Amina Srarfi
Amina Srarfi et son violon

Amina Srarfi (أمينة الصرارفي), née en 1958 à Tunis, est la première femme chef d'orchestre de Tunisie et de l'ensemble du monde arabe.

Sommaire

Biographie

Formation

Elle tombe dans la musique quand elle est petite en écoutant son père Kaddour Srarfi, violoniste, chef d'orchestre et compositeur de musique arabe classique. Chanteuse à ses débuts, elle est diplômée de musique arabe en 1979, titulaire par la suite du premier prix de violon et d'un diplôme d'études universitaires générales en musicologie. Elle suit également des stages de direction d'orchestre à Paris. Srarfi fait ses débuts professionnels dans l'enseignement pendant dix ans. Puis, en 1988, elle se décide à créer et dirige la première école privée de musique à qui elle donne le nom de son père : le Conservatoire Kaddour Srarfi de musique et de danse.

Chanteuse

Membre depuis 1982 de l'Orchestre symphonique tunisien, elle dirige en parallèle la chorale d'enfants de l'Établissement de la radiodiffusion-télévision tunisienne et s'illustre dans la production d'émissions radiophoniques (RTCI) et télévisées. En 1984, lors du Festival de la médina, elle est élue meilleure chanteuse pour la sauvegarde du patrimoine. Un an plus tard, elle clot en tant que chanteuse le Festival international de Carthage sous la baguette d'Abdelhamid Ben Aljia et chante à l'Olympia de Paris.

Chef d'orchestre

En 1992, elle défie l'hégémonie masculine de La Rachidia et de la radio nationale en créant le premier orchestre féminin de musique savante « El'Azifet » qu'elle dirige elle-même, ce qui représente une première dans le paysage musical arabe. Elle travaille avec son mari, Fayçal Karoui, conseiller artistique de la troupe et compositeur polyvalent qui, par son écriture et sa nouvelle vision de la musique, l'aide à réactualiser le répertoire classique arabe et à créer un répertoire propre à son orchestre. Elle mène son orchestre à travers le monde : Paris, Madrid, Londres, Le Caire, Washington, New York, Stockholm, Hanovre, Vienne, Alger, Istanbul, Pékin ou encore Séoul. Elle fréquente aussi les festivals comme ceux de Carthage, Hammamet ou Jerash.

En 1997, elle est élue présidente de la commission « musique » au Conseil international des femmes. La même année, elle organise à Tunis et en collaboration avec l'Union nationale de la femme tunisienne un méga-spectacle intitulé « Musique au féminin en Méditerranée », qui réunit quatorze orchestres venus du bassin méditerranéen et dont la plupart se sont constitués pour l'occasion. En octobre 2004, son nom figure dans le manuel scolaire de langue française des écoles américaines sous l'intitulé « Portrait de la femme moderne active dans la société tunisienne ».

Décorations

Elle est décorée en 1993 du titre d'officier puis, en 2001, du titre de commandeur du Mérite culturel. Lors de la Journée nationale de la femme, le 13 août 2001, elle est décorée officier au titre de la République. En 2008, à l'occasion de la journée de la culture, elle est faite grand officier.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amina Srarfi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amina Srarfi — mit ihrer Geige Amina Srarfi (* 1958 in Tunis) ist eine tunesische Violinistin und Dirigentin. Amina Srarfi studierte in Tunis, Paris und Nizza. Sie war bis 1999 Mitglied des Symphonie Orchesters von Tunis; sie gründete 1992 die tunesische Frauen …   Deutsch Wikipedia

  • Srarfi — Amina Srarfi mit ihrer Geige Amina Srarfi (* 1958 in Tunis) ist eine tunesische Violinistin und Dirigentin. Amina Srarfi studierte in Tunis, Paris und Nizza. Sie war bis 1999 Mitglied des Symphonie Orchesters von Tunis; sie gründete 1992 die… …   Deutsch Wikipedia

  • Amina — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Amiina. Amina est un prénom d origine arabe issu de l adjectif amin signifiant fidèle. Il est fêté le jour de la… …   Wikipédia en Français

  • Kaddour Srarfi — قدّور الصرارفي Naissance 19 janvier 1913 Tunis,  Tunisie Décès 13 …   Wikipédia en Français

  • Faycal Karoui — Fayçal Karoui Saxophoniste Compositeur né le 25 Septembre 1959 à Tunis Evoluant dans la fanfare de son père trompettiste et célébrant les fêtes de circoncision, Fayçal étreint, à l’âge de 6ans, des instruments plus gros que sa taille et surtout… …   Wikipédia en Français

  • Projet:Tunisie/Index — Accueil   Portail   Suivi …   Wikipédia en Français

  • Fayçal Karoui (saxophoniste) — Pour les articles homonymes, voir Fayçal Karoui et Karoui. Fayçal Karoui, né le 25 septembre 1959 à Tunis et décédé le 19 mars 2010[1], est un saxophoniste et compositeur tunisien. Som …   Wikipédia en Français

  • El Azifet — (arabische Schrift: العازفات, Die Musikerinnen) ist das erste Frauen Orchester der klassischen arabischen Musik. Es wurde 1992 von der Tunesierin Amina Srarfi gegründet und wird heute noch von ihr geleitet. Die Frauen gelten als tunesische… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Sr — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • El Azifet — (العازفات), qui signifie « Les musiciennes », est le premier orchestre féminin de musique savante du monde arabe. Il est fondé en 1992 par la tunisienne Amina Srarfi. Ces femmes sont considérées comme les ambassadrices de la musique… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”