Amnésie rétrograde

Amnésie

L'amnésie est la perte partielle ou totale de la mémoire.

Elle peut être notamment la conséquence de troubles psychologiques (pouvant être temporaires), ou bien d'une maladie psychiatrique ou à caractère neurologique.

La neuropsychologie étudie les cas de lésions au cerveau et les conséquences qui en découlent sur la mémoire : perte de certaines capacités, alors que d'autres restent intactes.

Amnésie antérograde (= amnésie de fixation) : l'amnésie antérograde porte sur les faits postérieurs à l'accident ou à la maladie qui l'a provoquée. Le sujet est dans l'incapacité de former de nouveaux souvenirs, il oublie les événements au fur et à mesure de leur déroulement. La situation est comparable à un ordinateur dont le disque dur est capable de lire toutes les données qu'il contient mais dont le mécanisme d'écriture défectueux empêche tout nouvel enregistrement d'information. Du latin anterior, placé avant. Antonyme : amnésie rétrograde, qui correspond à la perte du souvenir des événements qui ont précédé le traumatisme.

Amnésie rétrograde(= amnésie d'évocation) : déficit du rappel d'informations acquises avant l'épisode pathologique. Contrairement à ce qu'en laisse suggérer le cinéma, elle n'est jamais totale (la période couverte peut-être plus ou moins longue). Dans le cas de démences, une amnésie progressive s'installe en suivant un gradient de Ribot : Les souvenirs les plus anciens sont généralement les mieux conservés.

Amnésie antéro-rétrograde

Amnésie sélective : atteinte des aires du langage avec perte importante du vocabulaire (se retrouve souvent lors des traumatismes crâniens et des chocs émotionnels).

Amnésie lacunaire (lacune amnésique) : « trou de mémoire » sur des périodes déterminées de la vie de l'individu.

Sommaire

Étiologie

De nombreuses pathologies et accidents peuvent provoquer un syndrome amnésique. Parmi les plus connus et étudiés :

  • le syndrome de Korsakoff ;
  • les accidents vasculaires cérébraux et ruptures d'anévrisme ;
  • les amnésies progressives associées aux démences ;
  • les tumeurs cérébrales.

Les troubles de la mémoire peuvent survenir en dehors du contexte de syndrome amnésique, comme c'est le cas dans certaines dépressions sévères, dont le tableau clinique peut évoquer l'amnésie.

France

En France, depuis un arrêté de 2005, les personnes amnésiques qui ne se souviennent plus de leur identité d'état civil (et pour lesquelles personne ne le connaît) sont inscrites au fichier des personnes recherchées (FPR).


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Amn%C3%A9sie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amnésie rétrograde de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rétrograde — [ retrɔgrad ] adj. • XIVe; lat. retrogradus, rac. gradi; cf. grade, graduel ♦ Qui va en arrière. 1 ♦ Math. Sens rétrograde, opposé au sens direct. Rotation dans le sens rétrograde, dans le sens des aiguilles d une montre. ⇒ dextrorsum .… …   Encyclopédie Universelle

  • Amnésie — Classification et ressources externes CIM 10 F04, R41.3 CIM 9 294.0, 780.9 …   Wikipédia en Français

  • Amnesie — Amnésie L amnésie est la perte partielle ou totale de la mémoire. Elle peut être notamment la conséquence de troubles psychologiques (pouvant être temporaires), ou bien d une maladie psychiatrique ou à caractère neurologique. La neuropsychologie… …   Wikipédia en Français

  • amnésie — [ amnezi ] n. f. • 1771; gr. ecclés. amnêsia « oubli » ♦ Perte totale ou partielle, temporaire ou définitive, de la mémoire. Amnésie de fixation (ou antérograde), de conservation (ou rétrograde), hystérique (à causes affectives). Amnésies… …   Encyclopédie Universelle

  • Amnesie — Klassifikation nach ICD 10 F04 Organisches amnestisches Syndrom, nicht durch Alkohol oder andere psychotrope Substanzen bedingt F44.0 Dissoziative Amnesie …   Deutsch Wikipedia

  • Retrograde Amnesie — Klassifikation nach ICD 10 R41.2 Retrograde Amnesie …   Deutsch Wikipedia

  • Transiente epileptische Amnesie (TEA) — Die transiente epileptische Amnesie (TEA) ist eine sehr seltene Sonderform einer Temporallappenepilepsie. Der epileptogene Fokus wird im Hippocampus Bereich vermutet. Die TEA zeigt sich in häufig wiederkehrenden iktalen und damit anterograden… …   Deutsch Wikipedia

  • Transiente globale Amnesie — Klassifikation nach ICD 10 G45.4 Transiente globale Amnesie (amnestische Episode) …   Deutsch Wikipedia

  • Anterograde Amnesie — Klassifikation nach ICD 10 R41.1 Anterograde Amnesie …   Deutsch Wikipedia

  • Transiente epileptische Amnesie — Die transiente epileptische Amnesie (TEA) ist eine sehr seltene Sonderform einer Temporallappenepilepsie. Der epileptogene Fokus wird im Hippocampus Bereich vermutet. Die TEA zeigt sich in häufig wiederkehrenden iktalen und damit anterograden… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”