904 mort à Agadir le 29 novembre 1930), était un aventurier français. C’est le premier Européen à avoir visité les ruines de la cité interdite de Smara, dans l’Ouest saharien. Le 10 septembre 1930, Michel Vieuchange,… …   Wikipédia en Français

  • Tafraout —  Pour l’article homophone, voir Tafrawt. 29°43′N 8°58′W / …   Wikipédia en Français

  • Tafraoute — Tafraout Tafraout Tafraout est une petite ville berbère de l Anti Atlas marocain située à 180 km au sud d Agadir au cœur de la vallée des Ammeln, au milieu d un cirque de rocs de granit rose, célèbre pour ses couleurs …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”