Amoibite

Gersdorffite

Gersdorffite
Catégorie II : sulfures et sulfosels
Corynite.jpg

Gersdorffite Var.Corynite Carinthie Autriche(4x3,2cm)
Général
Catégorie Minéral
Formule brute NiAsS
Identification
Masse moléculaire 165.68 g/mol
Couleur blanc d'étain; gris acier; noir grisâtre.
Classe cristalline et groupe d'espace Diploidal - P 213
Système cristallin Cubique
Réseau de Bravais Primitif P
Clivage Bon sur [100], [010], [001],
Habitus octaedrique; cubooctaedrique; pentagonal; pyritoedrique. massif,
Fracture irregulière
Échelle de Mohs 5,50
Éclat Métallique
Propriétés optiques
Trait gris noir
Transparence opaque
Autres propriétés
Densité 5,90
Fusibilité A la lampe à souder, donne une odeur alliacée typique de l'arsenic et une boule résiduelle magnétique.
Solubilité Se dissout dans l'acide nitrique en partie, en donnant une solution de couleur verte.
Caractères distinctifs
Comportement chimique conducteur de l’électricité
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Principales variétés
Antimonian Gersdorffite Cobaltoan Gersdorffite

La gersdorffite est un minéral composé de disulfure de nickel et arsenic de formule NiAsS, avec des traces : Fe;Co;Sb;Cu. Elle fait partie du groupe de la cobaltite.

Sommaire

Inventeur et étymologie

Décrit par von Löwe en 1845. Dédié à von Gersdorff, propriétaire de la mine en en Styrie où fut découvert le minéral.

Topotype

Zinkwand, Obertal, Schladminger Tauern, Schladming, Steiermark, Styrie en Autriche.[1]

Gîtologie

Dans les veines des dépôts hydrothermaux formés à basses température.

Minéraux associés

Nickeline, Nickelskutterudite, cobaltite, ullmannite, maucherite, löllingite, millerite, pyrite, marcasite, et chalcopyrite.

Synonymie [2]

  • amoibite (selon Kobell) [3]
  • disosmose
  • dobschauite
  • plessite (selon Dana)

Variété

  • Antimonian Gersdorffite : (Syn. Corynite) Variété de formule Ni(As,Sb)S. Présente en Allemagne, en Autriche dans plusieurs gisements de Carinthie (Notamment à Greinigstollen, Gaisberg, Olsa, Friesach[4]), en Bolivie, et en Russie (Sibérie).

En France dans la Mine de Ricoules Vielle-Brioude, Massiac, Haute-Loire.[5]

  • Cobaltogersdorffite (synonyme Cobaltoan Gersdorffite.) : variété de formule idéale(Ni,Co)AsS. Retrouvée dans une région de Chine, mais aussi en Finlande, et en Afrique : Zimbabwe et Afrique du Sud.

Utilité

Peut être utilisé comme minerai de nickel

Gisements remarquables

En France

Dans le Monde


Notes et références

  1. Kolitsch, U. & Brandstätter, F. (2008): 1557: Ullmannit von der Zinkwand, Schladminger Tauern, Steiermark. In: Niedermayr, G. et al. (2008): Neue Mineralfunde aus Österreich LVII. Carinthia II, 198/118, 262.
  2. « Index alphabétique de nomenclature minéralogique » BRGM
  3. Annales des mines Quatrième série Tome VIII, Paris 1845 P.678
  4. J. Mörtl: Carinthia II 192./112.:334-335 (2002)
  5. G. Pélisson : "Etude Minéralogique et Métallogénique du District Filonien Polytype de Paulhaguet (Haute-Loire, Massif Central Français)", Thèse de doctora, Orléans, France, 1989
  6. Pillard F., Chauris L., Laforêt C. (1985), Inventaire minéralogique de la France, Ed. BRGM, n°13, pp: 60-66
  7. Béziat, J.L. Joron et P. Monchoux : "Spessartites in the Montagne Noire, France : mineralogical and geochemical data", Eur. Journ. Mineral., 1993, 5, pp 879-891
  8. R. Pierrot, P. Picot, J. Feraud, J. Vernet : "Inventaire Minéralogique de la France, N° 4, Alpes Maritimes", BRGM, 1974
  9. WIGHT, W. (2001) Check-List for Rare gemstones - leifite. The Canadian Gemmologist, 22(4), 125-127.
  10. Favreau, G. and Dietrich, J. E. (2006). Die Mineralien von Bou Azzer. Lapis 31(7/8), 27-68
  11. Chuanjie Pu, Dexian Qin, Hong Nian, Xueshu Zhang, Pirajno, F., and Zhuguo Fan (2007): Geological and geochemical characteristics of the Baimazhai Ni-Cu-(PGE) sulphide deposit in Yunnan, China. Chinese Journal of Geochemistry 26(4), 374-383.

Wiktprintable without text.svg

Voir « gersdorffite » sur le Wiktionnaire.

  • Portail des minéraux et roches Portail des minéraux et roches
Ce document provient de « Gersdorffite ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amoibite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amoibite — …   Useful english dictionary

  • Cobaltogersdorffite — Gersdorffite Gersdorffite Catégorie II : sulfures et sulfosels Gersdorffite Var.Corynite Carinthie Autriche(4x3,2cm) …   Wikipédia en Français

  • Disosmose — Gersdorffite Gersdorffite Catégorie II : sulfures et sulfosels Gersdorffite Var.Corynite Carinthie Autriche(4x3,2cm) …   Wikipédia en Français

  • Dobschauite — Gersdorffite Gersdorffite Catégorie II : sulfures et sulfosels Gersdorffite Var.Corynite Carinthie Autriche(4x3,2cm) …   Wikipédia en Français

  • Franz Ritter von Kobell — Franz von Kobell Franz Ritter von Kobell, né le 19 juillet 1803 à Munich et mort le 11 novembre 1882 dans cette même ville, était un minéralogiste et écrivain allemand. Il est le fils du peintre Wilhelm von Kobell. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Gersdorffite — Catégorie II : sulfures et sulfosels[1] Gersdorffite Var.Corynite Carinthie Autriche(4x3,2 cm) …   Wikipédia en Français

  • Plessite — Gersdorffite Gersdorffite Catégorie II : sulfures et sulfosels Gersdorffite Var.Corynite Carinthie Autriche(4x3,2cm) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”