Amok ou le Fou de Malaisie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amok.
Amok ou le Fou de Malaisie
Auteur Stefan Zweig
Genre Nouvelle
Version originale
Titre original Der Amokläufer
Langue originale Allemand
Date de parution originale 1922
Version française
Éditeur Stock
Date de parution 1927

Amok ou le Fou de Malaisie est une nouvelle de l'écrivain autrichien Stefan Zweig, publiée en 1922.

Le narrateur fait la rencontre sur un bateau d'un ancien docteur allemand parti pratiquer en Indonésie. Ce dernier est sous l'effet d'une vive et soudaine obsession pour une femme, sentiment qu'il met en parallèle avec l'amok.

Résumé

Le narrateur se retrouve sur un bateau pour revenir en Europe. Ayant une cabine très inconfortable et bruyante, une nuit il décide d’aller faire un tour sur le bateau. Ce soir-là, il rencontre un inconnu sur le pont qui lui demande de ne dire à personne qu’on l’a vu ici. Intrigué par ce personnage, le narrateur décide d’y retourner le lendemain soir. L’inconnu offre au narrateur un verre et lui demande s’il peut lui raconter son histoire. Entre minuit et trois heures du matin, l’inconnu va raconter son histoire, ponctuée par les coups de l’horloge.

Après avoir tout perdu en Europe un médecin (l’inconnu) décide de partir en mission en Malaisie. Là-bas, il vit retiré de la civilisation et ne voit que des « jaunes » tout au long de la journée. Cela faisait plus de six ans qu’il était en mission sur place, quand un jour une femme blanche voilée vint jusqu’à son domicile pour lui demander assistance. Cette femme, malgré son voile, lui paraît arrogante, hautaine et ne souhaite pas que le médecin l’ausculte ou même lui pose des questions. Un jeu se met en place entre les deux protagonistes pour savoir lequel prendra le pouvoir sur l’autre et lequel perdra la face en premier.

Finalement, bien qu’il connaisse la raison de la venue de cette femme, il lui dit que si elle veut de son aide il va falloir ôter ce voile et lui expliquer clairement ce qu’elle souhaite. On comprend qu’elle est enceinte et qu’elle souhaite qu’il l’avorte avant le retour de son mari, et que cet acte reste secret. En échange, elle lui propose la somme de 12 000 florins. Mais le médecin veut plus car il met sa carrière en danger ainsi que sa mission. Il veut qu’elle lui parle normalement, comme un humain et non comme une commerciale qui souhaite réaliser une transaction, il exige qu’elle le supplie de l’aider. Mais elle refuse et part en claquant la porte. Là, le médecin reste cloué sur place à essayer de comprendre ce qui vient de se passer.

Quand il réagit et s’aperçoit qu’il a fait une erreur en n’apportant pas assistance à cette femme, il se lance dans une longue course effrénée, l’Amok, tel un écervelé, pour tenter de rencontrer la femme à nouveau et lui proposer son aide. Mais celle-ci refuse à plusieurs reprises de lui parler. En dernier recours il lui fait porter une longue lettre dans laquelle il s’excuse et lui propose à nouveau de réaliser son souhait, ce à quoi elle répond « trop tard ! ». Mais avant de repartir chez lui, le boy de la femme vient le chercher, il a besoin de lui de façon urgente. Désespérée, elle a fait appel à une personne pour l’avorter qui n’était en fait qu’un boucher.

A son arrivée, il ne peut plus rien faire, elle perd trop de sang. Le médecin et le boy décident de la ramener chez elle. Ils restèrent toute la nuit auprès d’elle jusqu’à son dernier souffle. Mais, dans un ultime effort, elle exige du docteur que la raison de sa mort et sa grossesse restent secrets. Pour tenir sa parole, le médecin mentira à son mari et au médecin de famille et ira jusqu’à jeter le corps à la mer et lui avec pour l’emporter avec lui à tout jamais.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amok ou le Fou de Malaisie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amok ou Le Fou de Malaisie — est une nouvelle de l écrivain autrichien Stefan Zweig publiée en 1922. Le narrateur fait la rencontre sur un bateau d un ancien docteur allemand parti pratiquer en Indonésie. Ce dernier est sous l effet d une vive et soudain obsession pour une… …   Wikipédia en Français

  • Amok — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Ethnologie 2 Nouvelle 3 Films …   Wikipédia en Français

  • Amok (ethnologie) — Pour les articles homonymes, voir Amok. L amok est un comportement spécifique aux populations austronésiennes (il est étudié dans le cadre de l ethnopsychiatrie), par lequel un sujet masculin[1] devient fou furieux et tue autant de personnes qu… …   Wikipédia en Français

  • amok — [ amɔk ] n. m. • 1830 faire amok; 1648 amoque; malais amuk ♦ Forme de folie homicide observée chez les Malais; individu qui en est atteint. « l amok dès qu il a vu le sang couler, n épargnera personne » (Fauconnier). ● amok nom masculin (anglais… …   Encyclopédie Universelle

  • Liste des arts martiaux et sports de combat — Cette liste présente seulement les arts martiaux et sports de combat strictement sans armes. Les pratiques se faisant à la fois avec et sans armes ou avec l utilisation exclusive des armes sont présentées dans leurs pages respectives. Nom courant …   Wikipédia en Français

  • Stefan Zweig — Stefan Zweig, vers 1912[1]. Activités …   Wikipédia en Français

  • Stéfan Sweig — Stefan Zweig Stefan Zweig Stefan Zweig. Activité(s) écrivain Naissance 28 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”