Amiati

Amiati, née Maria-Theresa Abbiate en 1851 à Tourin en Italie, est une chanteuse française qui a interprété, après la défaite de 1870 et la perte de l'Alsace-Lorraine des chansons revanchardes de Gaston Villemer et Lucien Delormel. Elle chante « les deuils de la Patrie, électrisant la salle par sa beauté et son talent » (Mémoires de Paulus).

Elle débute au Concert Bélanger et au théâtre Saint-Pierre en interprétant, sans succès, des romances sous le nom de Fianco, puis devient célèbre en 1871 sous le nom d'Amiati avec le titre Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine au refrain fameux :

Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine
Et, malgré vous, nous resterons français
Vous avez pu germaniser la plaine
Mais notre cœur, vous ne l'aurez jamais.


et Le fils de l'Allemand où une Alsacienne répond à un Prussien qui cherche du lait pour son enfant :


Va, passe ton chemin, ma mamelle est française,
N'entre pas sous mon toit, emporte ton garçon
Mes garçons chanteront plus tard la Marseillaise
Je ne vends pas mon lait au fils d'un Allemand.


auquel vont s'ajouter Le maître d’école alsacien, Le Clairon de Déroulède (1873) et Le violon brisé(1885).

Elle a également chanté des chansons d'amour plus ou moins dramatiques. Son répertoire a été repris par Adolphe Bérard.


Quelques chansons

  • Alsace et Lorraine en 1871 (Gaston Villemer et Henri Nazet, musique de Ben Tayoux)
  • Une tombe dans les blés en 1872 (Paroles de Gaston Villemer et Lucien Delormel ; musique de Charles Maro)
  • Le maître d'école Alsacien en 1872 (Paroles de Gaston Villemer et de Lucien Delormel ; musique de Ludovic Benza)
  • Le Clairon en 1873
  • Le Violon brisé en 1885
  • Le fils de l'allemand en 1882
  • Les adieux d'une mère
  • Les bébés
  • Chaque saison a ses amours
  • Dans les roses


Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amiati de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Caudieux — est un chanteur français de la fin du Second Empire aux années 1910[1]. Il existe une incertitude sur le prénom de cet artiste. Dans ses mémoires, Paulus précise : « Albert, pour les dames », ce qui ne signifie pas qu il s agit du… …   Wikipédia en Français

  • Alsace-Lorraine — 48° 40′ N 7° 00′ E / 48.67, 7 …   Wikipédia en Français

  • Monteux (Vaucluse) — Pour les articles homonymes, voir Monteux. 44° 02′ 10″ N 4° 59′ 52″ E …   Wikipédia en Français

  • Le Violon brisé (chanson revancharde) — Pour les articles homonymes, voir Le Violon brisé. Sur les autres projets Wikimedia : « Lire le texte », sur Wikisource (bibliothèque universelle) Le Violon brisé est un chant nationaliste revanchard. Il date de 1885, sur des… …   Wikipédia en Français

  • Le fils de l'Allemand — est une chanson revancharde de 1882, créée par la chanteuse Amiati. Les paroles sont de Gaston Villemer et de Lucien Delormel. La musique est de Paul Blétry. La chanson raconte l histoire d une nourrice alsacienne restée fidèle à la France que… …   Wikipédia en Français

  • Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine (chanson) — Pour les articles homonymes, voir Vous n aurez pas l Alsace et la Lorraine. Vous n aurez pas l Alsace et la Lorraine est une chanson de Gaston Villemer et Henri Nazet pour les paroles et de Ben Tayoux pour la musique, écrite en 1871, au lendemain …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”