Amon Anwar

Ered Nimrais

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montagnes Blanches.
L'Eilenach

Les Ered Nimrais (« Montagnes Blanches » en sindarin) sont une chaîne de montagne de la Terre du Milieu, monde imaginaire issu de l'œuvre de J. R. R. Tolkien.

Orientée ouest-est, cette chaîne longue de plus de 1300 kilomètres[1] constitue l'épine dorsale du Gondor puis, après l'indépendance du Rohan, une partie de la frontière entre les deux royaumes. Un arc s'en sépare vers le nord et les Monts Brumeux, dont ils sont séparés par la Trouée de Rohan. Il n'existe pas de col permettant de les franchir.

Ses crêtes notables incluent Irensaga et Starkhorn. Entre ces deux crêtes, le Dwimorberg, entrée du Chemin des Morts. À l'extrémité est, la ville de la Minas Tirith est surplombée par le Mindolluin. Les feux d'alarme du Gondor sont placés sur sept des crêtes de la chaine : Amon Dîn, Eilenach, Nardol, Erelas, Min-Rimmon, Calenhad et Halifirien.

Plusieurs cours d'eau prennent leur source dans les Montagnes Blanches. Parmi eux, l'Adorn (un affluent de l'Isen), la Snowbourn et le Mering (un affluent de l'Entalluve), et, sur le versant sud, l'Erui, un affluent de l'Anduin, le Ringló et de son affluent Ciril, ainsi que le Morthond et les cinq fleuves qui donnent leur nom au Lebennin.

Au Second Âge, les Montagnes Blanches étaient peuplées par des humains apparentés aux Dunlendings. Ils ont juré allégeance à Isildur, mais ils l'ont trahi et ont été maudits: ils sont restés connus sous le nom d'Armée des morts. Avant eux, les Montagnes Blanches étaient aux Drúedain, mais ceux-ci, traqués et tués par les autres hommes, ne subsistaient plus à la fin du Troisième Âge que dans la forêt de Druadan et dans les étendues désolées du Drúwaith Iaur.

Références

  1. 852 milles (1371 km) d'après Karen Wynn Fonstad, The Atlas of Middle-earth, Houghton Mifflin, 1991 (ISBN 0-618-12699-6), p. 191
  • Portail de la Terre du Milieu Portail de la Terre du Milieu
Ce document provient de « Ered Nimrais ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amon Anwar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amon Anwar — Infobox LOTR place image place = image caption = place name = Amon Anwar (Hill of Awe) place alias = Eilenaer Halifirien place description = Tomb of Elendil the Faithful; later the site of a Warning Beacon place type = Mountain place realm =… …   Wikipedia

  • Amon Anwar —  / Anwar / Hill of Awe     Hill of Awe ; Sindarin name of Halifirien, seventh of the beacons of Gondor in Ered Nimrais; also simply Anwar. See Eilenaer, Halifirien, Wood of Anwar.        The original Sindarin name for the hill known to the… …   J.R.R. Tolkien's Middle-earth glossary

  • Anwar —    see Amon Anwar …   J.R.R. Tolkien's Middle-earth glossary

  • Amon Bazira — (1944 1993) was a Pan Africanist leader and organiser who created an extensive intelligence network that was the critical clandestine component of the struggle to end the regime of Idi Amin. After he helped to remove Idi Amin, Bazira served as… …   Wikipedia

  • Maxxie and Anwar — Skins episode Episode no. Season 1 Episode 6 Directed by Chris Clough Written by …   Wikipedia

  • List of Middle-earth plants — Contents 1 Species 1.1 Aeglos 1.2 Alfirin 1.3 Athelas …   Wikipedia

  • Regionen und Orte in Tolkiens Welt — Tolkiens Welt Figuren Regionen und Orte Sprachen und Schriften Gegenstände Der englische Schriftsteller J. R. R. Tolkien stattete die Bücher, die er in der von ihm selbst erdac …   Deutsch Wikipedia

  • Elendil — Personnage de fiction apparaissant dans l œuvre de J. R. R. Tolkien …   Wikipédia en Français

  • Cirion — Tolkien s legendarium character Aliases Steward of Gondor Race Man Book(s) Unfinished Tales, The Return of the King …   Wikipedia

  • Mount Doom — Orodruin redirects here. For the band, see Orodruin (band). Mount Doom Place from J. R. R. Tolkien s legendarium Other names Orodruin, Amon Amarth Description Volcano Location Mordor …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”