Ammi Moussa
Ammi Moussa

Ammi Moussa, rue principale du vieux quartier
Ammi Moussa, rue principale du vieux quartier

Administration
Nom algérien عمي موسى
Pays Drapeau d'Algérie Algérie
Wilaya Relizane
Daïra Ammi Moussa
Code ONS 4811
Code postal 48315
Culture et démographie
Population 28 962 hab. (2008[1])
Densité 167 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 52′ 00″ N 1° 07′ 00″ E / 35.86667, 1.1166735° 52′ 00″ N 1° 07′ 00″ E / 35.86667, 1.11667
Altitude 168 m
Superficie 173,55 km2
Voir la carte administrative
Ammi Moussa
Voir la carte topographique
Ammi Moussa

Ammi Moussa, (en arabe : عمي موسى, traduction française du nom arabe : Oncle Moïse) est une commune algérienne située dans la wilaya de Relizane. Devenue daira en 1987.

Sommaire

Géographie

Origine de la population locale

La population de cette région est de souche Amazigh[2], composant la grande tribu des Beni-Ouragh, qui compte en son sein plusieurs fractions. Actuellement ces fractions dépendent administrativement de plusieurs communes de compétence territoriale de trois wilayas (RelizaneTissemsiltTiaret).

Milieu physique

Un oued important : Oued Riou naît sur le massif de l'Ouarsenis, traverse au sens d’écoulement sud vers le nord-ouest Aïn Tarek et Ammi Moussa, il rejoint Oued Tleta aux environs de Ouled Moudjeur avant de finir dans le barrage Guerguer inauguré en 1985.

Le territoire de cette daïra a une altitude moyenne de 150 m par rapport au niveau de la mer, est occupé par 35% de zones montagneuses, 13% de collines, 15% de plaines, 10% de plateaux, 15,82% de forêts et seulement 9,18% d'urbanisme.

Climat

Le climat est semi-aride. La température moyenne annuelle est de 29 °C. En été, elle peut augmenter jusqu’à 40 °C et en hiver elle descend parfois jusqu’à 4 °C. La pluviométrie se situe entre 400 mm et 600 mm par an.

Histoire

Période Romaine

La région d’Ammi-Moussa occupe la partie Est de la chaîne de montagne l’Ouarsenis. Son territoire est riche en vestiges archéologiques datant, pour la plupart, de la période Romaine. D’où l’intérêt de cette région pour les Romains, qui ont édifié des forteresses pour sécuriser leurs convois de blé venant de la plaine du Sersou (grenier de blé), vers les comptoirs installés sur la côte.

Période Zianide

Au début du 14e siècle, le sultan Hamou Moussa El-Ziani, de la dynastie des Zianides, a maté un soulèvement des tribus berbères, et, ce n’est qu’en 1314 qu’il a fondé la première agglomération, appelée Ksar Hamou Moussa, d’où le nom de la ville de Hamou Moussa, qui est devenue plus tard Ammi Moussa, son appellation actuelle.

Colonisation Française

Occupé par les Français en 1840 pour commander la vallée de l'Oued Riou et protéger la pleine du Chélif, ce point a une assez grande importance stratégique. Les Beni-Ouragh de la région d'Ammi Moussa ont prêté allégeance à l’Émir Abdelkader, firent une résistance énergique aux colonisateurs français et prirent une part active à la révolte de 1864 matée par le général Émile Mellinet.

Près du fort La Redoute qui fut bâti en cet endroit sous le commandement du maréchal Aimable Pélissier et inauguré par Napoléon III en 1865, il s'est groupé un certain nombre d'Européens qui bientôt ont formé un petit village de 435 habitants à l'époque, érigé en commune le 6 novembre 1868. Un marché assez important se tient tous les jeudis à Ammi Moussa.

Guerre d'Algérie

Débuts

Au début de l’insurrection, Ammi Moussa comptait déjà une forte concentration d'unités de l'armée française dont la caserne La Redoute qui abrite la grande artillerie la 3/24e, l'une des plus importantes du corps d'armée d'Algérie et un détachement de l'ALAT quasi permanent dans la région, le peloton mixte avions-hélicoptères de la 5e DB. La proximité des monts de l'Ouarsenis où se trouvait le commandement de la wilaya IV a fait que de nombreuses batailles se sont déroulées dans la région entre l'armée françaises et les katibas de l'ALN.

Attentat du 6 février 1956

Malgré l’impressionnant dispositif militaire mis en place par les autorités coloniales, les combattants de l'ALN de la wilaya IV, ont réussi à déjouer la vigilance de l'armée française en perpétrant un attentat en plein jour par un commando de choc composé de jeunes d'Ammi Moussa, ciblant plusieurs commerces appartenant aux colons, surtout l'administration dont le centre des PTT et le bureau des recettes situé non loin de la caserne militaire.

En représailles, les unités de l'armée française ont riposté d'une manière féroce, touchant toute la population musulmane. Bilan : 90 morts, plusieurs blessés et plus d'une centaine d'arrestations.

Plan Challe

Durant le plan Challe entre 1959 et 1961, la région d'Ammi Moussa a été marquée par des combats meurtriers et l'intensification des opérations de ratissage dans les maquis de l'ALN de Djebel Bourkba, Ouarsenis, Menkoura et Cherrata, avec l'utilisation massive de l'armement lourd, notamment l’artillerie, les blindés, l’aviation et des renforts de régiments parachutistes.

Ammi Moussa dans la littérature

Servadac et Ben-Zouf à la découverte de Gallia

Dans un roman d'anticipation de Jules Verne, intitulé Hector Servadac Voyages et aventures à travers le monde solaire, l'auteur cite le nom de Ammi Moussa et celle de la tribu de Beni-Ouragh dans un passage dont voici l’extrait[3] :

« Après avoir contourné la petite baie créée nouvellement par la rupture de la rive, le capitaine Servadac retrouva la berge du fleuve, précisément en face de la place qu’aurait dû occuper la commune mixte d’Ammi-Moussa, l’ancienne Khamis des Béni-Ouragh. Mais il ne restait pas un seul vestige de ce chef-lieu de cercle, ni même du pic de Mankoura, haut de onze cent vingt-six mètres, en avant duquel il était bâti. Ce soir-là, les deux explorateurs campèrent à un angle qui, de ce côté, terminait brusquement leur nouveau domaine. C’était presque à l’endroit où aurait dû se trouver l’importante bourgade de Memounturroy, dont il n' y avait plus aucune trace. »

Personnalités liées à la commune

Références

Bibliographie

Liens externes

Liens internes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ammi Moussa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ammi Moussa — Original name in latin Ammi Moussa Name in other language Ammi Moussa State code DZ Continent/City Africa/Algiers longitude 35.86781 latitude 1.11143 altitude 157 Population 23001 Date 2012 01 19 …   Cities with a population over 1000 database

  • Daïra d'Ammi Moussa — Ajouter une image Administration Pays  Algerie !Algérie Wilaya Relizane Chef lie …   Wikipédia en Français

  • Moussa — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Moussa est un prénom arabe équivalent de Moïse : voir Moussa (islam) Nom de famille Amr Moussa (né en 1936), homme politique égyptien. Askia Monzo… …   Wikipédia en Français

  • Wilaya de Relizane — 35° 44′ 00″ N 0° 33′ 00″ E / 35.73333333, 0.55 …   Wikipédia en Français

  • Wilaya de relizane — (48) Chef lieu Relizane …   Wikipédia en Français

  • Liste des codes postaux d'Algérie — Cet article recense les codes postaux d Algérie. Ils comportent cinq chiffres. Les deux premiers correspondent à la wilaya, les trois suivants à la ville (000 s il s agit du chef lieu). Sommaire 1 Classement par ville 1.1 A 1.2 B …   Wikipédia en Français

  • Codes Postaux Des Villes D'Algérie — Classement par ordre alphabétique N.B. : Les codes postaux de plusieurs communes ayant changé, vérifiez les. Liste des codes postaux des villes d Algérie, les deux premiers chiffres correspondent aux Wilayas. Sommaire : Haut A B C D E F …   Wikipédia en Français

  • Codes postaux des villes d'Algerie — Codes postaux des villes d Algérie Classement par ordre alphabétique N.B. : Les codes postaux de plusieurs communes ayant changé, vérifiez les. Liste des codes postaux des villes d Algérie, les deux premiers chiffres correspondent aux… …   Wikipédia en Français

  • Codes postaux des villes d'Algérie — Classement par ordre alphabétique N.B. : Les codes postaux de plusieurs communes ayant changé, vérifiez les. Liste des codes postaux des villes d Algérie, les deux premiers chiffres correspondent aux Wilayas. Sommaire : Haut A B C D E F …   Wikipédia en Français

  • Codes postaux des villes d'algérie — Classement par ordre alphabétique N.B. : Les codes postaux de plusieurs communes ayant changé, vérifiez les. Liste des codes postaux des villes d Algérie, les deux premiers chiffres correspondent aux Wilayas. Sommaire : Haut A B C D E F …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”