Amos Gitaï

Amos Gitaï

Accéder aux informations sur cette image nommée AmosGitai08TIFF.jpg.
Naissance 11 octobre 1950
Haïfa
Drapeau d'Israël Israël
Nationalité Drapeau : Israël israélienne
Profession Réalisateur
Films notables Kadosh,
Kippour,
Kedma

Amos Gitaï (en hébreu : עמוס גיתאי) né le 11 octobre 1950 à Haïfa (Israël), est un réalisateur, acteur et scénariste israélien.

Sommaire

Biographie

Né d'un père architecte du Bauhaus, il commence des études d'architecture. Lorsque la guerre du Kippour éclate, il doit interrompre ses études pour participer au conflit au sein d'une unité de secours par hélicoptère. Au cours de ses missions, il utilise une caméra Super-8. A l'issue de la guerre, il s'engage dans une carrière de cinéaste et commence à réaliser des documentaires.

En 1979, la télévision israélienne refuse de diffuser son film "Bayit", dont les prises de position sont jugées trop à gauche. Cependant le film obtient un certain succès dans des festivals internationaux. Le documentaire, Journal de campagne, réalisé en 1982, déclenche une polémique et l'oblige à quitter Israël pour vivre à Paris. Parallèlement, il poursuit ses études d'architecture à Berkeley, où il aura son doctorat en 1986. Il ne retourne dans son pays qu'après l'élection de Yizhak Rabin et la signature des accords d'Oslo au début des années 1990.

Durant cette période, il continue à réaliser des documentaires, et tourne son premier long métrage de fiction Esther en 1986. Cette même année, il obtient son doctorat d'architecture à Berkeley.

Après son retour en Israël, il s'attaque à de nombreux sujets : religion (Kadosh), qui relate l'histoire de deux femmes dans la société ultra-orthodoxe de Jérusalem ; guerre (Kippour), où il puise de ses propres souvenirs de la Guerre de Kippour ; création de l'État d'Israël (Kedma), l'histoire de rescapés de la Shoah qui débarquent en Palestine mandataire, pendant la Guerre d'indépendance d'Israël ; proxénétisme (la Terre Promise), le périple de quelques jeunes filles russes jusqu'aux maisons closes israéliennes; l'occupation des territoires palestiniens (Free Zone)...

Ses films sont mieux accueillis à l'étranger qu'en Israël, ceux-ci étant jugés par certains de ses compatriotes comme trop "européens" et portant un regard trop simpliste sur la réalité israélienne, bien plus complexe. En revanche, son œuvre est fort appréciée à l'étranger. D'après le Village Voice, il serait pour lui seul "la nouvelle vague israélienne". Ses films ont été projetés dans des compétitions internationales et récompensés à plusieurs reprises.

Filmographie

Longs métrages

Courts métrages

  • 1974 : Ahare
  • 1976 : Charisma
  • 1977 : Political Myths
  • 1977 : Shikun
  • 1978 : Architectura
  • 1978 : Wadi Rushima
  • 1979 : Bikur Carter B'Israel
  • 1979 : Cultural Celebrities
  • 1992 : Gibellina, Metamorphosis of a Melody
  • 2002 : 11'09"01 - September 11 (segment)

Documentaires

  • 1980 : Bayit
  • 1980 : In Search of Identity
  • 1981 : American Mythologies
  • 1981 : Wadi
  • 1981 : Journal de campagne
  • 1984 : Ananas
  • 1984 : Bankok Bahrain
  • 1984 : Regan: Image for Sale
  • 1984 : Yoman Sadeh (Journal de campagne )
  • 1987 : Brand New Day
  • 1991 : Wadi
  • 1994 : Te'atron Hahaim (Théâtre pour la vie)
  • 1994 : The Neo-Fascist Trilogy: I. In the Valley of the Wupper (Dans la vallée de la Wupper )
  • 1994 : The Neo-Fascist Trilogy: II. In the Name of the Duce
  • 1994 : The Neo-Fascist Trilogy: III. Queen Mary
  • 1996 : Zirat Ha'Rezach
  • 1996 : Milim
  • 1997 : War and Peace in Vesoul
  • 1998 : A House in Jerusalem
  • 1998 : Tapuz
  • 1998 : Zion, Auto-Emancipation
  • 2001 : Wadi Grand Canyon 2001
  • 2005 : News from Home / News from House

Télévision

Théâtre

Installation

2011 : Installation "Traces" au Palais de Tokyo

Prix

Bibliographie

  • Amos Gitai, Correspondance, Paris, Éditions Gallimard, 2010 (ISBN 978-2070776795) 
  • Jean-Michel Frodon, Amos Gitai et Marie-José Sanselme, Amos Gitai : Genèses, Paris, Éditions Gallimard, 2009, 396 p. (ISBN 978-2070771417) 
  • Ariel Schweitzer, « Terre maintes fois promise », in Trafic, n° 53, Paris, printemps 2005.
  • Ariel Schweitzer, « Une maison déconstruite à Jérusalem », in Vertigo (n° hors série : La maison au cinéma), octobre 2003.
  • Ariel Schweitzer, « Esther ou le Pourim-Shpil d’Amos Gitaï », in Trafic, n° 40, 2001.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amos Gitaï de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amos Gitai — Amos Gitai, 2008 Amos Gitai (hebräisch ‏עמוס גיתאי‎‎; * 11 Okober 1950 in Haifa; eigentlich Amos Weintraub) ist ein israelischer Filmregisseur und Drehbuchautor …   Deutsch Wikipedia

  • Amos Gitai — Amos Gitaï Amos Gitaï Naissance 11 octobre 1950 Haïfa  Israël …   Wikipédia en Français

  • Amos Gitai — Infobox Actor name = Amos Gitai caption = birthname = Amos Weinraub birthdate = birth date and age|1950|10|11 location = Haifa, Israel height = occupation =Film director spouse = Rivka Gitai (1980 present) children = yearsactive = academyawards …   Wikipedia

  • Gitai — Amos Gitai, 2008 Amos Gitai (Hebräisch: עמוס גיתאי‎; * 11. Oktober 1950 in Haifa, Israel; eigentlich Amos Weinraub) ist ein israelischer Filmregisseur und Drehbuchautor. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Amos — Gender Male Language(s) Hebrew Origin Meaning carried Amos (Hebrew: עָמוֹס‎) may refer to …   Wikipedia

  • Amos — (‏עמוס‎) ist ein hebräischer männlicher Vorname und Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 Vorname …   Deutsch Wikipedia

  • GITAI, AMOS — (1950–), Israeli film director. Gitai made over 46 movies and regularly showed his films at prestigious international festivals, where they often won awards. He triumphed at the Cannes Film Festival in 2005 when Hanna Laslo, the leading actress… …   Encyclopedia of Judaism

  • Amos Guitai — Saltar a navegación, búsqueda Amos Guitai Amos Guitai (עָמוֹס גִּתַאִי) (Haifa, 11 de octubre de 1950) es un conocido cineasta israelí. Nació en 1950 en la ciudad israelí de Haifa, hijo del arquitecto Munio Weinraub y de la antigua militante …   Wikipedia Español

  • Alila — Infobox Film name = Alila image size = 150px caption = director = Amos Gitai producer = Alain Mamou Mani writer = Amos Gitai Yehoshua Kenaz (novel) narrator = starring = Yael Abecassis Hanna Laslo Uri Klauzner Ronit Elkabetz music = Pri ganech… …   Wikipedia

  • Kippur — Infobox Film name = Kippur caption = director = Amos Gitai producer = Amos Gitai Michel Propper Laurent Truchot writer = Amos Gitai Marie Jose Sanselme starring = Liron Levo Tomer Russo Uri Klauzner Yoram Hattab Guy Amir music = Jan Garbarek… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”