Amenophis Ier

Aménophis Ier

Cartouche pharaon.jpg
Articles de la série Pharaon
Classements
alphabétique - chronologique
Dynasties
0 - Ire - IIe - IIIe - IVe - Ve - VIe - VIIe - VIIIe - IXe - Xe - XIe - XIIe - XIIIe - XIVe - XVe - XVIe - XVIIe - XVIIIe - XIXe - XXe - XXIe - XXIIe - XXIIIe - XXIVe - XXVe - XXVIe - XXVIIe - XXVIIIe - XXIXe - XXXe - XXXIe - Les Ptolémées


Fils cadet d'Ahmosis et de la reine Ahmès-Néfertary, Amenhotep Ier, « Amon est satisfait » (ou Aménophis selon le nom grec) était le deuxième souverain de la XVIIIe dynastie (Nouvel Empire). Manéthon, dans la version de Flavius Josèphe, l’appelle Amenophis et lui compte vingt ans et sept mois de règne, ce qui semble effectivement en avoir été la durée.

On situe son règne aux alentours de -1525 / -1524 à -1504 / -1503[1].

Il mourut sans laisser d'héritier mâle issu de son union avec sa sœur Méritamon (ou Ahmès-Méritamon). À sa mort, la succession passa à Thoutmôsis Ier, dont le père n'est pas connu et la mère une dame Séniseneb[2], qui avait épousé une Ahmès, peut-être sœur du roi[3].

Sommaire

Généalogie

Amenhotep Ier
Naissance date inconnue Décès date inconnue
Père Ahmosis Grands-parents paternels
Séqénenrê Taâ II
Ahhotep Ire
Mère Ahmès-Néfertary Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Ahhotep Ire
Fratrie Ahmès (?)
1re épouse Méritamon
(ou Ahmès-Mérytamon)
Enfant(s) Amenemhat[4]
2e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Titulature

Bas relief d'Amenhotep Ier portant la couronne blanche de Haute-Égypte


Nom d'Horus
Hiéroglyphe
G5
E2 G43 D36
I9
N16
N16
N16
Srxtail.jpg
Codage E2-G43-D36:I9-N16:N16:N16
Translittération (Unicode) kȝ wˁ f tȝw
Translittération (ASCII) kA waf tAw
Transcription Kaouâftaou
Traduction « Taureau qui fait plier les terres »
Nom de Nebty
Hiéroglyphe
G16
O29
N35
D21
H4 G43
Codage O29:N35:D21-H4-G43
Translittération (Unicode) ˁȝ nrw
Translittération (ASCII) aA nrw
Transcription Âanérou
Traduction « Grande est la crainte [qu'il inspire] »
Nom d'Horus d'or
Hiéroglyphe
G8
V29 M4 M4 M4
Codage V29-M4-M4-M4
Translittération (Unicode) wȝḥ rnpwt
Translittération (ASCII) wAH rnpwt
Transcription Ouahrenpout
Traduction « Dont les années sont durables »
Nom de Nesout-bity
Hiéroglyphe
M23
X1
L2
X1
Hiero Ca1.svg
N5
Z1
D45 D28
Hiero Ca2.svg
Codage ( N5:Z1-D45-D28 )
Translittération (Unicode) ḏsr kȝ rˁ
Translittération (ASCII) Dsr kA ra
Transcription Djoserkarê
Traduction « Le ka de Rê est sacré »


Nom de Sa-Rê
Hiéroglyphe
G39 N5
Z1
Hiero Ca1.svg
i mn
n
Htp
t p
Hiero Ca2.svg
Codage ( M17-Y5:N35-R4:X1*Q3 )
Translittération (Unicode) jmn ḥtp
Translittération (ASCII) imn-Htp
Transcription Amenhotep
Traduction « Amon est satisfait »
Nom grec
Hiéroglyphe hiéroglyphes inconnus
Codage codage inconnu
Translittération (Unicode) translittération inconnue
Translittération (ASCII) translittération inconnue
Transcription Amenophis (d'après Manéthon)
Traduction « traduction inconnue »

Règne

Amenhotep Ier
Période Nouvel Empire
Dynastie XVIIIe dynastie
Fonction Pharaon
Prédécesseur Ahmosis
Prise du pouvoir Mort naturelle du précédent
Dates de règne -1551 à -1524 (selon E. F. Wente)
-1545 à -1525 (selon D. B. Redford)
-1529 à -1509 (selon R. A. Parker)
-1527 à -1506 (selon E. Hornung)
-1526 à -1506 (selon N. Grimal)
-1525 à -1504 (selon D. Arnold, A. D. Dodson, J. Málek, I. Shaw, J. von Beckerath)
-1515 à -1494 (selon C. Aldred)
-1514 à -1493 (selon R. Krauss & Murnane)
-1504 à -1483 (selon H. W. Helck)
Durée du règne 27 ans, 7 mois (d'après Manéthon)
Successeur Thoutmôsis Ier
Passation du pouvoir Mort naturelle
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

On ignore tout de ses activités militaires ou diplomatiques en Asie. En revanche, il est certain que vers l’an 8 de son règne il « élargit les frontières de l’Égypte »[5] par une campagne menée en Nubie, dans le pays des Iountyou Setyou (lit. les archers nubiens). Il plaça à la tête des « terres étrangères du Sud » le commandant de la forteresse de Bouhen, Ahmès dit Touri, qui sera « fils royal, préposé aux terres du Sud » (sȝ nyswt jmj-rˁ ḫȝswt rsywt) sous son successeur[6].

Après avoir étendu la frontière méridionale jusqu'à l'île de Saï, en amont de la 2e cataracte, le roi se consacra à l’œuvre de restauration amorcée par son père. C'est surtout à Thèbes que l'on trouve des traces de son activité de bâtisseur. Il y fit ériger plusieurs monuments, parmi lesquels figure une chapelle-reposoir en blocs d’albâtre, le Menmenou, destinée à recevoir la barque sacrée d’Amon. Il fut vraisemblablement novateur en matière d’architecture funéraire : il aurait été le premier à séparer sa sépulture de son Château des Millions d’années[7]. Cette innovation fut adoptée par ses successeurs, qui construisirent leur hypogée dans la vallée des rois, à l’écart de leur temple funéraire.

Sépulture

Amenhotep Ier
Type Tombeau
Emplacement Dra Abou el-Naga
Date de découverte
Découvreur
Fouilles
Objets découverts

Après sa mort, Amenhotep Ier, avec sa mère Ahmès-Néfertary, divinisés ensembles, étaient l’objet d’un culte populaire, avec consultations oraculaires[8]. Sa tombe n’a pu être identifiée avec certitude. L’indication fournie par le papyrus Abbott[9] (« au nord de la Maison d’Amenhotep du Jardin ») ne permet pas de la situer de façon précise. On tient toutefois pour assuré qu’elle se trouve dans la nécropole de Dra Abou el-Naga (tombeau ANB)[10] sur la rive occidentale de Thèbes, parmi les pyramides funéraires des Antef et autres souverains de la XVIIe dynastie. On lui attribue aussi le tombeau KV 39[11] dans la vallée des rois.

Il devait avoir une trentaine d’années à sa mort, s’il est vrai qu’il était monté sur le trône vers l’âge de dix ans. Sa momie, trouvée en 1881 dans la « cachette royale » de Deir El-Bahari (DB 320)[12], est exposée au musée du Caire, avec celle de son épouse.

Notes

  1. Selon Arnold, Dodson, Malek, Shaw, von Beckerath.
    Autres avis de spécialistes : -1551 à -1524 (Wente), -1545 à -1525 (Redford), -1529 à -1509 (Parker), -1527 à -1506 (Hornung), -1526 à -1506 (Grimal), -1515 à -1494 (Aldred), -1514 à -1493 (Krauss, Murnane), -1504 à -1483 (Helck).
  2. La dame Séniséneb, dite simplement « mère du roi » dans le décret par lequel Thoutmôsis Ier fait part de son avènement au « fils royal de Koush », Touri : cf. K. Sethe, page 81
  3. Faute d'indices irréfutables, les avis sont partagés. Sur la généalogie incertaine des Ahmosides, cf. Betsy M. Bryan, page 220 sq.
  4. d'après N. Grimal, page 249
  5. La campagne nubienne est mentionnée dans les biographies d’Ahmès fils d'Abana et de Pennekhbet : cf. K. Sethe, page 7 et page 36
  6. K. Sethe, page 80
  7. le temple funéraire du roi
  8. Principalement de la part des ouvriers et artisans de la nécropole thébaine : cf. J. Cerny, page 176 sqq.
  9. Il s’agit du rapport d’une commission chargée sous Ramsès IX d’enquêter sur des profanations de tombes. Cf. James H. Breasted, pages 252-264
  10. Le tombeau a été découvert en 1907. Pour Howard Carter, ce tombeau était prévu pour Amenhotep Ier et sa mère Ahmès-Néfertary.
  11. Le tombeau a été découvert en 1899 par Victor Loret.
  12. Avec notamment celle de sa mère, décédée à l'âge de cinquante ans.

Bibliographie

  • K. Sethe, Urkunden des ägyptischen Altertums, vol. IV : Urkunden der 18. Dynastie, Hindrich’sche Buchhandlung, Leipzig, 1932-1961  ;
  • Betsy M. Bryan, The 18th Dynasty before the Amarna Period [« Ian Shaw, The Oxford History of Ancient Egypt »], Oxford University Press, 2000  ;
  • Nicolas Grimal, Histoire de l'Égypte ancienne  ;
  • J. Cerny, Le culte d’Aménophis Ier chez les ouvriers de la Nécropole thébaine, IFAO, coll. « BIFAO 27 », 1927  ;
  • James H. Breasted, Ancient Records of Egypt, vol. IV, New York, 1906 


nothumb  Histoire • Géographie • Mythologie • Dieux • Art / Pyramides • Sciences • Vie quotidienne / Organisation politique / Pharaons  Égyptologie • BibliographieLexique • Index
Egyptopedia Un article égyptologique au hasard :

Gizeh

Modifications du jour
  • Portail de l’Égypte antique Portail de l’Égypte antique

Ce document provient de « Am%C3%A9nophis Ier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amenophis Ier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aménophis Ier — Articles de la série Pharaon Classements alphabétique chronologique Dynasties …   Wikipédia en Français

  • Amenophis — Aménophis Amenhotep …   Wikipédia en Français

  • Aménophis — Amenhotep …   Wikipédia en Français

  • Amenophis IV — Akhénaton Pour les articles homonymes, voir Akhénaton (homonymie). Articles de la série Pharaon Classements alphabétique …   Wikipédia en Français

  • Aménophis IV — Akhénaton Pour les articles homonymes, voir Akhénaton (homonymie). Articles de la série Pharaon Classements alphabétique …   Wikipédia en Français

  • Amenhotep Ier — Articles de la série Pharaon Classements alphabétique chronologique Dynasties 0  …   Wikipédia en Français

  • Ahmôsis Ier — Pour les articles homonymes, voir Ahmès. Articles de la série Pharaon Classements …   Wikipédia en Français

  • Amenemhat Ier — Articles de la série Pharaon Classements alphabétique chronologique Dynasties 0  …   Wikipédia en Français

  • Antef Ier — Articles de la série Pharaon Classements alphabétique chronologique Dynasties 0  …   Wikipédia en Français

  • Apophis Ier — Pour les articles homonymes, voir Apophis (homonymie). Apophis Ier ou Apopi Ier est un pharaon égyptien de la XVe dynastie. C est le plus célèbre et le moins mal connu des pharaons hyksôs. Durant son long règne de plus de trente ans[1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”