American Folk Blues Festival

L’American Folk Blues Festival est un festival de blues itinérant en Europe dans les années 1960.

Sommaire

Historique

À la fin des années 1950, deux Allemands passionnés de jazz, Horst Lippmann et Fritz Rau, constatent que le public européen méconnait largement le blues. Seul Big Bill Broonzy, alors récemment décédé (en 1958) est un peu connu du public, et le blues n'est reconnu que comme « source du jazz ». Ils décident de créer un festival itinérant à travers toute l'Europe occidentale.

Premier festival (1962)

Ce premier festival tourne en RFA, en France, en Suisse, en Autriche et en Grande-Bretagne. Il passe par des salles prestigieuses comme l'Olympia à Paris ou le Titania Palast à Berlin. C’est souvent une consécration pour ces musiciens qui ne connaissaient que les "boîtes" de jazz réservées aux Noirs en Amérique.

Dans cette première tournée se produisent John Lee Hooker, Memphis Slim, Sonny Terry et Brownie Mc Ghee, Willie Dixon, Shakey Jake, Magic Sam, T-Bone Walker ainsi que la chanteuse Helen Humes.

Cette tournée est un grand succès commercial, et révèle le blues non seulement au public des amateurs de jazz, mais aussi au jeune public, alors passionné par le rock'n'roll, qui découvre ici la source d'inspiration originelle de sa musique.

Un 45 tours enregistré par John Lee Hooker (Shake it baby) au cours de la tournée fait un tube dans toute l'Europe (Plus de 100 000 exemplaire vendus en France).

1963

Nos deux Allemands réitèrent leur tournée l'année suivante.

On y entend notamment : Sonny Boy Williamson II (Rice Miller), Muddy Waters, Otis Spann, Lonnie Johnson, Big Joe Williams, le guitariste M.T. Murphy et la chanteuse Victoria Spivey. Memphis Slim, Willie Dixon et John Lee Hooker rempilent pour la tournée.

Ce festival est également un succès. Lippman et Rau décident alors de produire l'American Folk Blues Festival régulièrement chaque année.

1964

La tournée s'étend en Suède, au Danemark en Norvège et passe même le Rideau de fer pour se produire en Allemagne de l'Est.

On y retrouve Sonny Boy Williamson II, Sunnyland Slim, Hubert Sumlin, Howlin' Wolf, Lightnin' Hopkins, l'harmoniciste Hammie Nixon et son complice le chanteur et guitariste Sleepy John Estes, la chanteuse Sugar Pie De Santo et sa cousine Etta James, le batteur Clifton James le guitariste de country-blues John Henry Barbee qui doit interrompre la tournée pour cause de maladie, et se tue quelques jours plus tard dans un accident de voiture à Chicago.

1965

On retrouve Buddy Guy, J.B. Lenoir, le pianiste et chanteur Eddie Boyd, la chanteuse Big Mama Thornton, l'harmoniciste Doctor Ross, John Lee Hooker devenu une vedette en Europe, Big Walter Horton, le chanteur et guitariste Jimmie Lee Robinson, Fred Below et Fred McDowell (l'auteur de la chanson You gotta move popularisée par les Rolling Stones).

1966

On découvre Junior Wells, Otis Rush, Robert Pete Williams et Big Joe Turner.

1967

Beaucoup de "Country blues" avec des artistes du delta du Mississippi comme Son House, Skip James, Bukka White. On y entendra aussi Koko Taylor, Hound Dog Taylor et Little Walter.

Et la suite

Le festival se répètera jusqu'en 1972. Il finira par disparaître, victime de son succès : De plus en plus, les musiciens de blues pourront faire des tournées par eux-mêmes, et il sera concurrencé par d'autres festivals comme le Chicago Blues Festival.

N'oublions pas également que beaucoup de musiciens de blues sont alors assez âgés, et certains disparaîtront au fils des années, comme Sonny Boy Williamson II (décédé en 1965) ou Otis Spann (décédé en 1970)…

Bilan

Ces tournées sont aujourd'hui devenues mythiques : les disques et les films tirés de ces festivals sont régulièrement réédités (en CD et DVD). Elles auront permis non seulement au public européen de découvrir le blues, mais également de sortir les musiciens de blues du ghetto noir américain. Longtemps le marché du blues a été plus important en Europe qu'aux États-Unis.

Discographie

À l'exception de celle de 1968, toutes les tournées ont donné naissance à un album-souvenir, tous disponibles sur le label « L+R » (Lippmann et Rau). AFBF 62 / AFBF 63 / AFBF 64 / AFBF 65 / AFBF 66, et même AFBF 67 sont des classiques. Ces disques ont été réédites en CD.

Une série de 4 DVD (The American folk-blues festival 1962-1966 vol 1, vol 2, vol 3 et The American folk-blues festival - The british tour 1963-1966) a également été publiée.

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article American Folk Blues Festival de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • American Folk Blues Festival — Big Joe Williams beim American Folk Blues Festival, Hamburg 1972. Fotografie: Heinrich Klaffs. Das American Folk and Blues Festival war eine Folk und Blues Tourneeserie, die ausschließlich in …   Deutsch Wikipedia

  • American Folk Blues Festival — The American Folk Blues Festival (also American Folk Blues Festival, and AFBF) was a music festival that toured Europe beginning in 1962.German jazz publicist Joachim Ernst Berendt first had the idea of bringing original African American blues… …   Wikipedia

  • Blues, Schmus & Apfelmus Blues Festival — Blues, Schmus und Apfelmus ist der Titel eines überregionalen Festivals, das seit 1993 im Schlosspark von Laubach (Oberhessen) stattfindet. Auf mehreren Bühnen spielen rund 30 Live Bluesbands. Abgerundet wird die Veranstaltung, die jährlich Ende… …   Deutsch Wikipedia

  • American folk music revival — The American folk music revival was a phenomenon in the United States in the 1950s to mid 1960s. Its roots went earlier, of course, since traditional folk music has thousands of years of history, and performers like Burl Ives, Woody Guthrie, and… …   Wikipedia

  • Long Beach Blues Festival — auf dem Campus der California State University Das Long Beach Blues Festival wurde 1980 gegründet und ist zusammen mit dem San Francisco Blues Festival und dem Chicago Blues Festival eines der bedeutendsten in den USA.Es findet am Samstag und… …   Deutsch Wikipedia

  • Monterey Bay Blues Festival — Das Monterey Bay Blues Festival ist ein seit 1986 jährlich stattfindendes Bluesfestival in Monterey, Kalifornien. Geschichte Das Festival wurde 1986 von einer Gruppe lokaler Bürger als non profit Organisation gegründet um die Kunstform Blues zu… …   Deutsch Wikipedia

  • San Francisco Blues Festival — Das San Francisco Blues Festival, das 1973 zum ersten Mal veranstaltet wurde, ist neben dem Chicago Blues Festival das am längsten Bestehende der USA.[1] Es wurde von Tom Mazzolini gegründet, um dem Publikum die Geschichte und die Entwicklung des …   Deutsch Wikipedia

  • Santa Cruz Blues Festival — Das Santa Cruz Blues Festival ist ein seit 1993 stattfindendes, zweitägiges Bluesfestival in der nordkalifornischen Stadt Santa Cruz. Gegründet wurde es von Bill Welch, Michael Blas und Phil Lewis. Bill Welch ist Besitzer von Moe s Alley, eines… …   Deutsch Wikipedia

  • Tampa Bay Blues Festival — Das Tampa Bay Blues Festival ist ein seit 1995 jährlich in St. Petersburg, Florida stattfindendes Bluesfestival und wird von Blues Fans aus der ganzen Welt besucht.Es findet im Frühjahr im Vinoy Waterfront Park statt, einem Park in Downtown… …   Deutsch Wikipedia

  • Chicago Blues Festival — Das Chicago Blues Festival ist eine, seit 1984 stattfindende, Bluesveranstaltung in Chicago. Veranstaltet wird es vom Mayor s Office of Special Events und findet Anfang Juni im Grant Park am Lake Michigan statt. Neben Größen des Chicago Blues… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”